l nm Lettre, chiffre, symb

Ex: «L.N.A.L.N.A.H.O. L.N.A.A.O.T.C.O. G.A.P.L.N.A.H.O….» (cf Chanson de Michel Polnareff)

Pub: «Quand il pense à elle, il pense à L» Lancel, accessoires mode féminine / «Fête des mères rien n’est trop beau pour L»

Bx-A: «L.H.O.O.Q» Marcel Duchamp 1919 (et A. Raffray «faussaire» 1996)

Cin: « L627» B. Tavernier 1992

 

l’ art.

Ex: L’plu tô s’ra l’mieu. (Brève de bref) / L’ai-je?

Cit: L’une le traite en fils, l’autre le traite en frère. Racine, Taxile ; Main-forte! l’on me tue. Id, Les Plaideurs / Au large vire et tiens-bon lof pour lof la barque au l’onde de l’ Phrase ultime de Finnegans Wake, J. Joyce // «L'un seul» O. Thiébaut ; «L’Main» C. Prigent

Bx-A: «L’» D. Matic et R. Vucq 1930 / «l’1 seul» M. Macréau 90

 

la art ; nm (note de musique)

Ex: Même si on ne lui donne pas le la, il y va! / Ferm’ la, j’te dis! Ferme la!

Exp mus.: Donne-moi le la. ; As-tu le la?

Cit: Je veux être mère, parce que je la suis. Molière, Les amants magn. (ds Le bon usage, grammaire, de P. Grevisse) / Puisque Swann veut nous la faire à l'homme du monde. M. Proust, À la recherche du temps perdu / Ja not garne la nouppe. J. Dubuffet, Couinque / Entre la nuit de ton nu et le jour de tes joues… le bas de tes bras et le haut de tes os… la scie de tes cils et le bois de tes doigts… l’eau de ta peau et le seau de tes os… le seing de tes seins et les seins de tes mains… le moi de ta voix et la soie de tes doigts… G. Luca, L’écho du corps // «La***» Lavigerie ; «La» Hélène Cixous

Bx-A: «La Cène» Léonard de Vinci, 1495-1498, Milan réfectoire de Santa Maria delle Gracie / «La voir, la voir» J. Kapéra 63 (collages)

 

adv,

Ex: On est là pour un temps, plus ou moins court,... et de moins en moins long. / Tu vois je suis là, mais en fait j’suis pas là… / Je vais bien plus loin que là où je peux. / Je suis là où sont mes pieds. / C’est de là que je viens.; C’est là que je vais. / Einh! Qu’est-ce que tu veux dire par là? / Si si, je sais que tu es là! / Que font dans ton lit tous ces mecs là?? / On est là, bien là, oui on en est là! / Hé hé! Tu es là où tu ne veux pas que je sois / Il se pose un peu là, du genre: ôte toi de là que je m'y mette!

Exp: Il va là où le roi va à pied = Aux vécés (Vx, cf Scarron) / De là ; De là ce que… ; De là à ce que… / Tout est là. / C’est là que... ; C’est là où... / On n’en est pas là... / Bon d’là! / Loin de là ; Près de là / Dès là / De là à ce que... / Par-ci par–là / Ça et là / Là là là! / Là même là = Tout près (Ant) / Et tu en es là!

Pr: Là où on est bien, on est chez soi. (Latin) / L’homme est là où il se place. (Arabe)

Pub: «La mode est là» Gal. Lafayette 87 / «On est là pour ça» Mobalpa 99, Salle de bains / «C’est là que ça se passe» Foire de Paris 03 , R.M.C

Cit: Là te voy Plus que ne seuil, Là me vueil, Là sint mi vueil, Là mes cuers maint. G. de Machaut, Le lay de plour / Le Roi: Et que la grande hache tombe là où est le crime! W. Shakespeare, Hamlet / Frotte donc, puisqu'il faut que j'en passe par là. Molière, Les Fâcheux ; Hé bien! oui: vous dit-on quelque chose là contre.Id, Les Fem. Sav. / Là-bas, sur mon front passent les nuages. Qu’ils sont beaux, mon âme… Mon âme! là-haut, tu me fuis, tu pars Comme un blanc nuage! L. Dierx, Les nuages (Les amants) / J’ai vu là-haut, proche de la route, des ronces toute noires de mures. A. France, Balthasar / Là-bas dans la tombe les morts très droits se dressent. W.B. Yeats, La tour noire / Là-contre il n’y a rien à faire. R. Martin du Gard, Jean Barois / Il est là chaque soir, et sa voix N’en dit pas plus sur le monde et sur moi. J. Tardieu, L’apparition (Accents) / Mais j’suis là... J’suis même un peu là, comme on dit. H. Barbusse, Le feu / Je suis là au cœur de ma vie. Simone de Beauvoir, L’invitée / Je t’aime jusque là. J. Roubaud, Quelque chose noir / Tu es là, nous sommes là, prends moi dans tes bras... Serre moi dans tes bras, il n’est pas trop tard. L. Maunignier, Le lien / Je suis là ou je ne suis pas là. Où est le là? O. Py, Le Visage d'Orphée / Pêche-moi dans ton sang je suis là où tu es tu es là où je suis. G. Ripault, Écrits de peu de traces // «Là-bas» JK Huysmans ; «Là-bas la mer» Ch Le Quintrec , A. Lhéritier ; «Là, et pas là» Paol Keineg

Bx-A: «Là-bas» V. Brauner 1949 ; J. Ferrer 1968 ; P. Kowalski 69 (sc.) / «Là-haut» J. Ferrer 1968 / «Là/Do» D. Pommereulle 94

Cin: «Là-bas... mon pays» A. Arcady 1999 / «Là-bas» Chantal Akerman 2006 / «Là-bas il fait foid» M. Tural 08 / «Là-haut» P. Docter 09

B.D.: «Là-bas» P. Druillet (cf Vuzz) ; A. Sibran

(là-bas, là-haut)

 

là là! loc.

 

lab nm Québ Laboratoire

 

LABM acron. Méd: Laboratoire d’Analyses et de Biologie Médicale

Flm méd: «Des labm et du sang»

 

lac nm Grande étendue d’eau

Ex: De nos lacs, à sec, il ne sourd plus que rus. (Brève écolo)

Pr: L'homme est un fleuve, la femme un lac. (Lao-Tseu)

Cit: Tout près du lac filtre une source Entre deux pierres , dans un coin T. Gautier, Emaux et cameés. / Le lac n’est pas moins pur, sa voix n’est pas plus sombre De moins d’astres le ciel ne sème pas son ombre. S. Mallarmé, Sa tombe est fermée (Elégies) / D’une hisse un cra fit deux clus et de deux clus un loc eut Le loc devint lac Mais lac quoi dire? A. Frédérique, Le Lac (imité de Lamartine) // «Le lac des fées» Scribe (mus. Auber) ; «Le lac noir» H. Bordeaux ; Hella Serafia Haasse ; «Lac» J. Echenoz ; «Le lac d’or» JP. Amette ; « Au lac des bois » T. O’Brien

Bx-A: «Le lac» E. van de Velde 1620? ; CEE Eerich 1874 / «Le lac de Brienz» A. Calame, 1840? / «Lac de Chiem» H.F. Gude 1876? / «Le lac blanc» C. Schwabe 1902 / «Le lac noir» J. Preisler 1904; Sl. Kopac 60 / «Lac bleu» J. Fautrier 27

B.D.: «Le lac des fous» F. Vallès

 

lach. abrv Lachesis mutus (Méd homéop Pour personnes à l’amour propre excessif)

 

lacs nm Noeud coulant, piège ; Ruse

 

lact abrv Lactation

 

lad nm Mtan Garçon d'écurie / L.A.D. sigle Laser d’Absorption Différentielle

Ex: Le lad se fit fort que le crack soit fit and well pour le prix de l'Arc.

 

lafs nfpl Arg Vx Fortifications de Paris

 

lag nf Mtan Cand Plaque pour adhérence des chenilles / Web: Indique une lenteur de transmission

 

lai,e adj n Laïque

Ex: Les clercs et les lais.

Exp: Les frères lais dits coupe-choux. (Hist)

 

lai nm Poème / Langue du groupe thaï

Cit: Moi qui sait des lais pour les reines. G Apollinaire, La Chanson du mal-aimé // «Les lais» Marie de France

 

laïc adj, nm Ni ecclésiastique ni religieux

 

laid adj, nm

Ex: Elle lui dit: Tchao! Tu es ce qu’il y a de plus laid dans ma vie. / Oh mon dieu!, qu’il est laid, qu’il est laid, qu’il est laid! / «Quand on est laid à ce point, on ne sort pas de chez soi!»

