f nm lettre, symb. Fluor

Exp: La F-1 (cf course auto.)

Pub: «Non au F Haine!» Banderole politique juin 2002

Bx-A: «F111» J. Rosenquist 1965

 

fa nm Note de mus./ FA sigle acrn Méd: Fibrillation auriculaire ; Eng nuc: Faible Activité 

Cit: maï un delf e fa fa la zol fa fa la zol fa e fa fa lu di A. Artaud, ds Cahiers (retour Paris 1946)

 

faal nm Sc. oc. Recueil astrologique

 

FAB sigle Franco à bord

 

fac nf abrv de La Faculté / FAC acron Arg = Fouille au corps ; = Fonds d’Aide et de Coopération.

Ex: Faute de job les jeunes vont à la fac jusqu’à leur cent ans. / Chez les flics, à coup sûr, c’est la FAC!

Exp Niger: Je n’ai plus de fac.= plus de fric / «Qui veut tuer la fac?»

Pub: «Bloque pas ma Fac!» Slogan anti-grève

 

FAED Fichier Automatisé des Empreintes Digitales

 

faf adj, n Arg Facho ; Fafiot

 

fafs nm plur Arg Papiers d'identités

 

FAI acr. Fournisseur d’Accès à Internet

 

faim nf Mal du tiers monde

Ex: Dans le monde en l’an deux mille huit, chaque heure huit cent mioches meurent de faim. (sic ; statistiques) / J’ai une de ces faims, et une de ces soifs! / Il y a des faims sans fin. / Une faim de loup.

Exp: C’est la faim et la soif. = Couple sans biens (Vx) / Je reste sur ma faim. / Ça se mange sans faim / «La mort n’a pas faim.» = Mépris

Méd Prof O’Bidet: Une vraie grève de la faim, qui dure, mène à coup sûr à la mort ces êtres à part qui la font pour une cause juste et qui nous touche tous.

Pub: «Ça tombe bien on a faim» Sansdwicherie

Pr: A qui a faim, tout est pain. / La faim lasse le goût de soi.

Cit: La faim fait un trou dans le cœur du peuple et y met la haine. V. Hugo / Faim, soif, cris, danse, danse, danse, danse! A. Rimbaud, Une saison en enfer / Pour toi, dit-elle, mange! – Plus tard, dit-il, je n’ai pas faim de pain, j’ai faim de toi. H. Hesse, Narcisse et Goldmund / La faim est une vaste blague. La preuve? Un homme sur deux n'en meurt pas. Dr Charlusse, Dictionnaire des idées non reçues / «La faim» M. El-Bisatie

Cin: «La faim» H. Carlsen 1966 (d’après le roman de Knut Hzamsun), P. Foldès 74

 

fain nm Au XVIe siècle: Hêtre

 

fair adj Mtan Québ Équitable

Ex: Est-il fair que tous n’aient point la même mort?

(fair-play)

 

fais, fait, fis, fit, fît, font du v Faire

Ex: Fais ce que je dis, et ne fais pas ce que je fais. / Ce qu’il dit, il le fait, à coup sûr. / Je suis moins fier de ce que j’ai fait que de ce que je n’ai pas fait. / On fait sa vie: l’on s’en fait ou l’on ne s’en fait pas, et puis un jour on meurt, et ça fait que c’est la fin! / Ah fils, que n’a-t-on fait pour toi, et quand on voit ce que tu fais de ta vie!… / C’en est fait de moi et des miens! / J’ai fait ce que j’ai cru bon, et si j’ai mal fait dis le moi tout net tout net. / Et on fait quoi ce soir? / Il fait ce que’il ne ne veut pas qu'on lui fit... / Y m’a rien fait à moi. (Brève de tribunal) / J’ai fait ce qu’il faut, et tout ce que j’ai pu, mais rien n’y a fait… / Mais que font-ils dans leur coin? / Il se fait moins con qu’il n’est. / Fais-le au moins pour moi. / Je sais que tu fais ça rien que pour nous faire chier! / Je fais quand j’ai. / Je m’en suis fait au moins dix! / Je ne veux pas qu’on voit ce que je fais. / Mais, qu’est-ce que j’ai fait au bon dieu! / Qu’est-ce que j’ai donc fait de mal / Au bout de vingt ans de vie à deux, je me suis donc fait à toi!, eh bien tant pis!… / C’est bien fait pour lui! / Oh fisc!, qu’as-tu fais de tout mon fric? / ll n’en fait qu’à sa tête! / Mais qu’est-ce qu’il me fait? (Brève à l’adresse de son ordin. / Dieu a bien fait de mettre la mort à la fin de la vie, comme ça on a le temps de s’y faire. (Brève philosophale)

Exp: «Fais ce que dois» (Hist Devise) ; «Fais ce que tu fais.» / Fait à fait que… Vx, à mesure que / Il est fait comme il plaît à Dieu. = Vêtemens en désordre (Vx) / Bien fait, mal fait, trop fait, pas fait... / Il n’est ni fait ni à faire = c’est très mal fait. / C’en est fait de lui! / Il a fait fort. / Il ne s’en fait pas… / Il en fait de trop. / Ça m’a fait mal. / Ce qui fait que / C’en est fait de moi!… / On ne me la fait pas! / On en fait ce qu’on veut! / Il est fait comme un chien fou. = Mal fringué / Ah ça le fait! / On a tout –rien- fait pour À prix fait. / On a fait en sorte que… / Les mains en bas et la queue en l'air!, t'es fait comme un rat!, dit la meuf au flic. / ll n'en fait qu'à sa tête! / Y a rien de fait! / (Saxel) Il y a bien à faire là où il n’y a rien de fait. / (Québec) Il fait beau, il fait chaud, ça pue puis on est bien. = Bonheur parfait ; Il fait son frais, son gros, son jars = Se donne de l’importance ; Fait de l’air! Va-t’en! ; Ça fait dur. Difficile ; Il est fait à l’os. Perdu d’avance  ; Fais-toi z’en pas!/ L’ci qui fait çou quu’i pout, fait çou qu’i deut. (Wallon) / Tu le fais comme tu le sens.

Méd: « - Doc, à son âge, il fait sous lui – Ce qui est fait est fait. – (Quel kon!) Et au fait, je vous dois? »

Pub: «Une bière comme on en fait plus» La 1604 de Kronenbourg / «Fais-moi tout» Staub, motoculteurs 89 / «Charles et moi on fait la paire» C. Chaussac, habillement 90 / «Faits l’un pour l’autre» AEG, lave-linge + sèche-linge 04 / «Vite fait, très bien fait» Direct’ asurances / «Bic fait bien fait» Bic, stylobille

Pr: Ce que tu fais de bien, tu le fais à toi-même. (Koran) / Fais ce que tu fais. / Dieu fait bien ce qu’il fait. La Fontaine, ds la fable Le gland et la citrouille / Rien n’est fait tant qu’il reste à faire. / Ce qui est fait n’est pas à faire. / L’art c’est faire en mieux ce que les autres ne font pas. (ZZ)

Cit: Je ne fais pas le bien que je veux, Et je fais le mal que je hais. Saint-Paul (repris par Racine ds Cant. spir.) / Je n’ai pas faict mon livre que mon livre m’a faict. M. E. de Montaigne (cf plus près de nous: Je le fais, il me fait, il se fait. C. Simon) / Tout ce qu’ils ont pu faire, qu’est-ce que ça me fait? Cervantès, Don Quichotte / Mais votre bras au crime est plus fait que mien. P. Corneille, Rodogune / Vous faites bien; et moi je fais ce que je dois. J. Racine / C'en est fait, je n'en puis plus; je me meurs, je suis mort. Molière, L'Avare ; La peste soit fait l'homme, et sa chienne de face! id, L’Ecole des femmes / «Q'on dise quelque chose, ou qu'on ne dise rien, j'en veux faire à ma tête.» Il le fit, et fit bien. La Fontaine, Fables ; Il fait dit-elle un temps froid comme glace. id, Court. / Quand tout est fait, que peut-on faire? C. Laclos, Epitre à Margot / Ces dieux que l'homme a faits et qui n'ont point fait l'homme. C. de Bergerac / … Fais le bien, suit les lois et ne craint que les dieux. Voltaire / Non. Dieu qui fait tout bien ne te fit pas pour moi. Je n'ai nul droit d'en haut sur toi. V. Hugo, Hernani / Les hommes s’ils ne sont pas des diables tout à fait, sont bien loin d’être des anges. Th. Gautier / Femme, Dieu n’eût rien fait s’il n’eût fait que la rose. A. Sully Prudhomme , La femme / Dieu fit tes charmes, Dieu veut ton coeur; Tes jours sans larmes, Tes nuits sans peur. Marceline Desbordes-Valmore, Ma fille / Je fais ce que je veux et j’ai le oeur en paix. A. Camus, Le malentendu / Si Dieu fit les yeux grands ce n’est pas pour mieux voir Mais pour que d’autres en jouissent. J. Supervielle, Èloge du mirador (Le goyavier authentique) / Rien n’est fait tant qu’il reste quelque chose à faire. R. Rolland / L’homme n’est rien d’autre que ce qu’il fait. JP Sartre, L’Existensialisme est un humanisme ; Frantz:- Je fais ce que je veux, je veux ce que je fais. id, Les séquestrés d’Altona / Maia: - Fais pas ça!… Qué qu’tas fait là! Pour de quoi? Louis Guilloux, Cripure / Fais ce que tu crois... fais de moi ce que tu veux... A. Moravia, Le conformiste / Tu sais, ça fait des jours, ça fait des nuits que je veille, que je guette. Je veux te voir... Ne te cache pas. Ne te cache plus... Tu peux me voir. Ouvre, ouvre cette porte. J. Pliya, Quêtes (La femme) / Les hommes ont fait Dieu... Les hommes ont fait la vie Les hommes ont fait la Terre Mais pour quoi faire pour quoi faire Les hommes ont fait la main, la lèvre et le sein... Les hommes ont fait tout ça. Mais pour quoi faire pour quoi faire... A. Benmalek, Complainte d’une mendiante à Bord El Barajneh (Ma planète me monte à la tête) // «Fais-moi peur!» T B Dewey ; «Il fait Dieu» D. Decoin ; «Fais ce que peux» G. Filion ; «Fais ce que dois» F.E.J. Coppée , JJ Weerts ; «Il fait beau jour et nuit» (Th.) F. Sagan

Bx-A: «Fait-il froid?» G. de Nittis 1874 / «Bien fait = Mal fait = Pas fait...» R. Filliou (Fluxus) 1969

Cin: «Fais-moi peur» G. Marshall 1953

(fais-chier ; fait-coup ; fait-tout)

 

fait nm cf

Ex: Au fait, que fait-on? / Le fait est qu’il n’est plus sûr de son fait. / Du fait que… / On l’a pris sur le fait. / Si fait, je ne suis pas au fait. / Le fait est là. / Je vais moi te le lui dire son fait! / Non, je ne suis pas au fait. / Et une fois de plus ce n’est pas ton fait! /

Exp: Fait-à-fait = à mesure que (Vx) / À peu de fait Facilement ; Gens de fait Individus actifs (Vx) / Le gros fait, et le p’tit fait (Linge de maison, Maine) / Il fait son fait. = Il chie (Arg)

Méd Prof O’Bidet: Le fait d’y croire fait que l’on va mieux.

Pr: Même les chutes sont des hauts faits pour les grands. (Indien tamil) / Les gestes ne sont pas les faits. (Corse)

Cit: Pour voies de fait! Non! Non, ne porte pas plainte, au nom des dieux! Aristophane, Les guêpes / J’ai ton fait. Molière, L’étourdi ; Ton homme a son fait. Id, L’éc. d mar. / Et je sais même sur ce fait Bon nombre d’hommes qui sont des femmes. La Fontaine / Un homme qui fût homme et de fait et de mine. M. Régnier, Satires / La science est la gerbe des faits. V. Hugo, Shakespeare / Une femme qui n’est « ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre ». Verlaine, Poèmes saturniens / Le fait est qu’il met la joie au coeur de tout le monde. L. Pirandello, Liola

Bx-A: «Le fait du jour» A. Bloc 1961 / «Les faits du jour» Jean Dubuffet 1976 ; «Faits et lieux» id 80

 

faix nm Charge / Vx Méd Se disait du foetus et de ses annexes encore contenus dans l’utérus.

Ex, Exp: Le faix des ans. / Il plie sous le faix.

Méd Prof O’’Bidet: Le faix des ans est un fait chez des vieux dont le dos se voute de plus en plus.

Pr: Sous le faix de la faute, le vrai se courbe et ne va plus qu'à faux.

 

falch adj, nm Arg Bl Traître, vicieux

 

fan nm Mtan Soufflante dans turboréacteurs; Québ Ventilateur

 

fan nmf Mtan Admirateur enthousiaste

Ex: Toi qui est son fan, t’as vu de près, la gueule qu’elle a?

Pr: On a tous le droit de croire qu’il y a des fans de la faim. Kesk ça change? Z000Z

Bx-A: «Fan de» Isabelle Jousset, inst. 2002

Cin: «Le fan» O. Preminger 1948, T. Scott 96

 

fan! intj Rég.

Exp: Fan de chiche!, de Dieu!, de garce!, de lune!, de noix!, des pieds!, de pute!, etc

 

faon nm Le p’tit du cerf, de la biche.

Pr: Le faon râle, -et il n'est pas le seul.

 

faou nm Hêtre

 

fap! onom ou fap-fap Dial Antilles: Marque la rapidité

 

FAQ acr Suisse = Foire Aux Questions Mtan Web Frequently asked questions, Questions fréquemment posées ou «Foire aux questions»

 

far nm Flan breton /ou fars Hachis de feuilles de légumes (Poitou)

Ex: Au phare du Créach, on te sert du far, et de grosses vagues font fard aux joues.

 

fard nm Pour rehausser l'éclat et l’état de la peau

Ex: Son fard à joues, son rouge à lèvres, et la cream pour les rides du front lui coûtent les yeux de la tête. / Cause moi sans fard.