Exp: Beau à fleur de peau mais laid près de l'os. / Laid à faire peur, tel un pou, etc.

Méd: « - Doc, je me touche, et ma mère me dit qu’à mon âge c’est laid. – Et c’est pas du lait!! – Aïe, quel kon! »

Pr: Un laid beau n'est point un beau laid. / «A laids loup y a!» (?)

Cit: Qu’il fasse beau, qu’il fasse laid... D. Diderot // «Le laid» L. Sacher-Masoch

 

laie nf Femelle du sanglier / Espace déboisé / Partie d'orgue / Marteau

 

laing nm Variété de rutabaga

 

laird nm Mtan Lord (Écosse)

 

lais nmpl Terrains limitrophes maritimes / Jeune baliveau

 

laïs nf Vx Femme galante cultivée

 

lait nm Liquide nutritif sécrété par les glandes mammaires (, etc)

Ex: Cet oeuf est frais, il a bien du lait. / Lait bleu ; Lait clair ; Lait cru, cuit ; Gros lait / Je bois du p’tit lait! / Dent de lait, Soeur de lait, Veau de lait / Lait de chaux / Dans les pays du tiers monde, les dons de lait en poudre ont tué, en son temps, plus de mômes que les tanks, balles et bombes. (sic!! Marchandise périmée XXes) / «Je suis nulle en laits corps» (Magazine féminin) / Slip en fibres de lait (Lingerie nouvelle) / «Qu’il est beau le lait! ; Ils sont très lait!» Figaroscope N° 18816, rég. par. / «Le lait est trop chaudPremière phrase que l’enfant Albert Einstein jusqu’alors «muet» aurait à l’âge de trois ans, prononcé. (cf Génies)

Exp: Chef de lait = Crème (Vx) / Un teint de lait / Le lait et le miel / Quand on te presse le nez il en sort du lait.

Méd: Vx Croûtes de lait = Impétigo

Pr: Lait qui bout a ses nerfs.

Pub: «Le fruit du lait» Pavé d’Affinois, fromage 89 / «Plus Que Du Lait Grand Lait» Candia 2009

Cit: Cet homme-là fait de vous une vache à lait. Molière, Le Bourgeois gentilhomme / Vous qui êtes jeune et belle, du lait et des roses comme on dit. A. Tchekhov, L’ours / Un ange met sur ma table Le pain tendre, le lait plat. P. Valéry, Palme, Charmes / Les feuilles vertes sont noires La lune est blanche comme une fesse, comme une feuille de lait. Cheval-Bertrand (peintre-poète) / je plonge dans le lait de l’aube, sous les braises du soir... A. Velter, Sur un thème de Walt Whitman / Elle m’a dit non j’peux pas Y’a mon lait qu’est sur l’feu J’lui dis viens. Coluche, Chansons / Lait crie L’eau râle Et le jus rit D’un rire Fou. P. Joinul, Examen, Oublions nos querelles voici que s’avance le vitrier boiteux / Le temps a de grandes soifs et faims. On lui met, sur le seuil, un bol de lait. Mais il semble que ce ne soit pas lui qui le vide. Dr Charlusse, Mémoires d’un retraité de la Haute Mouture // «Le lait de la nuit» B. Schreiber ; «Lait noir» E. Shafak

 

lait de pie nm = Euphorbe faux amandier, Plante vivace Euphorbia amygdaloides L (Feuilles violemment purgatives et vomitives)

 

laïus nm Speech

 

lafs nfpl vx Arg Les fortifications de Paris

 

lak nm Ling. = Kazikoumouk

 

lalch nm Bouillie épaisse de céréales (Sénégal)

 

lam nm Lettre de l'alphabet turc et arabe

 

lamb nm Séance de lutte pro (Sénégal)

 

lan ou lanc, lans nm Embardée d'un navire ; Endroit poissonneux (rég Langd)

 

län nm Division administrative en Suède

 

land nm Provinces autrichiennes en Allemagne

 

land art nm Mtan Forme d'art paysagiste...

 

lao nm Langue officielle du Laos de la famille thaïe

 

lap pr ind Arg Rien

Exp: Bon à lap: Bon à rien / Ça me lap! ça m’ennuie!

 

laps nm Espace de temps écoulé / adj. Qui est tombé / Renégat repenti / Arg Lapin

Pr: La mort n’est qu’un laps, mais qui peut être long. (Zouzien)

 

lar nm Vx Maison de l'aïeule / Mouette

 

lard nm Gras du porc ferme près de la peau (lard dur), plus mou près de la chair. / En Suisse: L’animal même.

Exp: Il ne jette pas son lard aux chiens! (Vx) / Ça lui vient comme lard aux pois à cette tête de lard! / S’il ne cesse pas sa drague, je lui fonce dans le lard à ce vieux porc. / Chop de lard, Côtelette de porc (Québ) / «Lard pour tous. Tout est de l’art» (Sot-6 et Cie)

Cit: Je n’ai ni lard ni feu. Je dors Sur les bancs et l’herbe des anges. A. Jozsef, Sans emploi / J'aime les pommes de terre au lard. E. Ionesco, Jacques ou La Soumission // «Le lard bleu» W. Sorokine 

B.D.: «Lard-frit» P. Carali

 

lart nm Dial Pavé dans le foyer pour y chauffer des aliments

 

las adj Fatigué

Ex: Pour des riens, Il est las de tout.

Exp rég.: Il en a son las de... (Poitou)

Méd: « - Doc, je suis très las, sans force, et des plus pâle. – Pâle, tel un mort? – Et je perds tous mes poils. – Ah ah! Plus un poil? – Et plus la trique. – Tu ne bandes plus? – Et ma peau pèle. – Ta peau?... – Et j’ai un gros truc mou, au cou. – Un goître?... Mais dis-moi, tu ne paies pas de taxes? – Oui doc, rien de rien - Stop! Je vois: tu vis tout près d’un site nuc. – Ah il est fort, ce kon.» (cf Maladies professionnelles et industrielles classées «top secret»)

Cit: Qui mult est las, il se dort contre terre. Chs de Roland / Je forge de ma main le mal dont je suis las. C. de Beaujeu, Les amours / Quelque las que tu sois, quelque faim qui te tue. Scarron, Jodelet / Et si je suis d’être en ce monde las La cause y est; faim me tient en ses lacs. R. de Collerye, Misère du pauvre infortuné / Le temps va et vient et vire Par jours, par mois et par ans, Et moi, las! ne sais que dire. B. de Ventadour, Le troubadour / Père Las! Mère Pas… Songe Vain Rouge Frein… Chaque Vent Claque Dents… Erre Sur Terre Dur !… Rude Jeu Plus de Feu! … Maigre Flanc Nègre Blanc… Blême! Pas Même Gras… Couche Froid, Mouche Doigts… Rêve Pain Crève Faim…....Ch. Baudelaire, Pauvre diable (18 quatrains monosyllabiques, cf la Poésie au XIXe de R. Sabatier) / Lorsque je suis las du monde et du bruit, j’y viens à pas lents, quand tombe la nuit, faire une prière. P. Delmet, chs La petite église

 

las ou lass nm Racloir

 

las! intj Hélas!

Ex: Las! L’as des la n’est plus là. (Obsèques d’un musicien)

Cit: Las je ne veulx plus voir rien de beau sous les cieux. J. Du Bellay, Songe / .Jusques à tant que je die: Las, je n’en puis plus, ma vie, Las, mon Dieu je n’en puis plus! R. Belleau, Douce et belle bouchelette / Las! je n’ai que trop fui. P. Corneille / Je suis las qu’on me plaigne. J. Racine, Andromaque / Las! Tu n’as qu’un livre, Tu n’as qu’une vie À vivre. Ch. Vildrac, Lied, images et mirages / La mer, la terre, le ciel, le souffle du vent, Las, comme ils sont tous tristes! D. Hyde, Esseulé

 

last nm Unité de mesure de masse

 

last call nm Mtan Québ Dernier appel dans les tavernes

 

lat nm Tech. Coup de navette

 

lats nm Unité monétaire de la Lettonie

 

launch nm Chaloupe

 

lauss adj, nm Arg Bl Salaud

 

lav nm LymphoAdénoVirus: Premier nom du H.I.V., isolé en 1983 à l'Institut Pasteur

 

lawn nm Mtan Québ Linon

 

laye nf Hache pour dresser des pierres / Partie d'un orgue

 

laye, layes, etc, cf du v Layer / Délimiter des arbres

 

le, la, les, art, pr pers.