Pr: Le jaune est le fard des brunes. (Vx, in Littré)

Cit: Il est bien vrai que je me fâche Du fard où votre teint se cache. Th. de Viau, Ode, Préside je me sens heureux / Je vois trop que vos cœurs n’ont point pour moi de fard. P. Corneille, Cinna / Je te parle sans fard. P. Corneille / Ce n’est pas de la poudre. C’est du fard, c’est de la «cendre des roses», un vieux rouge dont je ne me sers plus. Jean Genet, Les bonnes

 

fars nm Arg Luron, bon zig

 

fart nm Sur les skis, évite l'adhérence de la neige

Ex: Du fart aux skis pour faire schuss.

 

FAS (ou FASTIF) = Fond d’action sociale pour les travailleurs immigrés et leurs familles

 

fast nm Mtan Québ cnd Rapide/ Abrv de fast-food Restauration rapide

Ex: Il est maît d’hô dans un fast.

Méd Prof O’Bidet: Même si tu ne veux pas faire bonne chère: pas de fast food.

Pub: Sois fou de nos fastes fast-food! (??)

Cin: «Fast» D. Desarthe 1994

 

fat adj, n Vaniteux et sot / (Vx= fou)

Ex: Un fat n’a faim que de lui-même.

Prof O’Bidet: Le fat pue du Ça

Cit: Rien de plus fat qu’un niais. A. Gide // «Le vieux fat» F.G Andrieux

 

fau nm Vx franc. = Fou / Arbre = Hêtre, Fagus sylvatica (Ecorce astringente, fébrifuge; charbon antiseptique)

Cit: Oès que dist: «Di va! fau, que fais tu ci?» Dist li rois: «Je gis d‘un fil». Anonyme (XIIes), Aucassin et nicolette

 

faut v (de Falloir)

Ex: Faut voir... / Tant s’en faut / Il est de ceux qui font ce qui ne se fait pas et qui de plus le font quand il ne le faut pas. / Il s’en faut de peu que ce ne soit pas ça. / Il faut ce qu’il faut, disent ceux qui en ont. / Tu as tout ce qu’il te faut. Que te faut-il donc de plus? / Et il me faut un sans faute! / Ce mec là, il me le faut, mort ou vif! (Brève policière)

Exp: Pas trop n’en faut. / Il a ce qu’il faut là où il faut… / L’homme qu’il faut à la place qu’il faut… / Il ne faut pas lui dire que la mouche est noire!! / Il a l’air comme il faut, ou comme une faux ??

Méd: « - Doc, je ne sais pas si je dois vous le dire… - Si, il faut! Il faut dire tout me dire, et ça va mieux quand on le dit. – S’il le faut, Doc… Je n’ai mal nul part. – Tiens donc! Et quand je presse mon doigt là, et de plus en plus fort? – Aïe! Aïe! Aïe! Le kon! Aïe! faut pas, et de plus, ça me coûte cher! »

Pub: «Belle comme il faut quand il faut» Marcelle Griffon, habillement 90 / «Faut que ça brille!!! Oui chef!! Oui chef!! Oui chef!! Oui chef!!» Garnier fructis, shampooing 2003

Cit: Le cœur me faut. Molière, L'École des Femmes / Ce n’est pas être sage que d’être sage plus qu’il ne faut. Ph. Quinault / Faut-il pas faire ce qu’on peut, Quand belle on est, pour qu’on le sache? A. Delvau, Poèmes / Il les lui faut toutes! G. Feydeau, Le dindon / Faut-il que je me mette tout nu? J. Romains, Knock / Faut-il que tous ceux que j’aime meurent et me laissent seul? Paul Claudel, Tête d’or / S’il faut que le jour reste, il n’en faut pas moins que l’on fête la fête Fête d’homme, fête de coeurs! R. Philoctete, Promesses (Haïti) / La mer s’en va au large quand le rêve lui faut. Dr Charlusse, Ça va de là

 

faut v (de faillir, Vx)

Pr: Qand le chef fault tout le corps se vaut.

 

faux nf Lame d’acier recourbée / Faux du cerveau

Ex: Dans sa main la Mort ne tient plus de faux, mais une bomnbe nuc.

Cit: Au loin dans les champs passent les faux Et une eau vieille chante. Georg Traki, Dans une chambre abandonnée

Bx-A: «La faux» Jean Tinguely 1965 

 

faux adj, nm

Ex: Faux à doigts (Vx) / Faux cul, faux derch, faux j’ton ; faux nez, etc. / Un faux pas?, faut pas! (ou bien tu le paies cher.) / Il est vrai que dans ce que je t’ai dit tout n’est pas faux. / Est faux qui n'est pas ce qu'il doit être. / Sous ses faux airs de James Bond il nous a bien fait faux bond. / Faux livre de messe plein d’eau chaude. (genre moine, Vx cf Objets du culte)

Exp: Une faux poids = Prostituée mineure (Arg) / Bot.: faux buis, dragon; faux chouan, myagre; faux nard, ail; faux thé, alstonie / Min. faux or, ou or de chat, mica jaune ; faux spath / Faux air, faux bois, faux bond, faux col, faux corps, faux feu, faux joint, faux jour, faux mur, faux nez, faux pli, faux pont, faut rang, faux rond, etc. / Une faux poids = Prostituée mineure (Arg) / En porte à faux.

Film Méd: « Les faux pas du cœur » (cf Extrasystole)

Pr: C’est la faux qui paye les près. (Vx) / Quand en juin chante la faux, Le foin sent le temps beau. (Dicton)

Cit: Votre œil terne a vu faux dans la crise où nous sommes. A.M. Barthélemy / Les faux beaux jours ont lui tout le jour, ma pauvre âme. Paul Verlaine, Sagesse / Même si c’est vrai c’est faux. H. Michaux, Face aux verrous / Bande-moi les yeux J’aime la nuit Mon cœur est noir Pousse moi dans la nuit Tout est faux Je souffre Le monde sent la mort G. Bataille, ds Onze poèmes retirés de l’Archangélique / L‘homme a le goût du faux, le riche du vrai faux, et le pauvre du faux faux. L.F. Céline ; De plus en plus faux! la bique! la bique!... elle couaque! id, Normance / Si ça ne va pas comme je veux, je me mets la patte en porte-à-faux. Albertine Sarrazin, L’astragale. / Faux pas dès qu’on est. M. Ohl, Pauvre cerveau qu’il faut bercer // «Faux jour» H. Troyat ; «Faux nom» R. Piglia ; «Le faux pas» È. Ollivier

Bx-A: «Le faux pas» Watteau

Cin: «Le faux-pas» A. D’Ormesson 1965 / «Le faux poids» B. Vicki 72 / «Le faux-cul» R. Hanin 75 / «Les faux durs» M. Ritchie 77

(faux-blé ; faux-bord ; faux-cul ; faux-fuyant ; faux-grains ; faux-pas Québ = Fausse couche ; faux-poids ; faux-pont ; faux-sens)

faux buis nm = Polygale petit buis Plante ornementale

faux nard Plante, lavande commune Lanvandula angustifolia (Méd Phyt Antispasmodique, cicatrisante, carminative, vermifuge, arômatisante) / = Ail victorial ou herbe à neuf chemises (stimulante)

 

fav nm Arg Favori (Turf)

 

fax nm Message téléphonique avec impression simultanée / Arg. Meuf aux seins plats

Pr: Fax et mél sont sœurs.

 

Fe symb Fer

 

fech' loc Arg Fais chier

 

fée nf,adj Une des formes d’Etre

Ex: On est fée l'une pour l'autre. / À peine le temps de voir que je suis là, et sous ses doigts de fée, tout est prêt sur la table, en un clin d’œil. (Brève de macho comblé)

Exp: Fée, je me brûle l’œil! Moquerie dédaigeuse (Vx) / La fée aux yeux verts. (Vx = absinthe)

Pr: Sois sans peur, «les fées de serre» du ciel veillent sur la Terre! (ZouZien)

Pub: «Vite fée, bien fée» Fée du Logis, détergent 89 89 / «À Noël même les fées ont leur compte» BNP-Paribas, compte weezbee 05

Cit: Fées noires, grises, vertes et blanches, vous joueuses, au clair de lune, ombres de la nuit. W. Shakespeare, Commères de Windsor (La Reine des fées) / Me M.: Il y est! Je suis sûre qu’il y est! Ce sont les fées qui le cachent. Comtesse de Ségur, Un bon petit diable / Oh! sa gorge de forge de fée. R. Char, Plaidoyer pour un Chemin des Écoliers // «Les fées ont soif» Denise Boucher

Bx-A: «La fée aux blés» Puvis de Chavanne 1886 / «La fée» Comte de Tromlin, dessin médiumnique 1903

Cin: «La fée aux choux» Alice Guy-Blaché 1896 / «La fée aux fleurs» G. Velle 1904 / «La fée » D. Abel - F. Gordon2011

 

fée nm Dial Norm Poutre de faîtage

 

feed Mtan Cand Nourriture pour animaux

(feed-back nm Mtan Physio.: Rétrocontrôle)

 

féer vt fée, fées, féez, féent, féais, féait, féai, féas, féa, féât, féé, féée Rendre fée

Ex: Oh! Toi d’en-haut, tu me fées ou tu ne me fées pas?

 

feins, feint v (de Feindre)

Ex: Crois moi, tu ne feins pas, et loin de là, de ne pas être fin!

Cit: Celle qui feint de ne pas être pour tout dans cette fête. A. Breton, Pleine Marge

 

fel nfArg abréviation branchée de Felllllllllation

Ex: Fais lui donc sa fel, et qu’il nous foute la paix!

 

fels nm Monnaie de bronze

 

fen nm Vx Unité de mesure

 

fend, fends v (de Fendre)

Exp: On se fend la gueule pour pas un rond. / Tu me fends les pieds...

Cit: Mille francs, je me fends! Balzac, La cousine Bette / À moi il me fend le cœur, et à toi il ne te fait rien? - Coeur! M. Pagnol. Marius

(fend-l’air Cheval vif; Personne fonceuse, fanfaronne, Suisse )

 

feng shui nm Art harmonieux de vie selon la cosmogonie chinois

 

fer nm Métal

Ex: Tu veux qu’on croise le fer? / Tu portes le fer rouge dans la plaie! / Fer en C, Fer plat, Fer en U (techn), fer de lance.

Exp: Il y a quelque fer qui loche. VX (= qui fait obstacle). / ll choit les 4 fers en l’air. / Ni à fer ni à clou. (mais qu’au fric) / Les fers, Cadennes, Forceps / J’ai deux fers au feu! / Elle prend du bon fer en France. (Ant. = Difficultés) / A toi, à moi, la paille de fer! / Voie de fer

Pr: Qui naît par les fers n’est pas de bois. / Il ne faut pas mettre trop de fers au feu. / Nul n’aime ses fers fussent-ils d’or. (Angl.))

Cit: Les dieux sont-ils de fer? Molière, Amphitryon ; Ah! si ton cœur pour moi n'est de bronze ou de fer. id, L'Étourdi / Je ne suis de fer ni de pierre; En mes maux montre-toi plus doux. M. Regnier, Quand sur moi je jette les yeux / Ça vaut pas les quat’ fers d’un chien. Ar. Bruant, Dans la rue / Un joug de fer est sur leur tête. J.B. Bossuet. / Le fer y tombe des nuées Y vivre a pour règle tuer. Louis Aragon, Classe 17 / Je cherche un dur... là... un fer!... quelque chose... L.-F. Céline, Guignol’s band-1

 

fès n (Réunion) Fesses

Exp: Sak la bous di, la fès i souf pa. = Ce que la bouche dit, les fesses ne le soufflent pas.

 

fest-noz nf Bamboula bretonne

 

fetch nm Mtan Océan. Où les vagues stoppent quand le vent souffle de la terre

 

feu nm

Ex: Le feu est chaud. En sait-on la cause? (cf Aristote) / «Plein feu sur les feux du mois d’Août» / Et j'en mets ma main au feu! / Il sort son feu, et fait feu sur le mec au sol qui «feu» n’y a donc vu que du feu. / Les scouts font des feux de camp, de joie / Quand elle a le feu au cul, il a les joues en feu. / Plat qui va au feu / Donne du feu, on y voit rien. / Fais nous du feu y fait pas chaud. / Deux roues, 4 roues, 10 roues…, tous grillent les feux, ils s’en foutent bien de nous. (Brève de piéton)

Exp: Mort au feu. / Feu vif / Ni feu ni lieu . / Au feu! Au feu! / En feu; Sur le feu / On fait la part du feu. / Il n’y a vu que du feu! / Il est tout feu pour… / La part du feu / À feu et à sang. / Feu de joie (et autre nom du Bégonia bonfire) / Un feu du feu de dieu! / Les feux de la nuit = Les étoiles / Le feu de la Saint-Jean / Four au feu de bois / Feu de camp / A feu et à sang / ll fait feu des quatre fers, des quatre pieds, de tout bois. / Il jette tout son feu. /Cet homme c’est le feu et l’eau. / Il fait feu des dents, il prend le feu . = Il fulmine , On est pas dans le feu! pas de panique (Québ) ; Y a pas le feu au lac. (Suis) / Eau de feu = eau-de-vie Le gin a fait feu toute la nuit. = Se dit de tout alcool qui coule à flots (Burkina Faso) / Feu de bois d’aulne, feu qui trompe. (Corse) / Il a le feu dans la queue. (Hipp. Cheval qui part trop vite) / Eau de feu = Eu-de-vie (Vx) / Tout feu tout flamme ; Plus feu que flamme / Chien noir et feu.

Exp Méd: Feux de dent (cf Prurigo de la 1ére enfance)

Med Psy : «Pas d’arme à feu chez soi. Un jour ou l’autre l’un de vos proches s’en sert...»