Ex: Le dire c’est bien mais le faire c’est une autre paire de manches.

Pr: Le fleuve le plus large on le passe à la source. Puplius Syrus , Sentences

Cit: Le riche à la main blanche et le pauvre au bras fort. V. Hugo, Nox / Le Rhin le Rhin est ivre où les vignes se mirent. G. Apollinaire, Alccols, Nuit rhénane / Je ne range pas dans ma tête le une fois J. Daive, Moi se perd / Le nous il le lui, c’est un donc, il car du mais. Le mais donc le car donc le noumai du lui est un donc. Presque donc le car, car ne presque pas donc, mais presque donc le il qui car du nous, car le noumai du donc il la eux. Bernard Requichot, Pronoms croisés // «Le la» A. Breton ; «Le plein jour» H. Thomas ; «Le seul» R. Munier

Bx-A: «Le feu» F. Khnopff 1912 / «Le» Guy Harloff 67

 

nm Largeur d'une étoffe / Etoffe incrustée / Cochonnet, ou Petit, en Provence

Exp: De long en lé ; Tout du long et du lé. = Entièrement ; En long et en lé En tous sens (Vx)

 

p pers Québ Le

Ex: Dis-moué-lé.

 

léans adv Vx Là-dedans, (opposé à Céans)

 

led sigle Méd: Lupus Erythémateux Disséminé / Mtan sigle Diode électroluminescente

 

lée nm Dial Le lin

 

legs nm «Libéralité»

Cit: «Le Legs» Marivaux / «Le legs des morts» M. Razus

Bx-A: «Legs» L.A. Hernandez 1998

 

lehm nm Limon

 

lei nm plur de: leu: Unité monétaire de la Roumanie

 

leia nm Moustique

 

lek nm Unité monétaire de l'Albanie

 

lem nm = L.E.M.(Lunar Excursion Module) Premier engin de déplacement lunaire

Cit: Le lem a bu tout le miel de la lune. Z000Z, Les Aztrouziennes

 

lens nf Agr Lentilles

 

lent adj Qui tarde

Exp: Lent à...

Méd: Pouls lent

Pr: Le lent ne va pas plus vite quand il voit un aï. (?)

Cit: Les lents vols sur les murs lourds des longs voiles noirs… A. Jarry, La régularité de la châsse (Les minutes de sable mémorial) / les murs lents la pluie rouge Entre des seins je dors entre leurs flammes. P. Dhainaut, Fastes

 

léon nm Arg Type / onom. cri du paon

 

les pl cf: Le

Cit: «Les deux Ma» Lao-Che

Bx-A: «Les Meuns» S. Hantaï, Pliures 1967-68

 

lès ou lez pr. Prés de

 

lés. Méd abrv Lésion

 

lest nm Poids dans la cale d'une nef

Cit: Mr T: - Du lest oui!... Chope moi ça! Et pas que dans le tronc! PM Joinul, Pierrot dès l’aube (Théâtre)

 

let adj Mtan Tenn. Balle qui touche le filet et retombe bonne

Pr: Qui pète au lit est let au pis…

 

lets nmpl Dial (Bretagne) Bande de terre entre deux planches de labour

 

leth nm Lot de dix mille harengs

 

léth abrv Léthargie

 

leu nm Unité monétaire / Vx Loup

Exp: À la queue, queue leu leu: À la suite les uns des autres / Quand on pa’le du leu on voit s’queue. (Belge, Mons)

 

leuc. abrv méd Leucémie

 

leul nm Sénég wolof Période post-circoncision

 

leup à leup nm Sénégal Jeu d’enfant (cf Lexique Blondé-Dumont-Gontier)

 

leur pr prs pl À eux, à elles ; adj possessif / leurs pr mpl / nm Arg Bl, abrv. = Contrôleur

Ex: Quelque soit l’heure, le mien c’est le leur! / Leurs leurres, à l’heure qu’il est, ne me font plus peur!

Cit: Les vents sont leurs biens, leurs corps ont la nuit. E. Pound, Villonaude Ballade des pendus / Ceux-là que leur a-t-il fait? J et J Tharaud, L’ombre de la croix / Leur port plus sûr qu’un pas, leur sûr droit d’être nues. M. Thiry, Septantines (Le jardin fixe) // «Leurs soeurs» H. Lavedan ; «Leurs mains sont bleues» P. Bowles

 

leust nm Arg Vl Style, look

 

leux pr pos Québ Leur

 

lev nm Unité monétaire de la Bulgarie

 

lex n Mt latin Loi

Ex: Lex de l’ex.

 

lez cf lès

 

lhôm nm = «L'homme» dans la langue «paralloïdre» du grand poète illuminé André Martel (et qui fut un temps secrétaire de Jean Dubuffet)

 

lhooq n (Oser articuler) cf La Joconde de Marcel Duchamp

 

li nm Mesure itinéraire chinoise / part passé Québ: Lu / symb Lithium, médicament naturel très efficace, si dosages, dans la Psychose Maniaco-Dépressive (Ex: Si t’es fou, on te met au Li.)

 

lia nf Insectes coléoptères

 

liais nm Pierre calcaire

 

lian nm Québ Lien

 

liant adj, nm Qui lie sans rompre, médium

Ex: Il est d'un liant! ce mec, un vrai pot de colle!

 

liard nm Sou / Mini somme d'argent / = Le Peuplier noir, Populus nigra (Méd phyt: Balsamiqe, analgésique, fluidifiant bronchique)

Exp: Vx Il coupe un liard en deux = Pingre / Vx Gras comme deux liards de beurre. / Il n’a pas un liard.

Cit: Un brave cœur, mais pas deux liards de tête. E. Zola, Au bonheur des dames

 

lias nm Géo. Le jurassique inférieur

 

lie adj Vx Joyeux / nf Dépôt dans un liquide

Exp: Chère lie: Bonne chère / La lie du vin

Pr: Tu as bu le bon, bois la lie. / Nul vin sans lie.

Cit: Par le vin et par la perte, par la lie de l'un et l'autre. P. Celan, La rose de personne / Le grand Pacte qui lie, Qui lie à la Loi notre Sort, Aux actes des Souffles plus forts Le lourd Pacte qui nous lie à la Vie. La lourde Loi qui nous lie aux Actes Des souffles qui se meurent Dans le lit et sur les rives du Fleuve, Des souffles qui se meuvent... B. Diop, Souffles, ds Leurres et lueurs / «Lie des halles!»: c’est ce que les chefs crient au peuple. Z000Z, les Démocrazouiennes

(lie-de-vin)

 

lié,e adj Qui n'est pas libre (Maths) / liée nf Dial (Ouest) Le fait de lier deux bœufs pr travx (Vx)

Exp: Lier les mains à / Il s’est lié par les pieds. / Pieds et mains liées / Eau liée (Belg)

Pr: Où la chair est liée il faut qu’elle doute. (??)

Cit: Tu es une âme au ciel et moi, je suis lié sur une roue de feu; mes propres pleurs me brûlent comme du plomb qui fond. W. Shakespeare, Le roi Lear / Il a les mains liées dès qu’il veut faire le mal. Fénelon, Télémaque / Et leur coeur bat comme battent mes veines, Je suis lié par un pacte de sang. R. Sabatier, Les Semblables

 

lied nm Déf: Poème pour le chant

Pr: Lied au lit sied au pis. (Me de XX)

 

lief nm Vx Levée (Le lief des scellés)

 

lien nm

Exp: Les liens du sang.

Pr: Mieux vaut le lien que la gerbe. (Vx = Indigne de sa fonction) / N’est pas sauf qui traîne son lien.