Pr: Qui est de glace ne fait pas long feu. / Grand feu de paille n‘a rien qui vaille. / Tant va la bûche au feu qu’à la fin elle est feue. / Il n’est feu que de gros bois, que de bois vert. / Bon feu vaut mi-vie. (bo fwa vo mi vya, ds Le Patois du Saxel, J. Dupraz) / À la Saint-Jean les feux sont grands. (Dicton) / Le feu brûle de près, une belle femme brûle de près et de loin. (Polonais)

Pub: «Le culte du feu» Godin, cheminées 88

Cit: Seul le feu est vu par le feu. Empédocle / Et nul ne va plus loin sans que le feu le morde. Dante, La Divina Commedia, Purgatorio / Le feu dans le coeur d’une souche À la fin lui forme une bouche Et lui ouvre comme des yeux. Agrippa d’Aubigné, Poèmes / Tous mes soins, tous mes feux ne peuvent rien sur vous. Molière, Les Fem. Sav. / Quand je suis tout de feu, d’où vous vient cette glace? Racine, Phèdre / Si bien donc que votre âme est tout en feu pour moi? J. de La Fontaine, Clymène / Il joua jour et nuit, fit grand’ chère et bon feu. M. Régnier / Comme un feu dans mes veines coule; Mon âme saigne entre tes mains. A. Pouchkine, Cantique des cantiques / Comme un arbre du fond de la mer, vers où il n’y a plus de feu. A. Jarry, Gestes et opinions du Dr Faustroll / Des feux de joie qui flambent rouge. P. Loti, Vers Ispahan / Langues de feu gris sur les gris langues de flammes vertes sur les verts… Langues sur le sol de la mer… Langues de feu sur un nombre pur Langues de feu sur le bois de la grange… P.J. Jouve, Nef / C’est la Ville plus vive aux feux de mille glaives, le vol des sacres sur les marbres. Saint-John Perse, Exil / Qu’elle meure par le feu!... Loué soit notre frère le feu!... Loué soit notre soeur la flamme qui est pure! Paul Claudel, Jeanne d’Arc au bûcher (orat. mus. A. Honegger) / Treize ans c’est comme un jour et c’est un feu de paille Qui brûle à nos pieds maille par maille. Louis Aragon, Les yeux d’Elsa / Et peut-être n'y eut-il pas d'autre feu dans ta vie. P. Neruda, Mémoire de l'lIe Noire / Il est le feu il brûle et je suis l’eau je noie ô froide fille… Valentine Penrose, Herbe à la lune / Le lierre du feu qui se courbe sur les tours aux brèches d’or. M. Butor, Dans les flammes / Le feu dans toutes les rues te prend par la main Pour être plus sur de sa marche. R. Depestre, Magie verte / Où que je me tienne, le feu brûle la terre. Tout ce que je touche prend feu. K. Cwiklinski, Malgortaza sur le vitrail / Je n’ai que toi. Tu es la seule qui reste de feu ton père. T. Loubichi, Noces de lune 1998 / Qui croit en Freud a moins le feu aux fesses qu’au porte-feuille. Dr Charlusse, La Psy sans peur et sans proches // «Le feu» G. d’Annunzio ; H. Barbusse ; «Feu du soir » Ath. Fet ; «Tous les feux, le feu» J. Cortazar ; «Les feux de la Saint-Jean» R. Allard ; «Feu de joie» Louis Aragon ; «Le feu à sa vie» J.R. Huguenin ; «Feux» Marguerite Yourcenar ; «Le feu et les mots» A. al Bayati ; «Feux de camp» M. Ragon ; «Feu, beau feu» M. Dib ; «Le feu du gel » J. Pérol ; «Le feu qui dort» Mario Dionisio ; «Feu de tout bois», «Feu de roues» Suzanne Allen ; «Feux et lieux» M. Baglin ; «Feu» Régine Vandamme / «Feu pour feu» A. Voisard

Bx-A: «Le feu» G. Arcimboldo 1566 / «Le feu de joie» P. Gauguin 1895 / «Feu F» Y. Klein 61 / «Sous le feu» Alechinsky 67 / «Le feu du ciel» M. Hernandez 66; F. Benrath 74

Cin: «Un peu de feu S.V.P.» G. Méliès 1904 / «Feu!» J. de Baroncelli 37 / «Feux de joie» J. Houssin 38 / «Feu sur le gang» G. Douglas 51 / «Le feu de dieu» G. Combret 66 / «Les feux de la vie» J. Troell 67 / «Le feu sous la peau» P. Goldman 2007

B.D.: «Feux» L. Mattoti ; K. Otomo

 

feu,e adj Décédé

Ex: Mir, la nef feue, a chu dans les airs et dans les eaux en mars deux mille un.

Pr: Il n’y a pas de feu sans «fut».

Cit: Et les âmes feues Joignent leurs mains bleues. A. de Musset, La Nuit / J’ai ouï dire à feu ma sœur… Montesquieu, Lettres Persanes / Le coeur bat, l‘oeuil se trouble, un feu court dans ses veines. A-M Lemierre / La terre brille de tous ses feus et feues. Z000Z, Des zouzries

 

feuil nm Tech Revêtement, film

 

feuj adj, n Arg Juif

 

feur nm Dial Prix, taux, salaire (= feurre)

 

fév Abréviation de Février

Pr: Fév le plus court des mois, est de tous le pire à la fois.

 

fèye nf Suis Torche

 

fez nm Coiffe

 

fff! onom = souffle

 

fi nm Langue négro-africaine / Rég = Fils / Dial Dermatose du boeuf

Exp: Fi d’garn!, fi de garce!, fi d’loup!, fi d’la mère!, fi de pute!, fi de vesse! / Belg Mi fi, m’fi = Mon vieux, mon garçon

 

fi! intj = Dégoût

Ex: «Pâtes – Ah fi! (sic)» Collège de pataphysique, bandeau des Monitoires N°16

Exp: De fi Assurément (Vx)

Pr: Les gens qui font fi de tout ne font rien de bon.

Cit: À cause du sexe j’ai fait fi de mon père. PM Joinul, N’être ou n’être plus (Théâtre monosyl.) // «Fi» A. Borer

 

fiac acrn = Foire internationale d’art contemporain (cf Banques, Phynansses, Baz’art, etc)

 

fian nm Fumier (Orléanais)

 

fias nm plur Arg Gens, camarade / Arg sing Anus

Cit: et hop! un grand coup de pied dans le fias!... LF Céline, Guignol’s band1

 

fiasc nm Arg Échec

 

fiat nm Psy. Décision volontaire après délibération / Québ Confiance

Exp Québ: Il y a pas de fiat à faire sur lui.

 

fiat nf Auto (marque déposée)

 

fiat! intj Soit! Tu le veux?

Exp: Fiat lux! Que la lumière soit

Bx-A: «Fiat lux» J.Dubuffet 1973

 

fic nm Excroissance charnue à pédoncule

 

FID ou fid acron Méd Fibroses Interstitielles Diffuses / Fosse Iliaque Droite

 

fie nf Nom vulg. de l'épicéa / Papillome du cheval

 

fié pp de Fier, Remis à la foi de

 

fiée nf Dial (Normandie): Grande quantité

 

fief nm Bien d’un vassal

Ex: Le boy est le fief du gay. / Les Belles Lett’ sont le fief des profs.

Cit: / «Un fief de trois cents ans» G.J. Hofdyk

Bx-A: «Le fief» A. Szenes 1965

 

fiel nm Bile

Exp: À quoi bon tout ce fiel? / Fiel de boeuf

Exp Québ: Il se ronge le fiel. = Se fait du mauvais sang.

Méd Prof O’Bidet: Qui à jeun boit un grand verre de fiel de boeuf ne va plus loin que ses chiottes.

Pr: Langue de miel, mains de fiel. (Espagnol)

Cit: Bouche de miel, bouche de fiel. Plaute / Son fiel se crève sur son coeur, Puis sue, Dieu sait quelle sueur! F. Villon, Le testament / La belle n’a rien de fiel, Elle est tout sucre et tout miel. J.A. de Baïf, Francine a si bonne grâce / Que de sueurs sans but, que de sang, que de fiel. A. de Musset, La Coupe et les lèvres / Je vois tous les cœurs pleins de fiel, Les yeux pleins de haine muette. M. Lermontov, Le Prophète / Toi qui nous mets au cœur le fiel, aux mains les glaives, Toi qui plombes les teints et cerne les yeux creux. G. Courteline, Le principal témoin (Un client sérieux) / Dis moi: le ciel, Là-haut, est-il si bleu qu’on croit? La vie est-elle miel ou fiel? À. Toth, La joie s’enfuit

 

fier (se), fie, fies, fions, fiez, fient, fiais, fiaient, fia, fiât, fiant, fié Faire confiance à

Ex: Fiez vous-y! / « Le ciel ne sait pas trop à quelle masse d’air se fier.» (Météo)

Pr: Du Mans, le pays est bon, Mais aux gens ne se fie-t-on. (Dicton rég.)

Pub: «Fiez-vous à ce qui est fiable» Citizen, imprimantes 85

Cit: Si mon cri ne vous a pas mis sur la piste, ne vous fiez plus à lui. W. Shakespeare, Windsor / Le plus sûr est, ma foi, de se fier à nous. Molière, L’Ecole des maris / Ne vous fiez point à ces mains lourdes qui fanent les fleurs qu’elles touchent. Voltaire, Lettres / Non, l’homme ne peut pas se fier à l’homme. Stendhal / Notre paire quiète, ô yeux! que votre «non» soit sang (t’y fier?) R. Desnos, à A. Breton, L’Aumonyme / Ton mufle pâle, doux à la paume, Se fie à l’air du soir. Jean Tortel, Poèmes / Je fie le temps en tes mains je le mêle aux doigts… Je fie la force à une voix qui me noue... J-P. Faye, Iles

 

fieradj,nm Qui se croit plus que les autres

Ex: Ah tu peux être fier de ce que tu as fait! ; Ah ça oui, tu peux être fier de toi, quand on sait d’où tu sors!

Exp: Fier comme un pou. / (Québ) Il est fier comme un pet.

Cit: Je hais le doute, Et, plus fier Je te veux toute, Âme et chair. C. Cros, Bonne fortune // «Les fiers» Jesùs Santos

(fier-à-bras; fier-pet Québ)

 

fieu nm Dial. Fils

 

fiews nf Québ Cnd Pet

 

fif nm Québ Homo

 

fig n (Réunion) Banane

 

FIG ou fig acron. Méd: FormIminoGlycine ; Fosse Iliaque Gauche / abrv de Figuration?

Ex: Il fait d’la fig dans un film.

 

fight nm Mtan Québ Combat

Cin: «Fight club» D. Fincher 1999

 

fil nm Brin long et fin

Ex: Un simple coup de fil et on file tous les deux aux Îles Sous le Vent. / Sa mort ne tient qu’à un fil! / «Les hommes, eux, ne perdent pas de temps au bout du fil.» (Sondage)

Exp: De fil en lice De fil en aiguille (Vx) / Fil d’eau, de fer, à gants, de lacs, à lier, nu, de plain, plein, à plomb, sans poids, de tour, du bois / ll me bat sur le fil... / Au fil de l’eau, des ans, du temps... / Il va de droit fil. = Directo / Dans le droit fil… / Fil dur, fil mou (Funamb.) / Fil blanc, Fil bleu / La vie ne tient qu’à un fil. (… fil d’or pour quelques uns!) / Quand le fil de la vierge est sur la terre, s’il y a trois jours chauds, il n’y en a pas quatre. (ds Le trésor du parlé breton de J. Gros)

Pub: «Juste un peu de fil et vous» Phildar, laines 87 / «Le monde sans fil est à vous» S.F.R. 98

Cit: Y: - Rien qu’un fil d’or, j’en ai eu pour lui plus de huit roubles. A. Tchekhov, le sauvage / Droits et longs, par les près, de beaux fils de la vierge. M. Rollinat, Extase du soir / Mais qu’est-ce qui vous trouble au fil de l’heure pâle Qui s’ourle aux mains noires des grilles? Léon-Paul Fargue, Poèmes / Je ne pèse pas plus qu'un fil et je vis en l'air. J.P. Sartre, Les Mouches / Fil à fil et feuille à feuille Et un à un et seul à seul Les jours sont beaux et ne passent pas… R. Desnos, Pierre à pierre (Youki 1930 Poésie) / Sans doute il ne s’en faut que d’un fil, mais un rien ce n’est pas rien. M. Leiris, Fissures / Ma main de gloire joue sur les fils de la vierge. S. Rodanski, Connais-toi ta solitude / La mer Et les branches se lèvent Le ciel tient à la main qui tremble Et le bruit court Au fil qui pend À la tête qui dort. P. Reverdy, Sources du vent / Loin de toute terre sans crier dans le fil du vent. J-P de Dadelsen, Tombeau personnel (Les ponts de Budapest) / Il est une fois Cet homme ou son frère ou son ombre Sur cette route sur une autre Comme le fil d’encre donne un sens à la page. Une seule fois. J. Berne, Poèmes // «Fil de fer» J. Rictus ; «Le fil» C. Bourdin ; «Le fil du temps» A. Leroi-Gourhan ; «Le fil de la nuit» J. Mayoux

Bx-A: «Le fil d’or» F.E. Ehrmann / «Le fil des jours» J. Dubuffet 76 / «Le fil à plomb» M. Raysse 83

Cin: «Le fil de la vie» A. Ronnow-Klardund / «Le fil» M. Ben Attia 2010

(fil-à-fil ; fil-en-trois, fil-en-cinq Rég. eau-de-vie)

 

film nm

Ex: Un très vieux film muet en noir et blanc. / Film d’art; film à grain fin / «Si le film foire, je coule à pic.» (ds Hoolywood Ending de W. Allen) Tous mes films porn’ c’est moi qui les tourne et pas mon chef op.» (Ovide, L’appartement Canal+ 01) / «C’est la vie qui fait le role dans un film.» (Sophie Marceau, Fr5) / «Ce film m’a mis sur le cul.» Catherine Orsini, La Répétition (2001)

Exp: Tu me fais un de ces films! / Film d’air Mécan. pour éviter frottements

Pub: «Un film qui vous ouvre les yeux» L’amour extra-large, 01 / «Ce livre aux 10000 films est fait pour vous!» Le Guide du cinéma chez soi 02

Cit: «Film noir» R. Belleto ; «Film» S. Beckett / «Les films de ma vie» F. Truffaut

Cin: «Film noir» M. Kobayashi 2000 / «Ze film» G. Jacques 04

(film-pack)

 

fils nm

Ex: Es-tu le fils de l’homme? / Je suis le fils de mon fils, et ma sœur est la sœur de sa sœur. (Brève transgénique…) / Bien qu’il ne lui soit rien, c’est un vrai fils pour lui.

Exp: Fils de quatre-fesses! (in,j. Vx) / Il est bien le fils de ses œuvres! / C’est bien le fils de son père! / Le fils du ciel = Empereur / Fils de la poule blanche! = Enfant gâté! (Corse)

Pr: Le père cache les fautes de son fils, le fils cache les fautes de son père. (Confucius Sentences) / Le fils du tigre reste un tigre. (Afr) / Ton fils est à toi mais non ta fille. (Libanais)

Cit: Tu es mon fils, ce qu’une mère a de plus cher au monde. Euripide, Ion / Tout ce que tu dis là, mon fils, est fort bien dit. Homère, Iliade (chant XXIII) / Les filz du Roy; Dieu nous les gard tous deulx. Ô que mon cueur est plein de dueil et d’ire, De ce que plus les troys je ne puis dire! Clément Marot, Epistres / Que ne peut point un fils sur le coeur d’une mère? P. Corneille ; Venge-moi venge-moi; Montre-toi digne fils d’un père tel que moi. id, Le Cid / Ô mon père! Ô mon fils, que tes jours coûtent cher à ta mère. Racine, Andromaque ; Mon fils n’est plus? Hé quoi! Quand je lui tends les bras… id, Phèdre / Quel fils ne se croit plus sage que son père? J.A. Du Cerceau, Le rat et le raton / Je viens de mettre au monde un fils… Beaumarchais, Mère coupable / Eh bien: si le père qui n’a pas de fils n’est pas un père le fils qui n’a pas de père peut-il être un fils? J. Joyce, Ulysse / V.S.: Je te le dis qe ton fils -là où il est- se trouve bien. La mère: Bien? sans moi? Mon fils, sans moi? L. Pirandello, La fable du fils substitué / Le Père: Donc, au nom du Père et du Fils, de la Mère et de Fils, prends place, fils, à notre table. W. Gombrowicz, Mariage / Les Blancs et les Noirs, tous les fils de la même Terre-Mère. L. Senghor, Élégie pour Martin Luther King / Oui, tu es un vrai son of a bitch un fils de chienne. M. Vinaver, Par-dessus bord (Margerie) // «Le fils d’un preux» E. Grimaud ; «Le fils du loup» J. London ; «Le fils du ciel» V. Ségalen ; «Le fils de Don Juan» J. Echegaray y Eizaguirre ; «Le fils des loups» Akira Suzuko ; «Le fils du roi» M. Henry ; «Ce fils que je n’ai pas eu» Jacques-Noir ; «Le fils du vent» H. Mankell ; « Fils» S. Doubrovsky ; «Le fils» Jon Fosse / « Le Fils de Sam Green » Sybille Grimbert

Bx-A: «Mon fils» Lea Lublin 1968 / «Le fils» D. Labauvie 74

Cin: «Le fils du cheik» G. Fitzmaurice 1926 / «Le fils du Nil» Y. Chahin 61 / «Le fils du cid» V. Cottafavi 65 / «Le fils» P. Granier-Deferre 72 / «Le fils» JP-L Dardenne 2002 / «Les fils du vent» L. Seri 03 ; B. Le Jean 012 / «Le fils du Mask» Lawrence Guterman 04 / «Le fils à Jo» P. Guillard 2010

B.D.: «Le fils du chat» P. Geluck / «Les fils du sud» J. Ferrandez

 

fin nf

Ex: Sus! Ha! Haye! Le serf est sur ses fins de mois! / Tant et si bien qu’à la fin on s’y fait, et l’on se rend la mort dans l’âme.

Exp: En fin de coche Au bout du compte ; Fin comme une dague de plomb = niais (Vx) / Le fin fond du ciel. / Fin de queue = Article démodé

Méd: « - Doc, je crois que c’est la fin? – Eh oui!... – Dites-moi au moins de quoi je meurs. – On ne meurt pas de quelque chose, mais à ton jeune âge on meurt pour quelque chose. – Ah! le kon, c’est pas con, mais bien tard... Et je vous dois?Rien, je te fais une fleur… - C’est ça, mort à la fleur de l’âge! Quel kon !»

Cit: Toutes choses se meurent à leur fin. Rabelais, Cinquième Livre / Et le plus fin Gagne à la fin La grâce pleine. C. Marot, Chanson / Quelle est la fin de tout? la vie ou bien la tombe? Est-ce l’onde où l’on flotte? est-ce l’onde où l’on tombe? V. Hugo, Les voix intérieures // «La fin de la nuit» F. Mauriac ; «La fin» Anna Seghers , S. Scibona ; «Fin de vers» J. Guglielmi ; «La fin du jour» P. Seeberg ; «La fin des temps» H. Murakami

Bx-A: «La fin du bois» A.E. Pointelin 1883 / «Fin du jour, à Lyon» A. Baud-Bovy 1885? / «La fin du jour» E. Renouf 1886 , N. Goeneutte 88 , F. Smith-Hald 89 / «Fin de jour» A. Durst 1888 / Louise Nevelson 1972 / «La fin de Dieu» Fontana 63 / «La fin des Grecs» Hundertwasser 64 / «La fin» V. Velickovic

Cin: «La fin de Don Juan» V-H. Jasset 1911 / «La fin du jour» J. Duvivier 39 / «La fin d’un tueur» R. Mate 48 / «La fin» A. Péléchian

 

fin adj, adv, nm / (Vx Finance)

Ex: Faut pas jouer au plus fin! ça ne prend pas face à moi.

Exp: Vx De fin sûrement , Par fin tout à fait , Fait à tant que jusqu’à ce que , Pour fin enfin / Nord: Il fait fin beau. / Québec: I en a pour les fins pis les fous. = Il y en a beaucoup. ; C’est fin de ne pas nous tuer!; Fin comme une soie, Gentil ; Dans le fin fond ; Fais le toi-même si tu es si fin! = si intelligent ; C’est un pas fin! ; Tout fin seul, tout fin prêt = tout à fait seul, tout à fait prêt (cf Dict hist Fr-Qub de l’équipe du TLFQ) ; Il s’est mis sur son plus fin. = Sur son trente et un (Vx) / Fin à tant que = jusqu’à ce que (Vx)

Pr: «Pense à ta fin» Hist. devise des Templiers

Cit: On peut être plus fin qu’un autre, mais non pas plus fin que tous les autres. La Rochefoucauld, Maximes / Et que le fin du fin ne soit la fin des fins. E. Rostand, Cyrano de Bergerac / Le monde est aux plus fins, le ciel aux plus dignes. John Petit-Senn // «La fin du jeu» Jacqueline Marenis

(Québ: fin-fin = Qui cherche à éblouir, Fais donc pas ton fin-fin! / fin-or)

 

finn nm Petit yacht

 

fion nm Chic / Cul / Québec = Fioriture / Suisse = Moquerie

Ex: Donne du fion à ce que tu fais!

Ex Suis: Il lâche des fions. = Il dit des choses désagréables. / Arg Coup de fion = Chance

 

fiou! intj Québ Ouf!

 

fioul nm (ou fuel)

Pr: Le fioul a l'âme des plus noires. / Le fioul nique ta mer. (Zouzien)

 

FIP ou fip nf acron Méd Fécondation Intra-Péritonale

 

first n, adj Mtan Le premier; First class

Exp Cnd: first in, first out = Premier entré, premier sorti P.E.P.S

 

firtch nm Arg Cul

 

fisc nm Administration des impôts

Ex: Il croit que tout lui est dû. Son nom: Fisc. / Le fisc ne prend le fric que là où il n’est pas. (Brève de contribuable)

Cit: La douane ne date pas d’hier, ni le fisc. J. Romains, Musse

 

fish n chips nmpl Mtan Québ Shop de poisson-frites

Cin: «Fish and chips» D. O’Donnel 1999

 

fit v (faire)

Cit: Qu’on dise quelque chose, ou qu’on n’en dise rien, j’en veux faire à ma tête, il le fit et fit bien. Jean de La Fontaine, Fables / Le ciel fit l’eau pour Jean qui pleure Et fit le vin pour Jean qui rit. M.A. Désaugiers, Chansons

 

fit adj Mtan Qéb Prêt, apte / nf Mtan Québ Crise de nerfs, d'épilepsie

Ex: Je suis fit pour ce job là.

Exp turf: Fit and well

 

FIV nf acron. Méd: Fécondation In Vitro

Méd Prf O’Bidet: Des vils disent que même à cent ans une femme a le droit de se faire faire une fiv. (Non! trois fois non! Où va la Science?)

 

fix nm Arg Piqûre d'héroïne / Modification, réparation

 

fjeld nm Géo .Plateau rocheux

 

fjord nm Golfe

Ex: La vie à a bord d’un yatch, aux bords d’un fjord. (Brève scandinave)

Bx-A: «La nuit sur le fjord» A. Tidemand 1850? / «Fjord» Anna-Eva Bergman 1968

 

fla nm Double coup de baguette de tambour

Exp: Les ra et les fla. / Il fait du fla-fla, Se donne des manières (Québ)

Cit: Ce n’est pas la peine de faire tant de fla-fla. G. Flaubet, Madame Bovary

 

flâ adj Belg Mou, déprimé

 

flac nm Arg Néant

Ex: Y en a flac!

 

flac! intj onom = Chute

 

flag nm Arg Flagrant délit / Mtan Drapeau

 

flair nm

Pr: Nez n‘est pas flair.

Cit: Le gant et les flors a bon flair. P. Mouskes, Chroniques

 

flak nf Mot allemand D.C.A.

 

flan nm Tarte / Disque pour une empreinte sous presse

Ex: À la flan. / Tout ça c’est du flan! / N’en fais pas tout un flan! / Ce flan est si bon et si peu cher que j'en reste comme deux ronds!

Exp: Faire un flan de boue = Faire une chose que l’on croyait indispensable (Picard.)

 

flanc nm Partie latérale

Exp: Il est sur le flanc. / Il se bat les flancs, s’en bat les flancs / C’est un flanc mou. = Paresseux (Québ)

Cit: Les nymphes de Rose ont le sein, Les coudes, les flancs et les hanches. P. de Ronsard, Ode / … la veste Qui cache mal ta gorge et laisse luir nus tes flancs. Ch. Cros, Sultanerie / D’une si peu vôtre? Son flanc vous plaît? À toute bride Zeus ne fouette pas Votre front? La honte vous laisse en paix? Marina Tsvétaïéva, Tentative de jalousie / À l’heure où la barque pose son flanc sur le sable tiède, à l’heure des beaux toits d’or, H. Thomas, Message du bonhomme de neige

 

flash nm Mtan Èclair

Ex: La mort tel un flash…/ «Tout flash, tous flics» (Le Monde 03, radars routiers…)

Bx-A: «flash.flash.flash» J. Armleder 2004 (art lumière)

(flash-back Retour en arrière; flash-ball, Pistolet à balle en caoutchouc mousse de 44mm de diamètre, nouveau «joujou» sécuritaire...)

 

flask nm Mtan Cand Bouteille

 

flat adj Ver à soie atteint de flacherie

 

flat nm Mtan (Belgique, Québ ) Pied-à-terre / Québ Crevaison / (Vx Coup violent ; chue)

Exp Vx: A un flat, Tout à flat = Tout à coup / À flat de = À force de / Québ Il est flat. = ennuyeux, éventé

(flat twin Type de moteur bicylindre à plat)

 

flau adj Rég. Mou, sans force (du néérlandais flauw, cf Parler du Nord , F. Carton, Denise Poulet)

 

flaye nf Can Braguette

Exp: Il a sa flaye à l’air. = Il a sa braguette ouverte

 

fléau nm

Cit: Les hommes de guerre sont le fléau du monde. G de Maupassant, Sur l’eau

 

flec nm Vx Tranche de lard

 

flein nm Panier à fruits

 

flesh n Mtan Cnd: Chair

Exp: It's he in the flesh: C'est lui en chair et en os.

 

flet nm Poisson plat

 

flett nm Ancienne monnaie

 

fleur nf

Ex: Fleur bleue, moi? Viens z’y donc voir! / On m’a fait une fleur?? / Moult plantes ont les deux sexes dans leurs fleurs. (Brève scientifique) / En pays thaï on vend sa fleur dés l’âge de cinq ans à ceux qui viennent de l’Eur-Op. / «La fleur lance-eau» (Encycl des farces et attrapes, F. Caradec et N. Arnaud)

Exp: Fleur de sel / Fleur de lis Ancien gateau / Fleur de coin Se dit d’un livre ancien en parfait état (cf P. Perret, Le parler des métiers Bouquinistes) / Fleur d’eau (Prolifération d’algues microscopiques) / La fleur froide = La colchique (Suis) ; «La fleur de tous les mois» = Souci des jardins ; Fleur à feu = L’épilobe / Les fleurs naissent sous ses pas… / Il en tire toute la fleur.

Méd: « - Doc, j'ai les nerfs à fleur de peau. - Tu veux qu’on te cueille! - Aïe! ce kon de doc qui se croit poète. »

Méd Prof O’Bidet: Contre la toux, les «4 fleurs». (Pectorales: Camomille + Coquelicot + Mauve + Violette)

Pr: À fleur de femme, fleur de vin. (Vx) / Ne crains pas les fleurs qui ont la tige. (ZZ) / L’homme est la fleur de la terre. (Vietnamien) / Fleur de mai, on peut s’y fier.