Cit: Puis que vous n’êtes point en des liens si doux. Molière, Misanthrope / Les femmes ne tiennent à la vie que par les liens du coeur. Me de Staël / J’ai la peur et la haine des lettres ; ce sont des liens. G. de Maupassant, Sur l’eau // «Le lien» A. Strindberg ; «Le lien du temps» H. Thomas ; «Liens» G. Bocholier , Jeanine Worm(Th) ; «Les liens» M. Orcel

Bx-A: «Sans liens» G. Onslow-Ford 1939 / «Lien» MC Escher litho 52

Cin: «Le lien» I. Bergman 1970 / «Les liens du sang» Cl. Chabrol 77 ; J. Maillot 08

 

lier v, lie, lies, liez, lions, lient, liais, liait, liai, lia, lias, liât, lié

Ex: Chien et chienne se lient.

Exp: Ce psy est fou à lier.

Pr: On est lié à qui on coupe.

Cit: Ce vase me lia tous les sens dès le jour Que je bus de son vin… Ronsard, Sonnet pour Hélène / Où la chèvre est liée il faut bien qu’elle broute. Molière / Et puis je ne veux plus de chaîne qui me lie... Collin d’Harleville, L’inconstant / Et la vigne et la gerbe où mes jours sont liés: je pars, je cours, je tombe et je brûle à tes pieds. A. de Vigny, La Dryade / Il y a plus de gens à lier dans un pays que dans un autre. Voltaire, Candide / Ils m’ont liée tous les deux, ils m’ont jette dans un sac plein de son. Sade, Les infortunes de la vertu. / Tu me lias de tes mains blanches, Tu me lias de tes mains fines. J. Moréas, Ariette / À une rose je me lie. R. Char, Les Matinaux / Le lierre de tes bras à ce monde me lie. L. Aragon, yeux d’Elsa / O liez-moi à un tronc, liez donc ce pied, liez cette nuit. Maria Victoria Atencia, Saint Jean

Cin: «Liés par le sang» T. Young 1979

 

lieu nm Espace

Ex: Ce truc là tient lieu de tout. / ll vaut mieux que ce truc n’ait pas eu lieu. / Je me rends sur les lieux. / J'ai tout lieu de croire que tu me mens! / Il aime les lieux à hauts risques. / Bas lieu. / Ce lieu plein de rats lui tient lieu de gîte. (Brève sociale) ; Ils n’ont nul lieu où ils puissent vivre. Qui? (id, Devinette)°

Exp: A cent lieux de... / Dans les lieux, en ces lieux. / Ce n’est ni le temps ni le lieu! / Il n’a ni feu ni lieu. / Il sent le lieu d’où il vient… / On parle de vous en bon lieu. / Il porte en beau lieu. (Hipp. terme de manège) / Les lieux saints, Les hauts lieux ; En haut-lieu / Au lieu de, au lieu que, en lieu de. / En lieu et place...

Méd: « - Doc, il faut me le dire sur le champ si c’est la fin, au lieu de me faire croire qu’il me reste trois mois?, un seul ?, ou deux jours? – Ah mon pauvre!... – Mon pauvre kon, oui! Et je vous dois? – Rien? – Rien de rien?, c’est donc si grave?… »

Méd Prof O’Bidet: Client crois-moi, le lit d’un mort est un lieu fort.

Cit: Mais au lieu de voeux et de larmes, Je verse du sang et des feux. P. Motin, Stances /En quel lieu sommes-nous? De quelque part qu'on tourne, on ne voit que des fous? Molière, Les Fâcheux / Il faut que chaque chose y soit mise en son lieu (dans un poème) . Boileau, Art p. / Toi seul fais tout mon bien, Tu me tiens lieu de tout, le reste ne m’est rien. Collin d’Harleville, Le vieux célibataire / Au lieu d'herbe, la terre y germe des ruines. A. de Lamartine / Une belle âme trouve sa place en tous lieux, sur la terre comme au ciel. A. Tchekhov, La Mouette / «Bon lieu pour le Snark!», cria l'Homme à la Cloche. L. Caroll, La Chasse au Snark / Dans ce lieu sans lieu Qui est lui et tout Ce qui n’est pas à lui. E. Guillevic, Creusement / Ce qui n’est pas su n’a pas eu lieu. La nuit est vide Comme la mer est nulle. J. Berne, Poèmes / ... Cette terre n’est plus ma terre ce lieu n’est plus un lieu pour moi. S. Watson, Ballade de la corde brisée / En ces lieux chaque jour est de chair et de sang. P. Markish, Cadrans collés / Entre lieu et lieu Colle comme glu passe Ta main entre les flancs. H. Schimmel, D’une île / En ce siècle du nuc, il se trouve de plus en plus de gens qui sucent de l'iode au lieu de ice cream. Z000Z, Les Plutoziennes // «Lieux dits» M. Tournier , J. Ricardou ; «Lieu-dit» R. Bozier ; «Un lieu hors de tout lieu» C. Esteban ; «Les lieux et le temps» JP. Léger

Cin:  «Lieux saints» JM Teno 2010 (docu.)

Bx-A: «Lieu fig. IV» Velickovic 1977 / «Lieu» S. Vandercam (sclpt)

(lieu-dit)

 

lieu nm Poisson

 

lieue nf Anc. mesure

Exp: À cent lieues de…

Cit: Je ne puis faire plus d’une lieue à la nage. J. Swift, Voyages de Gulliver / Je flaire le sot d’une lieue. A de Vigny / Notre globe a mille lieues de tour. Voltaire / Il n'y a que trois lieues, elles sont bonnes. Beaumarchais, Le Mariage de Figaro / Des vagues que vent pousse de lieue en lieu. Iw. Gilkin , La nuit, Hypnotisme / C’est les bottes de sept lieues cette phrase «Je me vois». R. Desnos

 

lieur nm Qui lie ; Séquence de liaison génétique

Ex: Que le lieur gagne!

 

lieut nm abrv de Lieutenant

 

lieux nm Chiottes

 

lift nm Mtan Au tennis: effet à la balle / Belg , Québ: Voiture offrant occasionnellement une place / chez Proust = Liftier

 

light nm Mtan Lumière / Léger , «allégé»!

Pr: Qui mange et boit «light» perd plus de goût que de poids. (Zouzien)

 

lin nm Plante (Utilisée largement en Phytothérapie. Les huiles de lin aux acides gras oméga 3 auraient également une action anticancéreuse?) / lin. abrv (ordonnance méd) = Liniment

Exp: La fleur bleue du lin / Gris de lin (couleur) / Lin froid (lin d’été) ; Lin vif / Lin de chou Raisin noir de Franche-Comté / Il est temps de lui faire une robe de lin. = fou (Bret.)

Méd Prof O’Bidet: Les graines de lin font qu’on fait c’qui faut...

Pr, Dictons: Quand mars est sec, le grain fait touffe, le lin fait bourre (Nord) / À la Saint-Lin fait rouir le lin. (23/9)

Cit: Et le lin pur et blanc comme la fleur de lys. A. de Vigny, Le bain

 

links nmpl Mtan Terrain de golf

 

lint nm Mtan Étoffe pour pansements

 

lion nm

Ex: Les lions de mer sont bleus: signe de beau temps. Lecture d’un baromètre coloré (en povenance de Mar del Plalta) / «Lions, fait-il beau dans votre ciel ce mois-ci?» (Horoscopie)

Exp: C’est un vrai lion. / Lion du jour = Elégant (vx) / Il se taille la part du lion /Un coeur de lion / (Qéb): Fort comme un lion. / Faux-lion, Jeu au Sénégal

Pr: Lion est, qui est fils de lion. (Hébreu, Talmud) / Au lion la part du lion. (Èsope) / Chien en vie vaut mieux que lion mort.

Pub: «Les bons lions du net sont sur Spray» Web, 2000

Cit: Non pas tant que la peur ne me vînt à la vue d’un lion. Dante, L’Enfer / Puis prend son temps, fond sur le cou du lion, qu'il rend presque fou. Jean de La Fontaine, Fables ; À ces mots, sort de l’antre un lion grand et fort. id / Les lions ne font point la guerre aux lions. Fénelon, Télémaque / Et le lin pur et blanc comme la fleur de lys. A. de Vigny, Le bain / Je vous dis (ma voix n’est pas fausse): Je ne veux pas la même fosse, Où sont les lions et les morts. G. Nouveau, Dernier madrigal / Quelle tuile!… j’ai peur des lions… Hrrooon! L. Forton, Les Pieds Nickelés en Afrique // «Le Lion qui dort» CM. Ingleby ; «Le Lion» J. Kessel ; «Le lion est mort ces soir» JP. Chabrol ; «Le lion vert» A. Mercier

« Le lion vert» A. Mercier

Bx-A: «Le lion de Saint-Marc» Carpaccio / « Lions » A. Cain (sclpt ) 1881 ; J. Cardiff 1962 / «Le lion» Jean Dubuffet 71 (cf Coucou Bazar) ; N. Djaparidzé 2006 / «Lion» N. Pirosmanachvili,1906? / «Le lion et le vent» J. Millius 75 ; «Le lion» Nino Djaparidzé 2006

 

liot nm dial Le liseron (Normandie)

 

lioz nm Marbre

 

lis, lit v (de Lire) Connaître les lettres et assembler les mots (cf Lu, etc)

Ex: Il lit des yeux; des doigts. / La mort se lit dans ses yeux. / Il lit dans les lignes de la main. / C’en est un qui lit entre les lignes... / Dis donc, quand tu lis, ne saute pas toutes les lignes!