Pub: «Une fleur, la vie» Yoplait, prod. laitiers 89 / «Tu es une fleur» Ungaro, parfum Fleur

de diva 99 / «À fleur de pot» Enseigne de fleuriste

Cit: Il est le roi des fleurs dont la rose est la reine. Boisgelin de Cucé / Trouve des fleurs qui soient des chaises. A. Rimbaud / Vous êtes comme une fleur, qu’il a dit. A. Tchekov, La Ceriaie (Doun.) / La fleur qu’on ne voit pas a des baumes plus forts… R de Montesquiou, Hymneà la nuit / Ces fleurs montent trop haut Ce ne sont pas des fleurs si fières qu’il me faut. RFA Sully Prudhomme, Le volubilis / C’est une fleur qui naît et qui meurt ey dont on ne peut plus jouir. La Traviata / Une paire de gants pour des fleurs en peau de fleurs comme nos fleurs fleurs fleurs des fleurs et un oeuf. T. Tzara, Sur une ride de soleil / Comme elle est belle! Oui, elle mange des fleurs. Louis Scutenaire, Mes inscriptions / Un simple geste de la main des yeux et du coeur un mot je vois des fleurs. J. Jean-Pierre, poèmes Haïti / Je ne vois plus qu’une fleur qui bat sans boire. Y. Lemoine, ds Noctale / Femmes de chefs de gar’, c’est vous la fleur des pois. G. Brassens, Chansons / «Je te fais une fleur, tu me fais une fleur. Je te lèche, tu me lèchesLF Céline, à propos des émissions littéraires (ds Célinne secret, de Véronique Robert et Lucette Destouches) / Cette fleur est une rose Elle est au centre de la table comme du sang. Serge Pey, Poèmes / En Arles cette fleur est-elle rouge? noire On ancre quelque part: un autre tiède port. Il enfle, tremble, fuit; on entre. L’ombre dort: Air, aube, brume, bruit, ifs, algue, sable, moire. Vers devenant par «simples permutations»: Cette Arle en fleur: rouge, elle est noire, Tiède autre. On part; quelque ancre: un port Tremble, enfle; on fuit; l’ombre entre; il dort: Brume, aube, air, bruit; sable, algue, ifs, moire. J. Roubaud, les lotophages aux Alyscamps, Oulipo // «Fleur de lis» H.W. Longfellow ; «Les Fleurs du mal» C. Baudelaire ; «Fleur de blé noir» E. de Mouël ; «Fleurs de la nuit» Mathilde B. Kaufmann ; «Fleurs des bords du Rhin» JBFE de Chatelain ; «Fleurs des prés de la Sieg», «Fleurs des champs du Rhin» Catherine Diez ; «La fleur d’or» A. Brizeux ; «Fleur de mer» P. Maël ; «Fleur de deuil» A. Rambert ; «Fleurs du soir» A. Lemoyne ; «Fleurs du Mé-kong» M. Olivaint ; «Fleur de mai» V. Blasco Ibanez ; «Les fleurs bleues» R. Queneau ; «Les fleurs de Don Juan» Lope de Vega ; «Fleur de lis» HW. Longfellow ; «Fleurs bleues» Hélène S. Lapidoth ; «La fleur de peau» Hélène Ouvrard ; «Fleurs et fruits» Régine Deforges ; «Fleurs et pleurs» Virginie Valcin ; «Fleurs des champs» V. Zavada ; «La fleur du temps» Cl Roy  ; «Fleur de pluie» M. Anor ; «Les fleurs de l’arc-en-ciel» B. Diallo ; «Fleurs et vin» A.M. Tâha ; «À fleurs de doigts» Claude Garrandés ; «Fleurs de vie» Amélia Nene ; «Fleurs des champs» A. Stifter ; «Fleur de pou» F. de Chirac (dit érotique) ; «Fleur de thé» H.A. Duru ; «La fleur des pois» E. Bourdet/ « Fleur et sang » F. Vallago

Bx-A: «Fleurs des champs» FGL Tabar 1855 , A. Kreyder 1870 , E. Quost 1874 , R.G.R Couder 1877 , E. Grau-Sala 1941 / «Fleurs et fruits» Le Caravage ; A. Kreyder 1864 , L.A. Lhermitte 1867 , D.P. Bergeret 1874 , Madeleine Lemaire 1876 , Soutine 1918 , L.C. Cadene 29, etc. / «Fleurs de deuil» J.E. Saintin 1869 / «Fleurs de mai» E. Quost 1876 / «Fleurs» Giacomo Recco 1626 ; Eléonore-Caroline Escalier 1866 ; G. Morandi 1913 ; A. Bauchant 50 ; G. Vogels; R. Ruysch ; G. Braque 52 ; J. Fusaro ; S. Kopac 86, etc. / «Fleurs au pot de Delft» C. Camoin 1907 / «Fleurs de nuit» P. Klee 18 / «Fleur du Siam» Adolf Wölfli 1922 / «Fleurs sur fond bleu» Séraphine de Senlis 30 / «Fleurs dans le champ de blé» Paul Klee (plume) / 1920 «Fleur-fruit» Herbin 45 / «Fleurs d’eau» A. Manessier 1957 / «A fleur d’oeil» Ultveld 57 / «À fleur de mai» Messagier 58 / «Fleur de l’air» Jean Dubuffet (Phénomènes 58-62) ; «Les fleurs du sol» id 60 / «Fleur de feu» A. Cardenas 60 / «Les fleurs du mal» G. Erro 60 / «La fleur» H.G. Adam 61 ; «Fleurs et nus» K. Hinrichsen 62 / «Fleur bleue» C. Mathelin 62 / «La fleur du mal» Caroline Lee, sclp. 63 / «Le fleur» G. Harloff 66 / «La Fleur et la Mort» M. Macréau 66; «La fleur de sang» id 72 / «Fleur zen» Van Thienen 71, «Fleur d’eau» id 79 / «Fleur de lys» V. Takis 79 (sclp) / «Fleur de sang» A. Kiefer 2001 (livre-obet) / «Fleur» S. Shingu 2006 (sclp)

Cin: «Les fleurs du miel» C. Faraldo 1976 / «Les fleurs du mal» J-P. Rawson 91 / «Fleurs de sang»A. Tanner-Myriam Mézières 2001 / «La fleur de mal» C. Chabrol 2003

 

fleur de lis nf = Phalangère à fleur de kis

fleur de mars nf = Violette odorante Viola odorata (Méd Phyt Emolliente, expectorante, béchique)

fleur-de-mai nf variété pomme (Norm.)

fleur de miel nf = Chèvrefeuille

fleur de la Saint-Jean = Gaillet vrai (Plante calmante et antispasmodique)

 

fleurs nfpl Dial Menstrues féminines (et cf Flueurs)

 

flex-fuel cf nouveau moteur fonctionnant à l’éthanol (canne à sucre)

 

flic nm Arg

Ex: Toutes les nuits on se fait un flic. (Brève de «zone sensible»?) / C’est un vrai flic! / Tout flic qu’il est, il ne fait pas la loi chez lui!

Exp: Arg Flic à dard (= sergent armé, Vx) / C'est clair comme un tas de boue dans la gueule d'un flic!

Cit: Les juges et les flics, je les rends par les trous de nez. JP Sartre, La Putain respectueuse / Mets toi bien ça dans la tête que si les flics nous trouvent, on se rend. JP Manchette, Nada / «Flics à Flins flics chez vous!» Mai 68

Cin: «Un flic» M de Canonge; JP Melville 1972 / «Un flic de choc» C. Leitch 1980 / «Flics de choc» JP Desagnat 1983

Bx-A: «Le flic» Fromanger 71

 

flic! intj

Exp: Il me fait flic! = Il m’agace (Rég. Lyonnaise)

 

flic flac! onom. intj, nm = Clapotement / flic floc id

Ex: Un flic flac floc

Cit: Bon pied bon œil; et flic et flac; tien, c’est pour toy. Scarron, Les trois Dorotées / Le flic-floc des pieds lourds dans les flaques. M. Genevoix, Ceux de 14

 

flie nf Copeau de bois

 

flint nm Mtan Verre d'optique, ou flint-glass

 

flio ou flo nm Troupeau (Norm Manche)

 

flion nm La telline

 

flip nm Mtan Boisson alcoolisée / (Normandie: Cidre chaud +calvados) / Arg Déprime

(flip-flap; flip-flop)

 

flirt nm Mtan Relation sentimentale

Ex: Il y eut un temps où le flirt fut le seul but.

Cit: Un «flirt»! Ah! ca c‘est trop fort! J’en suis comme deux ronds de flanc gauche! Cami, La fille de Cambronne ( Les drames galants)

Bx-A: «Flirt» F. Picabia 1925

Cin: «Flirt» H. Hartley 1995

 

flo nm Québ Garçonnet

 

float nf Mtan Québ Fardier

 

floc nm Mil. Houppe ornementale de l'uniforme / Matériau colloïdal (cf station d’épuration )

Cit: «Flocs» Jean-Paul Dumont

 

floc! onm intj = Bruit de chute

 

floc-book nm (cf moutons de race)

 

floe nm Mtan Plaque de glace de la banquise

 

flon nm Flux de ventre (Dial Normd)

(flon flon)

 

flood nm Mtan Lampe flood, ampoule survoltée

 

floor show nm Mtan Québ Spectacle de cabaret

 

flop nm Echec, Bruit de chute

Ex: Cette pièce a fait un flop, un vrai bide.

 

flops Mtan acr. Unité puissance ordinateur

 

floss nf Québ Filoselle

 

flot nm Vagues

Ex: Ah! ces nefs qui coulent en un clin d’œil le jour J où, en grande pompe, on les met à flot!

Exp: À la banque du Port ils m'ont dit que je ne suis plus à flot.

Exp Méd: Le bruit de flot (cf Ascite)

Cit: Et ne voit tant de flots de vagues. P. Desportes, Elégies / Jette de là les yeux vers les portes et vois Quel flot de gens qui sortent ou qui entrent. John Milton, Le paradis reconsquis IV / Dieu qui tient en bride les flots de la mer. Bossuet, Hist. / Les larmes lui tombent des yeux à grands flots. Vaugelas, Quinte-curce / Les pâles rois ont fui, la mer vient, le flot roule. V. Hugo, Châtiments / Tout à coup l’air se tait, le vent meurt, le flot dort. Abbé J. Delille, Oeuvre poétique / L’heure de la nuit et du rêve Où parlent les flots et le vent. Louise Michel, Chanson des flots / Je ne crois qu’au fleuve vie, je ne veux être que les flots de ce fleuve... A. Fournier, Correspondance à sa famille / Les flots sont ivres de rive. O. Mandelstam, Tendre soir / Vogue dans la coupe aux flots d'huile rose, sombre dans la coupe aux flots d’huile fauve… A. Jarry, Lieds funèbres (Les Minutes de Sable Mémorial) / Le crêpe en lourds flots noirs des longs deuils de la nuit. P. Louÿs, Funérailles

Bx-A: «Et près des flots» Saozi 1962

 

flou,e adj, nm Peu net / Québ Grippe

Ex: Le flou floue. / Tu surfes sur le net, ... ou sur le flou?

Exp: Une femme floue = Femme laide en face de qui la vue se brouille

 

flouc Exp Québ Faire le flouc = Avoir une relation sexuelle avec une femme

 

flouer v floue, floues, flouez, flouent, flouai, floua, floué

Ex: Ça leur met la joie au cœur à ces cons-là de nous flouer! 

Pr: Ceux qu'on loue nous flouent! Ceux qu'on ne loue pas ne nous loupent pas. (ZZ)

Cit: Tous les frères flouent plus ou moins leur sœurs. H. de Balzac, Le père Goriot

 

floue nf Arg verlan = La foule

 

floueur nm Qui dupe

 

floup nm Glace, ice-dream en sachets

 

flous (flouss)nm = Flouze, fric

 

fluant adj Qui ne dure pas

 

fluent adj Qui s'écoule

Cit: Ce que le temps a de fluent. H. Bergson

 

fluer v flue, flues, fluez, fluent, fluai, fluas, flua, flué

Cit: La sueur, tout à l’heure tiède, fluait. J-K. Huysmans, A rebours

 

fluet adj Mince allongé

 

flueurs nfpl Menstrues

Méd: « - Doc, mon mec, qui bosse dans un zoo, sent le fauve, et dès qu'on doit se voir, pof! mes ours se pointent. - Tu dois lui dire non pas: j'ai mes ours, mais: j'ai mes flueurs - Ah! ce kon de doc qui a peur des bêtes! »

 

flun nm Vx Fleuve

 

fluo adj abrv Fluorescent

 

fluor nm,adj Corps simple

 

flush nm Mtan Med. Bouffée congestive / Quinte au poker / adj Queb Généreux, Facilement

(flush-deck)

 

flux nm Écoulement / Québ = Dysenterie

Exp Québ pop: Pogne pas le flux pour ça! = T’énerve pas!

Pr méd: Flux de bourse vaut mieux que flux de bile.

Bx-A: «Flux non stop V» J. Dubuffet 1984 (Non-lieux) / «Le flux» M. Chevalier, art numérique, série 03

 

fly nm Mtan: Mouche / Vol

Exp Québ: Il est sur le fly = Il est sur une lancée

Cin: «Fly by night» R. Siodmak 1941

(fly-tox insecticide!)

 

flyé adj cf fly Québ = Piqué, zinzin

 

flyer nm Mtan Cheval de course

 

flysch nm Géo. Terrain qui glisse

 

fly-tox ins.

 

Fm symb Fermium

 

FMI acr Fonds Mondial International

Ex: Eh mec, as-tu du fmi? (Brève de rue)

 

fnaeg Fichier national automatisé des empreintes génétiques

 

FO nm acron. Méd: Fond d’Oeuil

Ex: Le job de ce doc est de faire des fo.

 

foal nm Mtan Poulain non sevré

 

foam nm Mtan Québ Mousse (caoutchouc)

 

fob adj, adv Mar. Transaction commerciale: «Free on board»

 

foc nm Voile en triangle

 

foehn ou föhn nm Vent du sud chaud et sec. / Suis: Sèche-cheveux électrique

Cit: «Le foehn» Mammeri

 

fog nm Mtan Brouillard

Cin: «Fog» J. Carpentier 1979

 

foi nf cf Croire

Ex: «Je crois en Dieu, mais je n’ai pas la foi.» Salvador Dali

Exp: «La foi, la loi, le roi» (hist Devise) / La foi dans la vie / En foi de quoi; Sur la foi de. / C’est ma foi vrai! / Oh foi de diou! (Savoie) / Une bonne foi pour doute… (?)

Pr: Il n’y a que la foi qui sauve. / Le doute gâte la foi, comme le sel gâte le miel. (Arabe)

Cit:... un gage de ma foi Qui vous dit tous les jours que vous êtes à moi. ; … Par ma foi, je ne sais point quelle bête c'est là. Molière, Précieuses ridicules ; Oui, je veux que de tous vos yeux vous fassent foi. Id, Misanthrope ; Et je crois qu'on doit, sur de tels points, être de bonne foi. Id ; Par ma foi, l’âge ne sert de guère. Id, L’école des maris / La bonne crainte vient de la foi, la fausse crainte vient du doute. B. Pascal, Pensées / Si Dieu juge la foi par les oeuvres, c’est croire en lui que d’être homme de bien. JJ. Rousseau / La foi simple est la vraie. E. Renan / Que je sois donc un traître aux yeux des autres Et qu’aux miens je garde ma foi! Emily Jane Brontë, La lune est pleine en cette nuit d’hiver ; Mais je te le jure, sur ma foi, Que les six mois qu’elle me laisse Ne sont pas les moins gais pour moi. Sénecé, Orphée / C’est la foi même qui est Dieu. Alain / Mais qu’est une foi sans les œuvres? Daniel-Rops, L’église des temps / Ne m’en veuille pas, Dieu, si je n’ai pas la foi. Mais les doutes sont lourds que je porte sur moi. A. Jozsef, Amère supplique (Aimez-moi) / Une foi qui ne doute pas est une foi morte. M. de Unamuno, L’agonie du Christianisme / J’ai foi en ce que je suis, Moins en ce que je fus. C.r Vallejo, Trilce / Les dieux ne meurent pas. C’est la foi qui meurt. Cavafy, Mémoire, Œuvres poétiques // «La foi» O. von Horvath

Bx-A: «La foi» Giotto 1305 (fresque); M. Civitali 1475? (scl.), Ni. S Traverso 1821 (sclp), H. Maindron 1876

 

foie nm Organe

Ex: Foie de boeuf; gras d’oie, de porc...

Exp: Il a le foie trop chaud. = moult fois veuf (Vx) / Il a les foies, les foies blancs, le foie chaud. / Il a l’os du foie qui lui fait mal!

Méd Prof O’Bidet: Des mets à base de foie gras? Ah non, ce n’est pas sain ni pour toi ni pour la bête. Sans foie ni l’oie!

Cit: Il dit que c'est du foie, et d'autres disent que c'est de la rate. Molière, Le Malade imaginaire / L’aigle de l’ombre est là qui te mange le foie. V. Hugo, L’année terrible / Quand vous dites: «Elle»; Quand vous dites: «Lui»; Il ne vous dis rien; Elle est pâle et vide. Elle est une brèche Que la hache a faite Dans le foie du bois. R. Dubillard, La boîte à outils (foie-de-bœuf, nm Champignon / foie-de veau)

 

foil nm Mtan Mar. Plan porteur inclinable

 

foin nm Herbes sèches

Ex: Si tu veux du gaz, si tu veux des watts, brûle du foin. (NRJ alternatives écolo) / Tu n’es qu’un gros tas de foin! / Foin brun herbes grossières / S’il n’a pas chaque soir sa baize, cet âne de mec me fait un de ces foins! / Quand les blés sont mûrs, on en fait pas tout un foin!, mais du pain… (Brève agricole)

Exp: Il a du foin dans ses bottes = Il a des économies. ; Il a du foin à la corne, Il baille foin en corne., il nous dupe (VX) / Foin dur = La flouve odorante, plante fourragère / Foin de mer = Varech / Québ: C’est un foin fou = Tête folle ; Un grand foin = Homme déguingandé

Pub: «Foin in fo» Le Monde, nouvelle formule 2005

Pr: Mieux vaut fin dans le foin que fin sur la paille. / Qui fane ne mange pas le plus de foin. (Hte Savoie)

Cit: Je ne suis pas la bête qui se tait pour du foin. El Cabrero, Flamenco / Songe au feu qui sans fin mâche le foin des fleurs. L. Bérimont, Poésies / Tu sais qu’il fait du foin dans sa tête. Lorette Nobécourt, En nous la vie des morts.

Bx-A: «Les foins mûrs» , «Les foins» J. Bastien-Lepage 1876, 77

 

foin! intj = Aversion

Cit: Foin du loup et de sa race! J. de La Fontaine, Fables

 

fois nf

Ex: On ne va pas te le dire deux fois! / Tu sais, à moi on ne le dit pas deux fois! / Une fois qu’on est mort, on est mort ; Une fois qu’on est mort, on est plus en vie... / Et une fois de plus il faut que ça tombe sur moi! / Qu’on ne me tue pas une bonne fois pour toutes! / Est-ce bien l’heure et le lieu?, ne peut-on pas se dire tout ça une autre fois? / Cette fois-ci la messe est dite. / Cor’ une fois! et on n’en parle plus. / Qui dit rien qu’une fois dit deux fois, puis trois… / «J’ai pris trente cinq fois la mer, et ne sais pas grand chose.» (ds Paroles et utopie, film de Olivieira)

Exp: Des fois que, Tout à la fois / Vx Tel fois est = Parfois ; Le plus des fois = Souvent / Les autres fois = Autrefois (Suis, genev) / Une bonne fois pour toutes. / Non, mais des fois! / Du bien et du mal à la fois / Tout par une fois. Fr-Comté / Je vais boire une fois de l’eau. = Un peu ; Mort une fois. (Belg.)

Pr: Qui me trompe une fois, honte à lui! Qui me trompe deux fois, honte à moi! (Anglais) / Quand on manque son coup deux fois, on le manque trois fois. (Québ) / Vu une fois cru cent fois.

Pub: «Douce et dure à la fois» Vertical, veste de protection 2001 / «Cette fois, c’est pour la vie.» (Française des jeux, tac o tac 03) / «Chez Léon, les moules ont la frite…et les frites à la fois.» ( Chaîne de Restaurants Léon de Bruxelles, 05)

Cit: Quand un homme une fois a droit de nous haïr. P. Corneille, Polyeucte / Puis un duc, puis un roi, d'un même cœur de femme font le siège à la fois. V. Hugo, Hernani / O belle main, ô belle bouche, que je vous baise mille fois. M. de Montreuil / Tais-toi! tais-toi! On n’aime qu’une fois! J. Laforgue, Légende / Cette fois-ci , c’est à toi que je vais dire de te taire. W. Faulkner, Requiem pour une nonne / Des fois je m’en vais le soir, des fois je ne rentre pas. JP Sartre / Il est une fois cet homme ou son frère ou son ombre sur cette route sur une autre comme le fil d’encre donne un sens à la page. J. Berne, Poèmes

 

foix nf Dial (Toulouse) = Reille, soc

 

fol adjm

Exp: Fol de la haute gamme Fou achevé (Vx)

Pr Méd: Bien fol est qui se fie à un psy qui se dit pas fou.

Pr: Mettes le fol sur le banc, il bransle les pieds ou dit quelque chant.

Cit: Fol jusqu’à la lie... Fol de mère goutte... Fol niais... Fol sur la branche... Fol à la tête... Fol de la rate... Fol à la queue toute neuve... Fol de sous-barbe... Fol bon teint... Fol tête de loup... Fol à lier... Fol aux ongles courts... Fol de toutes les heures... Fol à la grande manche... Rabelais, Le tiers livre, ch 38 / En larmes de fol ne se doit on fier. Cotgrave // «Le fol et la mort» H. von Hofmannsthal

 

folc nm VX Troupeau

 

folk adj,n Mtan abvr de Folklorique

 

fond nm

Ex: Le fond de l’air est frais... / Ce bois de fond de lit ne vaut rien. / C’est pas not’ fils qu’a pu faire ça, il a un trop bon fond. / Eh! toi là bas au fond, qu’est-ce que je viens de dire? / Fait-on du ski de fond dans le fond d’une mine d’or? / Vide nous le fond de ton sac! / Quel fond de teint! Elle s’en met des couches… / «Des fois je me donne à fond, mais c’est le bide.» (Un comédien)

Exp: Ni fond ni rive Aucune limite / Dans le fond... / Fond d’or (cf art byzantin) / Fond de bois, de joint (techn) ; de teint / À fond de train! ; À fond la caisse! (cf à donf!) / Il fait un à-fond = Cul sec (Bel.) / À fond de cinq, six, sept = à fond de la cinquième, etc, vitesse (course auto)

Pub: «À fond la forme» Décathlon, Equip. sportif 87

Pr: Le fond du cœur est plus loin que le bout du monde. (Chinois)

Cit: Le jour n'est pas plus pur que le fond de mon cœur. J. Racine. Phèdre / On voit jusqu’au fond de ton onde; On voit jusqu’au fond de mon cœur. C-F. Panard, Pièces anacréontiques / J’ai vu le fond des choses de la vie. V. Hugo / Elles sont près des anges Dans le fond du ciel bleu. G. de Nerval, Les Cycladises / «Au fond qu’est-ce que veulent les femmes?» S. Freud (à la fin de sa vie) / Les morts, les morts sont au fond moins morts que moi. O.V. de L. Milosz, Les sept solitudes / … de n’être Qu’une bête aux yeux doux dont on touche le fond. R.G. Cadou, ds Cahiers de l’Ecole de Rochefort / Ils sont fous Ils sont morts Ils ont la tête au fond du corps. Paul Eluard, Ralentir travaux / Oui... Au fond, vous n’êtes pas si bête qu’on veut bien le dire. J. Romains, Knock / Il y a dans le fond quelque chose qui meugle. R. Queneau, Le chien à la mandoline // «Fond de l’eau» Max Jacob ; «Le fond des yeux» R. Lacôte ; «Fond d’oeil» A. Emaz ; «Le fond des jours» M. Migozzi ; «Le fond du sac» P. Decourcelle ; «Du fond des temps » B. Mathieu ; «Le fond de l’air» Marie-France Subra ; «Le fond des jours» M. Migozzi ; «Le fond du ciel» R. Fresàn

Bx-A: «Le fond du sac» G.L. Maréchal 1878 / «Le fond bleu» Joan Miro 1927 / «Le fond de la mer» A. Masson 37 / «Le fond de la tour» Y. Tanguy 33 / «Fond blanc» Edo Murtic 61 / «Fond noir et noeud» J. Kermarrec 71 ; «Fond noir» 72 / «Le fond de l’œil est frais» Ch Pascarel 74

Cin: «Du fond du cœur» J. Doillon 94

B.D.: «Le fond du sac» Vasco

 

fond, fonds v (de Fondre) Couler, dissoudre

Ex: Je fonds dès que je le vois. / Le fric lui fond dans les mains.

Exp: C'est bien qu'elle pisse, au moins la neige fond sous elle. (Russe)

Pub: «Fond dans la bouche, pas dans la main» Treets, confiserie 1984

Cit: Pile la terre est en l’air Face la terre est par terre Mais la terre est dans l’eau chaude qui fond qui fond. A.Frédérique, L’horloger (Aigremorts) / Terre, la glace fond sous nos gaz, et ton pôle fout le camp! Z000Z, Zouzcologie

 

fonds nm Capital en biens, terrain à bâtir, etc.

Cit: C'est le fonds qui manque le moins. La Fontaine, Fables / Si mes fonds sont bien purs, si je suis droite et grande. Th Gautier, Poésies, La tulipe

Bx-A: «Les fonds de Saint-Paul» J. Villon 1945

 

fong. abrv Fongicide (La plus part sont toxiques. À proscrire)

 

font cf du v Faire

Ex: Si font font font les gars et les filles du web, trois p’tis tours sur Sex et puis ne s’en vont pas!

Pr: Vides chambres font dames folles.

Cit: Et puis ne sais-tu pas que les plus sots le font le mieux. (La Comédie des proverbes XVe s) / Les poètes font à leur guise. Molière, Amph. prolog. / Toutes les grandes choses se font par le peuple. A. Renan, Vie de Jésus / S’il y a bien des gens qui ne savent pas ce qu’ils font, il y a quand même ceux qui font ce qu’ils ne savent pas...Z000Z, La zouztech

 

fonts nm pl Bassin pour Baptême

 

food n Mtan: Nourriture (fast food; pet food)

Ex: «De quoi on se food» (Télérama n° 02773)

Exp: Food chic

Cin: «Food, Inc» R. Kremmer 2008

Bx-A: «Cat food», «Dog food» Erro 1964

 

fool's cap nm Mtan Québ Papier d'écolier

 

foot nm mtan (pl: feet) Mesure anglaise / Abrv de Football

Ex: Il joue au foot dans la cour des grands. / «Le foot qui rend fou» (Violences sur les stades)

Pub: «Sur le câble il y a ceux qui foot, et ceux qui s’en foutent» Câble 99

Bx-A: «Foot» G. Sutherland 1972 / «Le foot» Roseline Granet 98

 

for nm Exp. jur. En mon for intérieur = Au plus profond de ma conscience

 

ford nf Automobile, etc (marque déposée)

Bx A: «Ford-68-AY-2», «Ford 78-Y-75», «Ford 548-Y-63» J. Dubuffet 1961

B.D.: «La Ford T dans le vent», «La Ford T fait des bonds» Francis, M. Tilleux (Marc Lebut)

 

fork lift nm Mtan Québ Chariot élévateur

 

fors prp Excepté / Vx Hors

Ex: Je bosse dans les pomp fu, c’est pas le top pour la drague,… fors près les veuves.