Pr: Qui lict est au bal.

Cit: «Prends et lis». Conversion de Saint Augustin (Tolle et lege) / Dès qu’on a le moindre monde on ne lit plus. Me de Sévigné, Lettres / Dans la bulle qui sort de l'âne -car c'est un âne qui parle- on lit ces mots: «Qui veut faire l'âne fait la bête.» G. Perec, La vie mode d'emploi / En fait je n’ai qu’un seul livre: le ciel. Je le lis la nuit. Des fois toute la nuit tant il faut que je sache la suite. Dr Charlusse, Mémoires d’un retraité de la Haute Mouture

 

lis (et cf lys)

Ex: Le lis blanc (Lilium candidum, lis des poêtes et des peintres) / Lis de Saint-Jean = Glaïeul ; Lis turc = Ixie de la chine ; Lis vert = Colchique d’automne

Exp: Estre des fleurs de lis De la famille royale (Vx) / Un teint de lis. / Les lis ne filent point. (Hist = Les femmes n‘ont pas accès au Trône) / Lis au pied noueux, fleur de lis (Hérald)

Cit: Lis si beau dont la robe est d’une pure cire. F. Jammes, ds Les livres des Quatrains / Et je dis: si vous êtes le lis des champs, louange à vous, et que votre part soit louée. M. Thiry, Prose des forêts mortes // «Le lis de mer» A. Pieyre de Mandiargues ; «Le lis et le lion» M. Druon

Cin: «Le lis de la mer» Jacqueline Audry 1971

 

lis de mai nm = Muguet de mai, plante Convallaria maialis L (Toxique, mais serait tonicardiaque?)

lis vert = Colchique d’automne (toxique)

 

lisp nm Mtan Sigle Inf. Langage de programmation symbolique

 

lit nm Couche où l’on naît, dort, meurt, etc. (Moult autres lieux ont leur place pour de tels actes.)

Ex: Le soir, on ne va plus au lit, mais sur le Net. / On fait lit à part car il y lit tard. / Il n’est pas dit, mec, que ce soir tu sois dans mon lit! (Brève de boite) / Et tu n’as pas fait ton lit! / Au lit, je ne te dis pas ce qu’il ne m’a pas fait! (Brève hard) / Le lit à la fin, ça lasse.

Exp: Lit de camp (pliant), de coin, de fer, de pont ; Lit de mort / Le lit de la mer, Le lit du vent / De la graine de bois de lit = Les enfants (Vx) / Ils ne font qu’un lit. ; Ils font lit à part. / Il n’est pas sur un lit de roses! / A plat de lit / Lit brut

Pr: Chaque lit a ses puces. (Corse) / Comme on fait son lit on se couche.

Pub: «On est bien dans son lit» Pirelli, literie 86 / «La Mie de Pain. Un lit pour ceux qui n’en ont pas» La Mie de Pain, association caritative (années 2000…)

Cit: Et quel autre que moi as-tu mise en ton lit? Euripide, Hélène / Gens que l’on pend sont sur des lits de roses. La Fontaine, Contes, L’oraison de Saint-Julien / Ma foy c’est bien la plus forte Un homme elle porte bien Mais on dit je n’en sçait rien Que jusques à six elle porte, Et de plus à ce qu’on dit, Elle fait de bons tours de lict. Philippot dit Le Savoyard, Chanson gaillarde pour se bien resjouyr / Car que faire dans un lit à moins que l’on y dorme? Me de Sévigné (cf La Fontaine) / Vois-tu ce moine triste, là tout près de mon lit, Qui lit? Musset, Un rêve / La mort, là-bas, te dresse un lit de joie. P. Verlaine, Sagesse / Ils tiennent tous à voir une tache dans le lit pour être sûrs qu'ils vous ont eue vierge. J. Joyce, Ulysse / Croit-on que nous sommes sur un lit de roses? Colette, Le fanal bleu / C’est pas mon lit c’est pas mes draps, ça danse Où est-ce que je suis… qu’est-c’ que c’est qu’ça… quelle chance. B. Vian, Chsn Je rêve (refrain) / J’ai mis une fille dans ton lit!… c’est pas du tout ce que tu crois. Elle est dans ton lit, ça c’est vrai, mais elle ne bouge pas. Ça fait trois jours qu’elle dort! Sans blague. En plus, je sais pas du tout qui c’est, ni rien… Cl. Duneton, Marguerite devant les pourceaux / L’homme qu’elle a dans son lit n’est pas l’homme qu’elle a dans la peau. P. Assouline, Double vie / Sur ton lit de mort, n’ou…blie pas de lire la no…tice! Z000Z, Les Morziennes / Mouille ton lit, au large. Et viens me voir à la nage. id, Des mots et des mômes // «Le lit» H. Lavedan , Dominique Rolin , Anne Bragance ; «Lits» Groucho Marx 

Bx-A: «Le lit» G. Romano 1537 ; Toulouse-Lautrec 1893 ; Vuillard 1900? ; Jean Dubuffet 1964 (Cycle de l’Hourloupe) ; W. Couzijn 67 / «Le lit de mort» J-L E. Meissonier 1838 / «Lit» G. Lacombe 1892 ; Rauschenberg 1955 ; G. Mathieu 62 (bois scul.) / «Le lit vert» D. Gnoli 65 / «Brian et Nan au lit» Nan Goldin 1983 (photo)

Cin: «Le lit d’or» CB. De Mille 1925

 

llous nm Un des noms local du Merlu (Roussillon)

 

lloyd nm Mtan Compagnie d'assurances

 

lo nm Gaze de Chine

 

loa nm Divinité vaudou

Ex: Prier les saints et les loas.

 

load nm Mtan Unité de volume

(Load on top Procédé de nettoyage des cuves de pétroliers, cf Pollution)

 

lob nm Mtan

Ex: Il gagne le set grâce à ses lobs de fond de court.

 

loch nm Mar. Appareil de mesure de la vitesse d'une nef / Mtan Lac (Écosse)

 

lock-out nm Mtan

Ex: Face à une grève, le Boss ne sait que «lock-out!».

Cin: «Lock out» J. Mather 2011

 

locks nf Mtan Arg Bl = Dread locks, coiffure à tresses

 

lods nm pl Vx Drt. Lods et ventes: Redevance

 

loess nm Limon

 

lof nm Mar. Bord de la nef que le vent frappe.

Ex: Cette nef là-bas vient au lof. = Au plus près du vent.

Cit: Viens au lof! Près du vent; mais à pleines voiles. Haut la barre. (Vien du lo! Près et plain! Hault la barre!) Rabelais, Le quart livre, ch 22

 

loft nm Mtan Local

Exp: Un loft hight tech.

Cin: «Loft» K. Kurosawa 06

 

log nm Vx Métr. Mesure de capacité chez les Hébreux

 

log nf Mtan Cand Bille de bois

log book nm Mtan Journal de bord, de pêche

 

loi nf Prescription de l’Autorité

Ex: La loi est pour les riches. / «La Loi doit être la même pour tous» / «La loi seule est mon guide.» cf Dic. de l ‘Académie / Quand il veut rire, le Chef lit les Contes de la Mère Loi. / Ce que tu dis ne tient pas lieu de loi! / Ce n’est quand même pas une pute qui va faire la loi chez moi! / «Tout est en place pour que les lois aillent dans le bon sens...»

Exp: / A loi de à la manière de , De la loi selon la manière ; Faire la loi du pays Juger selon loi du pays (Vx) / Sans foi ni loi. / J’ai la loi pour moi!