Exp VX: Ne fors ne ens = Ni le dehors ni le dedans

Cit: Tu as tout seul toutes choses fors une, C’est que tout seul ta femme tu n’as pas. C. Marot, De Jan Jan (Epigrammes) / Et qui sait, fors le ciel, quelles charges pèsent sur lui? W. Shakespeare, Hamlet / Tout se tait fors les gardes. A. de Musset

 

fort nm, adj, adv

Ex: Il y va fort / Il a fait fort ce con! / Tu te crois donc si fort que ça! / Ah ça c’est trop fort! / «Les Noirs sont les plus forts dans tout ce qu’ils font.» (Muhammad Ali, interview) / C’est plus fort que lui, il faut qu’il soit le plus fort! / Les temps forts de l’an 1, de l’an 2, etc. / Tu es très fort dans mon cœur. / Si un fort des halles c’est ta tasse de thé, à moi ce n’est pas mon faible. / Un fort en thème ; Un fort des halles

Exp: Au plus fort de… / Il se fait fort de… / Fort tel un Turc. / Le plus fort en est fait. / Il y a fort à faire pour que… (les riches soient moins forts.) / Jeu de boules de fort / «- Je suis plus fort que toi. – Toi? Oh mais non tu ne l’es pas! – Si mon gars, quand tu veux! – Eh bien ôte cette paille-ci de ma joue.» (Breizh, jeux) / Fort comme une paire de bœufs. ; Au plus fort la poche! ; Tu veux un coup de fort? alcool (Québ.) 

Pr: Les mouches maigres n’en piquent que plus fort. (Allemand)

Pub: «Le plus fort» Tot-Phos reconstituant 1910 / «Fort beau et fort bien fait» Faure, ménager 79 / «Fort le goût» Teisseire, sirops 81 / «Plus vite, plus haut, plus fort» Journal l’Equipe 89 / «Si c’est fort c’est Saint-Marc» Détergent 89 / «Plus fort sur les points faibles» Desley, bagages 89; Handybag, sac poub 02 / «C’est un peu fort» Fisherman’s Friend, pastilles menthe 02 ; «Y a pas plus fort»07 / «Plus fort que les taches» Dr Beckmann, détachant 04 Croire plus fort en ses rêves» Disneyland Paris 06

Cit: Non; je me lasse fort d’être pris pour dupe. Molière, George Dandin ; C’est fort bien fait à vous. Id, Le Fest. / … dans cet antre Je vois fort bien comme l’on entre Et je ne vois pas comme on en sort. J. de La Fontaine, fables ; Que reste-t-il? Le plus fort en est fait. id, Contes (Richard Minutolo) / Sur nos forts de la Hale et sur nos tours de main. Marquis de Bièvre, Vercingentorixe (tragédie) / Fort Belle Elle Dort; Sort Frêle! Quelle Mort! Rose Close La Brise L’a prise. Comte de Rességuier (cf La France Littéraire 1835) / Votre frère entre nous goûte fort cette veuve. L. de Boissy , Dehors trompeurs ou l’homme du jour / Faire que ce qui est juste soit fort, faire que ce qui est fort sois juste. B. Pascal, Pensées / Fort peu de livres, et de mise, Que j’ai grand soin de bien trier. Jean-B. du Cerceau, La valise du poète / Mais le plus fort est fait, le reste est peu de chose. Voltaire, La femme qui a raison / Il n’est pas vrai qu’on meure. L’homme qui mange, boit, baise, pense est très fort. Ch. Cros, Seigneurerie (Le Chat Noir) / C’est fort rare quand il se grise. P. Loti, Pêcheurs d’Islande / On n’est pas fort quand on a de la force, mais quand on sait qu’on n’en a pas. J. Bergamin / Il n’y a pas de fort par là. D. Buzzati, Le désert des Tartares / Les faibles servent les forts: c’est la loi. JP Sartre, Les séquestrés d’Altona / Il y a bien un droit du plus sage, mais non pas un droit du plus fort. J. Joubert, Pensées / De plus en plus fort: des gens qui se plaignent qu’ils n’ont rien dès lors qu’ils ont tout pris. Z000Z, Les Zouztou

Bx-A: «Fort! Da!» J. Kossuth 1985 (photo)

Cin : «Fort du fou» L. Joannon 1962

 

fou nm, adj

Ex: Tai-toi, grand fou! / Vous êtes tous fous, mais pas moi! / «Les fous sont dans la rue!» / Il y a bien de quoi être fou à lier quand tout fout le camp! / J’ai un mal de tête fou. / «Ce fou des mots a plus d’un art dans son sac.» (Brève joinulesque) / À la Cour, fous et nains furent un des passe-temps des Reines de France. (Hist) / «Fou dingue» (Et non point «fooding» art snob des mets) / «Les fous tuent.»… On l’est tous un jour ou l’autre! / Quand un fou prend sa reine le roi veut tuer tous les joueurs. (Brève vouée à l’échec)

Exp: Il est fou comme le branle gai. ; Il tient le fou (feu) en l’eau. Il cache quelque chose ; Vous êtes fou, ou le Roi n’est pas noble! (Vx) / Fou comme un jeune chien. / Aux fous! Aux fous! / Québec: Faire un vrai fou de soi. = Faire l’idiot ; Tu penses que je vais te croire. Un fou dans une poche! / Bénin: L’herbe aux fous = La datura

Méd: « - Doc, tous ces r’mèds!, vous n’êtes pas fou? – Si. – Ah ce doc! Fou et kon à la fois! J’ai ma dose! »

Méd Prf O’Bidet: Le mot «fou» sans cesse fait peur. En dix ans, plus de cent mille vaches dites «vache folle» ont été tuées.

Pr: Quand on est jeune on aime comme un fou, Quand on est vieux qui aime est fou. (XVIIe) / Qui ne sait être fou n’est pas sage. / À la presse vont les fous. (Vx) / Un fou glace l’autre. / On ne sème ni on ne plante les fous, ils croissent seuls. (Belg, Namur) / Le fou rit même quand il se noie. (Anglais) / Tous les fous sont frères. (Suédois). / Plus on est de fous plus on a de fun. (Québ) / Fou qui a le choix et prend le pire. / Le fou tient son coeur sur sa langue, le sage tient sa lange sur son coeur ; Pour un sage on trouve deux fous ; Pour le fou c‘est tous les jours fête. ; A un fou on ne dit pas où sont les pierres. (Turc) / On ne sème ni ne plante les fous, ils croissent d’eux-mêmes. (Russe) / Quand le fou est pris tous les psy lui mordent les fesses. (Zouzien)

Pub: «C’est fou» Perrier, eau minérale. 82 / «Un luxe fou, un luxe sage» Jacob Delafon, salle de bains

Cit: Ces fous que l’on voit à la danse Ne sont pas fous tout à fait, Ils sont plus sages qu’on ne pense Puisqu’ils sont fous quand il leur plaît. De Cramail, Les Fous Chanson (XIIe s.) / Fou comme la mer et le vent, quand ils luttent pour que le plus fort gagne. W. Shakespeare, Hamlet / Les vieux fous sont plus fous que les jeunes. La Rochefoucauld, Maximes / Il y a des choses sages à dire sur les fous. Voltaire, Correspondance / Je suis un peu braque Puisque je suis fou D'une qui s'en fout Qui en aime un autre. G. Apollinaire / Si c'est ce qu'il pense, se dit Karl, c'est un fou. F Kafka, L'Amérique / Toi... tous... je n’en peux plus... c’est une vie de fous que cette vie-là. L. Pirandello, Comme tu me veux. ; En quoi est-ce que je me mets à jouer les fous? Id, On ne sait comment / Au lieu de dire: je suis fou, L’autre jour j’ai dit: je suis folle. G. Nouveau, Le verre (Valentines) / Il y a peut être quelque grand jeune homme fou qui me cherche au bout du monde. Alain-Fournier, Le grand Meaulnes / Qui cache son fou meurt sans voix. H. Michaux, Face aux verrous / Dans nos rêves perce le fou qui est en nous. E.M. Cioran, Syllogismes de l’amertume / Je voeu vous dire mais el az j'ai trop peur des fous. S. Lecoq (cf Ecrits d’Art brut, M. Thévoz) / Vive Dieu bien fou! J. Prévert, Refrain vietnamien (Vulgaires) / Il disent que je suis fou Ce n’est pas vrai Je crie je pleure et me tais Je danse sur la flamme Et je parle aux morts Je suis une clé qui tremble. T.B. Jelloun, Poésies / Quelque uns me tiennent pour fou. Je ne suis pas sûr que les autres me croient des leurs. G. Ribemont-Dessaignes, Smeterling // «Le fou et la mort» H. von Hofmannsthal ; «Le fou» M. Montégut, G.A. Salavy , S. Petöfi , P. Chatillon, Landowski , E. Bond ; «Fou à lier» Donald Ogden Stewart ; «Les fous du roi» R. Penn Warren ; «Le fou vert» P. Kavanagh ; « Fous de Dieu» F. Durenmatt ; «Les fous de Dieu» J-P Chabrol ; «Le fou du tzar» Jaan Kross ; «Le fou noir» A. Boito ; «Fou-bar» A. Beaulieu ; «Fou-l’art-noir» Yves Buin ; «Le fou de Bosch» S. Kokis ; Le fou et la mort » R. Brandào

Bx-A: «Les fous» Jean Béraud 1885 / «Le fou» P. Picasso 05 ; Bram Bogart 82 ; Niki de Saint Phalle 91 / «Fous» Tancredi 62? (collages)

Cin: «Les fous du roi» R. Rossen 1949 ; S. Zaillan 2005

(fou blanc ou de Bassan ; fou-fou mets; fou-san)

 

foub v, n, Arg Vl Bouffer

 

fouée nf Chasse nocturne (et des plus courageuse!) aux petits oiseaux à la clarté d'un feu / Feu (boulangerie)

et nm: Gâteau genre fouace

 

fouer v Dial Chauffer, Payer le fouage

 

fouet nm Instrument à cordes, etc.

Ex: Tu le veux le fouet? / «Fouet pour chien manche en jonc pied de biche mèche veau» Catalogue de la Manufacture Armes & cyc / «À la vue du fouet le vit, fût-ce chez les vieux, se dresse tel un mat.» (Me de XXX, Rexettes Xexxxuelles)

Exp: De plein fouet. / Rég Fouet du vent = Cirrus effilé (cf G. Esnault, Métaphores occidentales)

Pr: À très bon queux, le Fouet d'or. / La langue des hommes est le fouet de Dieu. (Persan) / Il n’y a pas de fouet pour ceux qui se leurrent eux-mêmes. (Russe)

Pub: «Un coup de fouet à votre drink» Gin Beefeater 1987

Méd Prof O’Bidet: Un très bon cru donne un coup de fouet.

Cit: Mais dis le, si t’as pas peur du fouet des nobles! F. Dostoïevski, Les Démons / Chaque homme Est un fouet Qui frappe dans le vide. Clara Janès, Limite humano / Le fouet fou fait fi de son dos de soie fait. Marie-Josèphe, Sado-blues (cf Anth. Poèsie érotique P. Perret) // «Fouet des morts» M. Sasaki

Bx-A: «Fouets à œufs» Stuart Davis 1930 / «Le fouet» H. Télémaque 74

 

fouf nf Arg Sexe de la femme

 

fouin nm Mâle de la fouine (Rég.)

 

fouir v, fouis, fouit, fouît, fouant, foui, Creuser le sol

Pr : Fouis et jouis! (??)

foul ball exp ang Cnd Québ Faire foul ball = Se tromper

 

four nm Pour cuire

Exp: Ce n’est pas pour lui que le four chauffe! (Vx) / Four puits ou four à pot: Four industriel cylindrique enterré dans le sol, four à puits / Il fait noir, chaud, comme dans un four. / C’est par la gueule qu’on chauffe le four.

Pr: Plus le four est chaud moins les oies chient. (Russe)

Cit: C’est bien pour vous Que le four chauffe C’est bien pour vous Qu’on cuit chez nous. A.R. Lesage, Les eaux de Merlin / Et dans tous les fours de la terre La lave d’un cœur qui se serre. P. Reverdy, Le chant des morts / Si tu veux que les vers sortent de la figue mets la au four, et chante leur: Ver tu vas être cuit, Ver tu vas être bleu! Joinul, Le blues du ver, Chansons Dronce

Bx-A: «Le four à chaux» S. Bourdon 1635, L.E. Charpentier 1885

 

fourc nm Syl. Point de jonction de deux branches

 

fourt! adv, intj Belg Au diable!

 

fous, fout v Arg Faire, et du v Foutre

Ex: Fous-moi le camp, la paix, etc / On est fou, on s’en fout! / Qu’est-ce que tu fous chez les fous? / Il ne fout rien les trois quarts du temps. / Einh dis moi, Dieu dans tout ça, qu’est-ce qu’il fout? / Et tu nous fous une fois de plus dans une de ces merdes! / La mort, ça te fout tant que ça les boul’s? / «Le roi fout la Reine – ou son page. Le vieil fout sa bonne – un peu. Et le pauvre fout – ce qu’il peut.» (Anonyme)

Exp: Ça la fout mal! / Il s’en fout du tiers comme du quart. / Il en fout pas lourd, une datte, un dé, une rame. / C’est un s’en fout la mort. (Afrique)

Pr: Plus on en fout à la porte, plus monte la Bourse! (Charlussien)

Pub: «La mode qui se fout de la mode» Anastasia, habillement F 1980

Cit: Dis donc Snag c’est quoi qu’il y a dans la Bible? c’est quoi les livres de la Bible? Dis un peu, t’fous pas de MOI. Ezra Pound, Les Cantos LXXIV / Fous-moi la paix, nom de dieu!, cria-t-il. Tu me fais mal. W. Faulkner, Sartoris / J’m’en fous si t’es noir J’m’en fous si t’es blanc… J’veux dire il y a la peau Mais y a qu’une chose qui vient Ça c’est sûr c‘est l’sang rouge Chez tout le monde c’est l’même l’même. Sipho Sepamla, Poèmes / Fous le camp! vent froid! fous le camp! Tu ne vois donc pas que nous sommes nus? M.O. Mtshali, Des hommes enchaînées / On se fout de moi! Mo bots! mo sots! mo tors!… Groom schnock! fol! con! clown! Stop! Joinul, La bataille de mo

Cin: «S’en fout la mort» Claire Denis 1990

 

FOV acron. Farine Os Viande

Pr: Qui bouf’ du fov est bien fol.