Pr: La loi dit ce que le Roi veut.; Si veut le Roi, si veut la Loi. ; Un roi, une foi, une loi. (Vx) / Les lois doivent leurs forces aux mœurs. (Helvétius) / La loi a le nez en cire. (Tchèque) / Rien ne nuit tant aux lois, que leur nombre.

Cit: Une haine plus forte à tous deux fit la loi. Corneille, Cinna / Qui de nous deux à l’autre a droit de faire loi? Molière, Sganarelle / Il ne faut point faire par les lois ce qu’on peut faire par les moeurs. / Montesquieu, Cahiers ; Une chose n’est pas juste parce qu’elle est loi; mais elle doit être loi parce qu’elle est juste. Id / Tout ce qui a une loi a un but. J. Simon / Les lois règlent les moeurs, et comme les mœurs tiennent à tout, il n’y a rien que les lois ne règlent. B. Constant / Des lois et non du sang. MJ. Chénier, Gaïus Grachus / Les lois dans les mains des rois qui les font sont de cire. J. Ruiz de Alarcon, Les Poitrines privilégiées / Dure Loi Sûre Foi… Chastes Mœurs Vastes Cœurs… Mâles Gars… Riches Faits Chiches mets. A. Pommier, Sparte en style laconique / La Loi qui met les gens au trou Et celle qui te prend tes sous. L. Ferré, chs. C’est la vie… / Au nom de la loi je vous aime! Z000Z, Les Zazmouriens // «Les lois» Platon ; «Loi de Dieu » C. Deslys ; «La loi» R. Vailland ; «Dans la loi hors des lois» M. Béalu ; «Lois» P. Sollers

Cin: «La loi du Nord» J Feyder 1942 / «La loi du Far West» G. Archaimbaud 43 / «La loi du colt» R. Nazarro 50 / «La loi du fouet» L. Milestone 52 / «La loi du plus fort» J. Kane 55 / «La loi» J. Dassin 58 / «La loi... c’est la loi» Christian-Jaque 58 / «La loi de la nuit» I. Winkler 92

B.D.: «La loi et le sang» E. Aldans

 

loin adv

Ex: Du plus loin qu’il la voit, il fuit! / À une lieue loin. (Vx) / Il voit loin. / Tu vas trop loin! / Il ne vient plus me voir que de loin en loin. / De bien loin, du plus loin / Plus un homme est grand, plus loin sont ses pieds. / On est loin du compte... / Il est mieux de loin que de près!

Exp: A loin A plus tard (Vx) / Loin s’en faut ; IL n’y a pas loin que / Il y a loin / Ça va loin! / Du plus loin que ; Bien loin que / Un air qui vient de loin. / Belg: Rien n’est loin de (du) loin.

Prv méd, : Il n'y a pas loin de la croupe aux lèvres.

Pr: Loin des yeux, loin du cœur. / La terre est dure, le ciel est loin. (Pushtû) / Ne cherche pas trop loin ce qui est près de toi. / Ce n’est pas faute de voir loin que l’on tombe. (Chinois) / Loin de ses biens, près de sa ruine. / Il n'y a pas loin de la croupe aux lèvres. (Zoozien)

Pub: «Plus loin Plus haut Plus vite» Papiers Ausserat Rey 89

Cit: Tant de loin que de près n’est laide la mort. C. de Surville / Je lance une pique plus loin qu’un autre ne darde une flèche. Fénelon / La lune froide verse au loin sa pâle flamme. Leconte de Lisle, Le cœur de Hialmar / On va loin quand on ne sait où l’on va, et qui ne voit le but le passe. Ch. Nodier, Fantaisie et Légendes / Pas de bruit… À peine, de loin en loin, un son de fifre… A. Daudet / Loin de vivre, je meurs dès que je vois le jour. JA. Lefèvre-Deumier, L’énigme du secret (ds Le non-sens, R. Benayoum) / La morne plaine est blanche au loin sous le ciel gris. G. de Maupassant, Les oies sauvages / La lune, au loin, n’est plus qu’un peu de laine morte. J. Supervielle, Paysages, Insomnie./ Toi qui te crois loin de chez toi chez quelqu'un que tu crois être chez soi. P. Klossowski, Roberte ce soir / Tu portes loin de toi ton poids de terre et d’eau. RG. Cadou, Sauver les meubles ; Je vais loin dans le ciel et dans la nuit des temps. Id / C’est du loin de loin ton nom nos noms qui sont toutes les formes de toutes vies. H. Meschonnic, Poésies // «Loin de Rueil» R. Queneau ; «Loin de Lyon» R. Belleto ; «Loin d’eux» L. Mauvignier / «Loin d’où?» C. Magris ; «Loin» R. Camus / «Loin, très loin de tout» Ursula Le Guin

Bx-A: «Loin du pays» N. Berthon 1872 , L.B. Perrault 1878 / «On est loin des morts» F. Arnal 57 / «Loin des yeux près du coeur» E. Baj 1961 / «Loin de tout» Alechinsky 62 / «Loin dans le nord» Toyen 66 / «Loin du mur» G de Rougemont 72 (sc.)

Cin: «Loin vers l’est» T. Browning 1929 / «Loin du Viêt-nam» JL. Godard 67 / «Loin des yeux» JM Grilo 98 / «Loin du front» V. Leon , H. Manning 98 / «Loin» A. Téchiné 200O / «Si loin si près» T. Konwicki

 

loir nm mammifère

Ex: Je dors comme un loir. / Loir est chair quand on a faim. (Jeu de mot départemental)

 

LOL Mtan Net: Laughing out loud, Eclat de rire

 

lomb. abrv Lombalgie

 

lon-lan-la VX Sorte d’onomatopées ritournelle dans des chansons populaires (variante: Lon la, Laire-lan-la)

Ex: Y a un’ si belle fille Lon la Y a un’ si tant belle fille. (Sur les marches du palais, chnsn pop.)

Cit: Va chez sa mère et la tue. Et lon la laire Et lon lan la... Jean Richepin (et Madame Constant), La Glu, chanson de Marie-des-anges)

 

long adj, adv / nm

Ex: Long est le jour, courte la nuit. / Si on lui donne long comme le doigt, il en prend long comme le bras. / Il y a des jambes qui en disent plus long que des têtes. / Le lierre qui rampe le long d’un mur, ne fait du fait qu’il soit lierre, que ce qu’il a à faire / Il y a un long temps que je ne vous ai vu. / Ah!, qu’à mon goût, ce temps est bien trop long.

Exp: C’est du pain bien long. = travail au profit lointain /De tout son long; Tout du long ; De long en long ; Tout le long de / Long tel un jour sans pain. / Scieur de long / Au long et au large ; Du long et du large ; En long et en large / Faire long quand on peut faire court! / Un doigt de vin en long = Plein le verre / J’en ai eu du long et du large, J’en ai eu tout du long de l'aune. = J’ai été maltraité. (Vx) ; Il a les côtes en long, Un original (Vx) / Suis.: Y a pas long. = C’est pas loin / Québ: Il a les côtes sur le long. = Maigre ; Long jeu nm (Microsillon 33t)

Méd: Le long du cou (muscle)

Pr: Il n’y a si long jour qui ne vienne à la nuit. I n’y nou si long joû qui n’vinse à la nute. (Wallon)

Cit: Tout le long de la nuit et lorsqu'à notre jour Se découvrent les prés et les hautes... J. Ber. de La Brousse, Poèmes / Dieux que vous le faites long. P. Bretin, Le lever de sa maîtresse (Poésies amoureuses 1576) / Et tout le long du jour si je ne puis me taire… P. Corneille, Psaume 101 / Tant que le jour est long, il gronde entre ses dents. JF. Regnard / La vie est courte et l’art long. G. Flaubert, Correspondance / Vinrent juin et les plus longs jours. Colette, La chatte / Tout au long d’un quai… Et tout au long d’un cou qui se noie! C. Vallejo, Demijour ( Soffites agiles) / Un long pied nu sur ma bouche Un long pied contre le coeur Tu es ma soif ma fièvre. G. Bataille, L’archangélique / Plus loin, le long du mur, six chaises en bois peint. G. Perec, La vie mode d'emploi // «Long cours» P. Albert-Birot , G. Simenon ; «Long week-end» Joyce Maynard

Bx-A: «Le long du parc» J. Villon 55 / «Le long pont» R. Mata 55 / «Long shot» Niki de Saint Phalle 61

B.D.: «Le long feu» Luc Jacomon

(Mtan long drink; long-pan)

 

loo nm Gong

 

looch nm Phar Mucilage; Vx Potion

Exp méd: Looch de jaune d’oeuf (1 Oeuf frais + 48gr huile amandes douces + 32 gr Sirop de guimauve + 32 gr Fleur d’oranger + 64gr Eau de coquelicot.) Dans les affections respiratoires.

Film méd: «Que looch naisse!»

 

look nm Mtan Aspect / Gomme résine = Copal / Qéb Regard

Cit: Fils look aux fripes de mon cul. D. Hedayat, Being

 

loon nm Québ Huard

 

loot nm Vx Mesure de poids au Pays-bas

 

lord nm Mtan Titre de pairs

Ex: «Un drôle de lord nu» (Palindrome)

Cit: Un porc se tord de rire dans le lit du lord, qui en perd le nord et lui mord la queue! Dr Charlusse, Des mots et des mômes / «Lord Jim» J. Conrad

Cin: «Lord Jim» R. Brooks 1963

 

lors adv

Ex: Dès lors que vous me le dites je ne peux pas le croire. / Pour lors; Lors même que, etc

 

los nm Vx Louange, gloire

Cit: Peu m’est ton los, mais ton cœur m’est grant chose. G. Chastellain, Les douze daùmes de rhétorique / Los aux dames! Au roi los! Vois les flammes Du champ clos, V. Hugo, Ballade 12

 

lot nm Portion

Ex: Chaque jour nous vaut son lot, et cette merde du jour vaut plus que le lot de la veille.

Pr: Qui vit hors du lot y met le prix.

Cin: «Le gros lot» P. Sturges 1940

 

lou-loup nm Vx orthog. de loulou, chien

 

loub nm Arg Loubard

 

loue nf Pp Mise en location (Pour les domestiques agricoles généralement à la Saint-Jean)

Ex: Tel un serf il s'en va à la loue.

 

louée nf Assemblée où se louent un ouvrier journalier agricole

 

louer v, loue, loues, louez, louent, louai, loué, etc. Glorifier

Ex: Je ne puis que m’en louer.

Pr: Loue le beau jour au soir, et la vie à la mort. / Qui se loue se nuit. (Italien)

Cit: Le ciel en soit loué! – J’en ai la joie au coeur. Molière, Fem. Sav. / Mais je sais peu louer. Boileau / On vous loua jusqu’au ciel. Me de Sévigné / Le Comte n‘a soin que de se louer. A.R. Lesage, Le Diable boiteux / On loue pour être loué. Bossuet / On ne se blâme que pour être loué. La Rochefoucauld, Maximes / Dieu soit loué! Il me baise la main. A. Schnitzler, Mademoiselle Else / Je loue un peu tard je loue tard Lou-tard et les Normes du temps. M. N’Débéka, Les signes du silence

 

louer vt loue, etc Prendre à loyer

Exp: Il y en a des cases à louer dans ton crâne!

Pub: «Louez, c'est jusqu'à deux fois moins cher» Ada, véhicules 99 / «Louez moi» Avis, loc. auto / «Je suis à louer» (Outillages divers)

 

loueur nm Qui donne à louage

 

louf adj, nm Arg Fou / Pet

 

lough nm Mtan Lacs en Irlande

 

louis nm Monnaie

Ex: Louis d’or bien au chaud dans leur bas de laine. (Franchouillard)

Exp: Il a des jambes Louis Quinze! (= Torses)

Cit: Pas plus de vingt-cinq louis, n’est-ce pas, mais pas moins! A. Allais, Le boomerang

 

loup nm Animal / Masque / Vx Lésion Morsure / Suis: Faux bourgeon qui croit au pied d’un cep

Ex, Exp: Il s’est mis dans la gueule du loup. / Loup de mer Icht. = Bar / Loup de bois = Tique du chien (Nord) / Loup gris = Dépravé (Vx) / Dent de loup, Froid de loup, Faim de loup, À pas de loup, Saut de loup, etc / La danse du loup. = coït (Vx) / C’est un vieux loup de mer. / Faire le loup plus grand qu’il n’est. / Ces gens vont queue à queue comme des loups. = à la suite des uns des autres / Toutes les bouches sont soeurs, la mienne est celle du loup. (Hte Savoie) / Au loup! Au loup! (= Mensonge!) / Noir comme chez le loup. (Québ) / Dent de loup, Faim de loup, Froid de loup, À pas de loup, Saut de loup, etc / Faire le loup plus grand qu’il n’est. / Noir comme chez le loup. (Québ) / Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup!

Pr: L’homme est un loup pour l’homme. (Plaute) / Le loup scait ce que male beste pense. (Cotgrave) / C’est une bonne prise que d’un jeune loup. (Le Roux de Lincy) / En la peau où le loup est, il y meurt. / Un loup né loup meurt loup. / La faim chasse le loup du bois. / Qui se fait bête, le loup le mange. / Loup ne mange chair de loup. ; Les loups ne se mangent pas entre eux. / La guerre est bien forte quand les loups se mangent. / Quand on parle du loup on en voit la queue. / Quand le loup est pris, les chiens vont dire la messe. / Le loup est un homme pour la louve. / Le loup change de poil mais garde sa gueule. (Italien) / Le loup qui se fait vieux ne change pas de poil. (Grec) / Quand hurle le loup, ll lève la tête vers les cieux. (Allemand) / Il ne faut qu’un coup pour tuer un loup.

Cit: On parle des loups que l’on prend a la huée. E. Jodelle, Oeuv. mesl. / Un loup quelque peu clerc… La Fontaine (Les animaux malades de…) ; Le Loup n'a tort Que quand il n'est pas le plus fort. id, Fables ; Car toi loup, tu te plains, quoiqu’ on ne t’ait rien pris. Id ; Ne vous êtes pas l’un à l’autre des loups?… Il vaut mieux être un loup qu’un homme. Id Les compagnons d’Ulysse / Ce loup sur qui je lâche une meute de strophes… V. Hugo, Châtiments / Loup hisse aise «couic!»… Lard Eve ô luth si on (je dis bien)… Nappe ô Léon en neige hip te: «Solde ah je suis con tant de vous»… Ont les os rat! De boue les morts! R. Gilbert-Lecomte, L’histoire de France à l’école du soir / Fraîches, les deux sœurs portent un loup blanc, les deux deux jeunes sœurs de l‘oncle Tom. C. Dotremont, Les langes du secret / Il n’y a rien dans ton coeur Du loup qui hurle à la mort des autres. R. Depestre, Poême de l’arbre fruitier (Images d‘une anti-autobiographie) / Tu poses la main sur ma peau... les yeux sur l’autre nuit... je rêve de loups rouges de sang sur les pierres. Amina Saïd, Poèmes / le loup qui neige est Dieu dans la gorge des fous il tombe par le monde il a froid il est vieux J. Thélot, Contre la mort / Qui vante le loup n’aime point la laine. Dr Charlusse, Des mots et des mômes // «Le loup des mers» J. London ; «Le loup blanc» P. Féval ; «Les loups vont où?» JP. Dubost ; «Un loup est un loup» M. Folco ; « Loup où es-tu» G. Zingg ; «Le loup» Marie-Claire Blais ; «Les loups» R. Rolland , Guy Mazeline

Bx-A: «Un loup de mer» E. Renouf 1885 / «Le loup dans l’est» A. Bois-Vives 1962 / «Le loup» Carlo, Art brut 1967 ; B. Lindstrom 1990 ; M. Corda 2002

Cin: «Le loup des mers» W. Staudte 1972 / «Loup» N. Vanier 2009

B.D.: «Le loup qui rit» J.E. Azara / «Gorr, le loup» G. Counhaye / «Loup noir» J. Ollivier

 

lour cf lur

 

lourd adj, adv / nm (cf Marchandises)

Ex: Qu’est-ce qu’il nous veut ce gros lourd? / Il fait lourd ; Le temps est lourd. / Il n’en fout pas lourd. / Des mecs comme toi, ça ne vaut pas lourd! / T’es si lourd à la fin qu’il faut que je te porte à bout de bras? / Par temps lourd je mange light. / Qu’est-ce qui pèse le moins lourd un gramme de plume ou un gramme de plomb? (Cf corrigés du bac.) / «Les hommes sont lourds.» (LF. Céline, interview TV)

Exp: Lourd comme un âne mort. (Vx) / Plus lourd que l’air. / Il va lourd. Il va mal (Nord)

Pr: N’est pas le plus lourd qui tombe le plus vite. / Le ciel n’est pas lourd, mais il prend de la place. (Zouzien) / On ne peut être en même temps au lourd et au fin. (??)

Cit: Mais est-ce que je pèse plus lourd que toi? S. Beckett, En attendant Godot / Je suis un ventre lourd comme une malle pleine de livres. M. Butor / Ah! là, ça crame: Ça manque d’âme! Ton verbe est lourd! Brame donc, brame; En bas de gamme: Ton verbe est lourd. C. Ernoult, Six sots sonnets et autres textes rimés

Bx-A: «Le lourd du noeud» Hundertwasser 1957

 

louz nm Arg Bl abrv Louzeur

 

Lr symb Lawrencium

 

lu symb Lutécium

 

lu, e, lus, lut, lût v (de Lire, cf lis, lit)

Ex: Je l’ai lu dans tes yeux…

Cit: Je n’ai lu que mon rôle et je sais tous les autres. C. Delavigne / Titres lus! Pitres Vus!… Litres Bus! Plus D’huitres!… Mort Ange Fort… Change mes mets. L. Valade, Suicide du soupeur blasé / Sur toutes les pages lues Sur toutes les pages blanches. P. Eluard, Liberté 1942 / Ils en ont lu, des livres! Ils en ont vu, des choses, Des pays, d’autres hommes dont ils savent les noms! M. Martinet, Chants du passage / textes-faits-pour-n’être-lus-qu’une-seule-fois. Cécile Mainardi, La forêt de porphyre

Bx-A: «Lu-Lu-Lu» L. Poons 1988

 

luc (cf cul / Vx = luth

 

luck nf Mtan Québ Chance

Exp: Good luck!

 

luer v Arg Voir

 

luet nm Vx Dr. cout. Droit d'un boisseau de seigle

 

lueur nf

Ex: Des lueurs de joie dans ses yeux en pleurs. / Il n’a plus que quelques lueurs…

Cit: Dors! Ma vie est un songe où Dieu met ses lueurs. Marceline Desbordes-Valmore, Dors! / Lueur: Aile eue, oeufs eus, air. M. Leiris // «Lueurs» A. Tchekov ; «Lueur de plomb» JD. Wolfrom ; «La lueur des jours» J. Grosjean ; «La lueur des mots» J. Dypréau

Cin: «Une lueur dans la nuit» D. Seltzer 1992

 

lui pr pers

Ex: Lui! lui! lui! il n'y a que lui qui compte! ; Il n’y en a que pour lui. / A lui tout seul. / Il n’est pas comme toi, Il ne se plaint pas, lui. / Tuez! Tuez le! car c'est de lui, et de lui seul, que nous vient tout le mal! (Brève Kollective) / Tu le lui a dit à lui, et pas à moi! / C’est de lui que je le tiens.

Pub: «La mode pour elle et lui» Salamander, Habillement 88

Cit: Je vous l'ai dit cent fois: n'aime en lui que lui-même. Racine, Bérénice / Je lui vais dire, moi, la chose comme elle est Que je ne l’aime plus et qu’une autre me plaît. Collin d’Harleville, L’inconstant / Donne-lui tout de même à boire, dit mon père. V. Hugo, La légende des siècles / De tout ce que j’ai de lui pu dire je n’aime que les cendres Pour ce goût de cendres qu’elles ont. L. Aragon, Paranthèse (Henri Matisse, roman) / Mais le zek qui a ses bottes de feutre à lui ne craint rien! A. Soljenitsyne, Le premier cercle («zek» = abrv. de «zakliouchenii», détenus) / Elle nage si près de lui que son corps frôle le sien. Il la prend par la tête et la lui plonge dans l'eau. Unica Zürn, Sombre printemps // «Lui et moi» Alb. Moravia ; «Lui» A. Savoir ; P. Djian

Bx-A: «Lui» L. Chavigner 1958

 

lui, luis, luit, luît v (de Luire)

Ex: J’ai lui grâce à lui et rien que pour lui.

Pr: Tout ce qui luit n’est pas le nord…

Cit: Le jour pousse la nuit, Et la nuit sombre pousse le jour qui luit... P. de Ronsard, Odes / Son oeil se ferme au jour dès que le jour a lui. A de Vigny , La maison du berger / Belle lune qui, là-bas, Luis pour nous, reste en ta place, Que la nuit ne cesse pas Et que le jour ne nous chasse. Goethe, Faust-II (Sirènes) / Le mot, c'est Dieu. Ce mot luit dans les âmes veuves. V. Hugo, Les Contemplations / La lune blanche Luit dans les bois. Verlaine, La bonne chanson / Tes yeux plus clairs que lui lorsqu’une larme y luit. L. Aragon, Les yeux d’Elsa / Le crêpe luit La fête bat son plein Le coeur qui flotte au vent La nuit me sert de cible. P. Reverdy, Les hauts degrés de la faim, Le chant des morts / Dans la nuit de ta robe luit la neige de ton cou… L. Scutenaire, Tantra de Juan Bellarmin

 

lui nm Dial (Bourbonnais) Le Diable

 

lump nm Mtan Poisson

 

lumps nm Sucre de qualité inférieure

 

lun nm Dial (Languedoc) Hampe de fer crochet

 

lunch nm Mtan

Ex: Au lunch on a eu du thon, des œufs de lump, du lard et des beans.

 

lund nm Macareux

 

luns npl (Yonne) Légumes cultivés dans les jachères

 

lur ou lour nm Longue trompe de bronze

 

lus nm Dial Brochet (Picardie)

 

lut nm Ciment pour joints soumis au feu

Ex: Lut de chaux; Lut gras

 

luth nm

Ex: Elle joue du sax, lui du luth, et dans la vie leur duo sonne comme un glas.

Cit: Poète, prends ton luth, et donne moi un kiss. A de Musset, Night of May! // «Le luth» I. Karasoutzas ; «Le luth de feu» K. Nazrul Islam

 

lutz nm Figure de patinage artistique

 

lux nm Unité de mesure d'éclairement lumineux

Bx-A: «Lux» Nicolas Schöffer, 1957 (à 1965?)

 

lyc. abrv Lycopodium clavatum (Méd Homéo pour personnes directives)

 

lymph. abrv Lymphatique

 

lynch (loi de) À tuer sur le champ!

 

lynx nm Quadrupède carnassier

Exp: Des yeux de lynx.

Cit: Le lynx est moins gros que le loup et plus bas sur ses jambes. Buffon, Histoire naturelle / O lynx, garde le goût vif de mon cidre garde le vierge de tout nuage. E. Pound, Les Cantos LXXIX

Bx-A : «Lynx» C. Battaglia 1970

 

lys ou lis nm

Pr: Plus on rame, plus sur l’eau fuit le lys.

Cit: Ce ne sont pas ny ces lyz, ny ces rozes, Ny ces deux rangz de perles si bien closes. J. du Bellay, Sonnetz de l’honneste amour / Ce ne sont rien que lys et roses que son teint. P. Corneille, La veuve / Les pâles lys qui sont en moi. S. Mallarmé, Hérodiade / Trompe de lys dans l’aîne verte à cinq heures du soir. FG. Lorca, La prise et la mort. / Ô les serres de l’âme tiède! les lys contre les verres clos. M. Maeterlinck, Ame de serre / Ton corps est un lys, Un lys est ton corps! Catherine Pozzi , Air de la valse des roses, Volupté / Et les lys d’eau sont moins purs que ton front. Renée Vivien, Ondine / Comme un grand lys tu meurs, noble et triste, sans bruit. A. Samain, Versailles / Oh! la fleur de lys! La noble fleur blanche La fleur qui se penche Sur nos fronts pâles! Ch. Cros, Le rêve / Les lits faits de tous les lys. A. Breton / O ma gerbe de lys A moi seul c’est à moi Ce monde bleu et lisse Sur la mer de tes yeux… K. Faouzi Al-Charâbi, Le voyage rouge // «Des lys sur le champ» Louise de Pleonnies ; «Lys noir» A. Jounet ; «Le lys d’or» P. Sollers

Bx-A: «Le lys» Léo Gestal 1927 ; M. Kisling 45 / «Les lys» B. Buffet 55 / «Le lys blanc» R. Chastel 61?

Cin: «Le lys d’or» Léonce Perret 1910 / «Le lys» Léo. Gestel 27