 

fox nm Mtan Canidé

Ex: Ce chien à poil dur et à poil ras est un fox.

Bx-A : «Fox» C.O. de Penne 1882

(fox-hound; fox-trot)

 

.fr = France (cf le Net TLD. Nom de réseau, type d’activité)

 

Fr 1 Nom du premier satellite français

 

fra nm Frère moine

 

frac nm Habit / Rég pop =Cuite d’ivrogne /sigle = Fonds Régional d'Art Contemporain

Ex: Les gens du Frac sont-ils donc tous en frac?

Cit: A plus d'un tour dans ses clacs A plus d'un tour dans son lac A plus d'un tour dans son frac. P. Joinul, Bobos

 

frai nm Usure des monnaies / Ponte; Oeufs de repeuplement

Ex: Le frai de l’eur

 

fraie nf Époque du frai des poissons

 

fraie ou fraye, fraies, frayent v (de Frayer) Tracer une route, un passage / Déposer, féconder les oeufs / Arg Fréquenter

Ex: Leur fils fraie sa voie tout seul. / Il faut que la perche aie l'âge de trois ans pour qu'elle fraie.

 

frain nm Vx Bruit des vagues qui se brisent

 

frais nm, adj, adv; nmpl

Ex: C'est pour toi que j'ai mis ce vin au frais, et si tu n'en bois pas j'en suis pour les miens... / On est frais! Et par la faute de qui, einh? / Ça fait plus d’un an qu’on ne l’a pas vu en piste, mais il court bien frais. (Brève hippique)

Exp: Tout frais fait. / À grands frais / Il vit à peu de frais. / Il est frais comme un ail. En bonne santé (Midi Pyrénées) / Ce ne sont des ptit’ frais chiées qui vont nous dire quoi faire! (Québec)

Pub: «Tout frais tout neuf» Collective, lait past.. 87 / «On prend le frais» Rocky, jus de fruit 89 / «Fais-moi frais» Tartare, fromage 89 / «Tout frais. Tout prêt» Cap océan, aliment. 90 / «Kiss cool c’est frais mais c’est pas grave» Confiserie 2000 / «Plus vrai plus frais» Marché des poissons Nice 2001

 

franc nm Unité monétaire (Vx)

Ex : «L’E-ro dans la main, le franc dans la tête» (en 2003)

Exp Vx: Ça coûte à peine trois francs six sous!

Cin: «Le franc» Diop D. Mambity 1994

 

franc adj, adv, nm, Loyal, Vrai, Pur

Ex: Je te le dis tout franc.

Exp: Franc comme l’or / Franc de pied / C’est un franc mâle, il a la gorge noire. = un vrai compagnon (cf Littré) / Franc comme un hart de su. (su = sureau, Normd.)

Cit: Tout franc je n’aime pas Qu’on se rie à mon nez et qu’on suive mes pas. JF Regnard, Démocr. / Et je suis le moins las, moi qui suis le plus vieux. Sire, je parle franc et je farde guère. V. Hugo, Légd d siècl. / Elles touchent à peine – et si peu! le sol franc. Elles n’aiment que le tout noir ou le tout blanc. Renée Vivien, Enseignement, Sillages

(franc-bord; franc-fief; franc-jeu; franc-réal; franc-saur)

 

fras nm Terme de boucherie = Hampe

 

frau nm Dial Lieu d’accès difficile (Forez, Périgord) / nf Mot allemand: La frau X, La femme X

 

fraye nf La grive / Rainure technique sur une lame de couteau

 

freak nm Mtan = Certains marginaux

 

fré nm Dial Antil. Nouvelle fraîche

 

free adj Mtan Cnd Libre; Gratuit

Exp Cnd: C’est le free for all! Laisser-aller général, la chienlit

Mèd: « - Quand tu vas très très mal, la Sec-Hue te soigne free. - Et donc, je vous dois ?... – Rien pour cette fois. – Hou la la !, qu’est-ce qu’il veut dire ce kon? »

(free-jazz)

 

frée nf Dial Charrue (marais de Monts)

 

frein nm Début de censure

Ex: C’est un qui boit sans frein.

Exp: Il prend le frein aux dents. Le fait avec ardeur. (Vx) / Frein du gland (anat)  / Frein à vis (techn)

Pr: N’est pas franc qui a frein.

 

freins, freint v (de Freindre) Diminuer de volume

Ex: Le blé freint dans la grange.

 

french nm Mtan Cand

Exp: French kiss Profond baiser / French pea soup Sobriquet des francophones

 

fréon nm

Ex: Le fréon est un fluide qui fait des trous dans la couche du haut.

fret nm Cargaison; Rémunération due par l'expéditeur

 

freux nm Oiseau, corneille

Bx-A: «Le freux» Y. Leveque 1974

 

fri nf Québ Ma fri! Ma foi!

 

friand nm, adj.

Ex: Un friand aux fruits de mer.

Exp: Friand bec = Gourmet (Boulonnais, Calaisis) / (Vx) Il a le goût friand ; Friand de la lame (Duel) ; Friand comme une none

Méd Prof O’Bidet: Ne sois pas friand de la chair de lièvre.

Pr: Le fréon est friand de ciel bleu.

Cit: Le friand S’en va riant Mais de nuire ne se saoule. Des Périers Bonaventure, L’amour / Tu te sers de ces riens dont ils sont si friands. Anne Godard, L’Inconsolable

 

fric nm Pop (mot qui tirerait son origine de «fricot»?)

Ex: Le fric ne vaut rien, mais rien ne vaut le fric. (Ritournelle) / Il claque un fric fou au turf. / Je vous somme de ne pas me rendre mon fric! / On ne vous fait signe que s’il y a du fric au bout. / Le fric ne se perd pas, il va chez les autres. / Si tu as un peu de fric, on te le pique. Si tu as plein de fric c’est toi qui le pique. / Le fric file vite. / Vite! ton fric ou j’te… / La droite met du fric à gauche. (Brève politique) / «Sans fric t’as que de la merde.» ds Little Sénégal, film de R. Bouchareb 2000 / Le fric est le nerf du fisc…

Exp: Ni fric ni frac. / Le fric, quand t’en n’as pas, t’en n’as pas.

Pr: Le fric fait tout mais tout ne fait pas du fric. / Le fric va là où il est. / Le fric est plat pour être mis en pile. / Pas de fric, pas de Suisse.

Pub: «Dire non! au fric roi.» (P.C.F.)

Cit: Y en a qui se font faire de grandes poches sous les yeux rien que pour y mettre du fric. Dr Charlusse Mille et un r’mèds de bonne femme

Bx A: «Le fric» Fromanger 71

 

fric frac! onom = Déchirure

Loc anc: Ce qui vient de fric s'en va au frac.

Cit: «Fric-frac» E. Bourdet

Cin: «Fric-frac» M. Lehmann 1939

 

frie nf Dial (Manche) Champ de luzerne à labourer

 

frig Arg Morgue (apocpoe de frigidaire)

 

frigg nm Important gisement de gaz de la mer du nord

 

fril nm Québ Jabot, ornement

 

frio ou friod adj Arg Froid

 

frion nm Terme rural: Lame de fer au côté de la charrue

 

friou nm Bras de mer (pour caboteurs, Méditerranée)

 

fris, frit, frît, v (Frire)

Ex: Plat du jour: «Rat des champs frit dans du suif». (Brève de cantine)

P : Jean, on te frit des oeufs. (Vx)

Cit: Tant est on franc que tout est frit. F. Villon, Balades / Pas vu? pas pris! Mais il est vu, donc, il est frit. R. Desnos, Petrus d’Aubervilliers (et répertoire)

 

fritz adj, n Pop Allemand

 

fro n VX Terre inculte

 

frô nm Québ Immigrant des pays de l'Est

 

froc nm Vêtement monastique à capuche ; Sénég. Chemise sans col sous le boubou / Pop Pantalon

Ex: Il en a fait dans son froc! / Ne baisse ton froc que lorsqu’on ne te le dit pas.

Cit: Prends ton froc, ton sac et ton broc! Sus frère Roc. A. Piron, Chansons / Dis que tu as les grolles, oui, que tu fais dans ton froc. B. Cendrars, Bellesort et Ségouâna (La main coupée)

 

frocs nmpl Arg Vêtements

 

frog n Mtan (Grenouille) Québ; Surnom des francophones

 

froid adj, nm

Ex: J’ai eu si chaud que j’en ai froid dans le dos! / Il va faire froid à ce qu’on dit. / Brr! Il fait un froid vif sur tout le pays. / Il n’a pas froid aux yeux. / Froid au nord, chaud au Sud. / Cet homme est d’un froid qui vous glace les sangs. (Pop) / Qui meurt de froid, en fait meurt du froid des autres.

Exp: Il n’y a rien de si froid que cet âtre ; Froid comme une chaîne de puits. (Vx) / Il a pris froid.; Lorraine: Il a pris un froid. / Il n’y a rien de trop chaud ni de trop froid pour lui. = avide / Il fait un froid de cane, et j’en ai la chair de coq. / Il fait un froid noir. / Un froid-au-cul = Un lâche

Méd Prof O’Bidet: Le grand froid mord la peau, mets donc des crèmes.

Film méd: «Un chaud et froid qui tourne très mal»

Pub: «La grande chaîne du froid» Miko, glaces 89 / «Pour la neige, contre le froid.» Gore-Tex, vêtements 01

Pr: Quand les poules se mettent en boule: C’est signe de froid. (Dicton, Ardèche)

Cit: Et mes veines, Tant j’ai le corps froid, ne sont pleines Que d’une eau rousse en lieu de sang. P de Ronsard, Les Odes, XII / Ai mal au froid même d'une neige Qui se meurt goutte à goutte. C. Péloquin, Les Essais rouges / Quel est sur moi le froid qui tombe? C’est le froid du soir de mes jours. P. Jean de Béranger, Les Sciences / Il y eut du froid entre la mère et la fille. Stendhal / Ô j’ai froid d’un froid de glace! Ô je brûle à toute place! P. Verlaine, Bonheur / Ah je ne suis pas à la noce… Dans ma chambre il fait un froid de loup. O. Mirbeau / Et ses yeux froids, Froids et bleus comme l’eau qui rêve au fond des bois. A. Samain, Keepsake / C’est drôle qu’ils aient si froid, là-bas: et moi j’ai si chaud. JP Sartre, Huis clos / L'air et la terre par les grands froids l'air et la terre faits pour les pierres par les grands froids. S. Beckett, En attendant Godot / Le froid que font les hommes qui tuent trop loin... Le froid de Dieu Le froid des mains sur une main... Le froid des livres des draps blancs... Mais rien ne vaut le froid du poème quand il dit non. J. Cayrol, Il neige dedans / Des froids, des maux, des soifs, des faims, Ame ou bleu, mais pieds dans la mare… Geo Norge, Pied des chiffonniers / Elles crochent les vestes pour qu’ils n’aient pas froid. Anne-Lise Grobéty, La fiancée d’hiver / Sourds coups des froids, choc des deux culs, coups des gords broids. V. Novarina, Le Monologue d'Adramélech / Les chauds meurent!, et les froids vivent. P. Joinul, Oublions nos querelles voici que s’avance le vitrier boiteux // «Froid» L Noren ; «Le froid et le fer» G. Gervais

Bx-A: «Froid et faim» L.H. Deschamps 1886

(froid-feu)

 

from prép Mtan: Indique l'origine / nm Arg = Français de souche / Arg abrv Fromage

Cit: We where not more than twelve dauys from the Line Mary Godolphin, Robinson Crusoe in words of one syllabe, Londres 1869 (Réduction composée uniquement de mots monosyllabiques du roman de Daniel Defoe. cf P. Albani & B. Buonarroti: Dict. Langues Imaginaires)

Cin: «From soup to nuts» EL Kennedy 1928 (Laurel et Hardy)

 

from! Mimologisme = Action de passer les doigts sur les cordes d'un instrument: from from from!

 

fron nm Québ Furoncle

 

front nm

Ex: Il fait front à son mal de tête. / Et un fast-food de plus en front de mer!!

Exp: Front à front = Face à face / Il n’a point de front. = Ni honte ni pudeur / A front de rue. / Et tu as le front de…! / Québ: Il a du front tout l'tour de la tête..= Du culot ; Il a un front de bœuf. = Maigre, et qui a du caractère

Cit: Le front, comme un vase de terre rond. Rabelais, Le Quart Livre / Sion a son front dans les cieux. Racine, Athalie / Vous dont l’œil est si pur, dont le front est si doux. V Hugo, Marion Delorme / Et sous le front qu’en vain bat la grêle et le vent. C. Cros, Sonnet métaphysique / C’est sur la mousse de son front que l’eau coule. Paul Eluard, Médieuses, (Le livre ouvert) / Tu vois, il n'y a rien. Ton front est lisse. Ionesco, Rhinocéros / Des palmes lourdes d’ombre et de pluie battent mon front come une île de sable. P. Guyotat, Ashby / Je t’aime sur le front sur le dos de la main comme un oeuf qui s’ouvre. J-J. Lebel, Front unique / Le masque d’Ife pose son front bois du temps brun... R. Philombé, Poèsies / Quand les hommes montent au front, au moins ils ne pensent plus aux rides. PMJNL, Etre ou n’être plus (Théâtre monosyllabique)

Bx-A: «Tête au front vert» Scottie Wilson 1939, Art brut

 

frost nm Dial Friches (Bretagne)

 

frou ou frot nm Cout. anc. Lieux publics d’une commune

(frou-frou Exp : IL fait trop de frou-frou Cin: «Frou-frou» A. Genina 1955)

 

 

frouée nf Sifflement pour attirer les oiseaux

 

frouer vi, froue, froues, frouent Imiter à la pipée le cri de la chouette ou du geai

 

frountz nm Arg Dans la Couture: mauvaise marchandise (cf Le Parler des métiers, P. Perret)

 

frr onom, = Froid intense

Cit: frr, frrr, frrr, bou, bou, bou, bou, bou, bou, bou, bou, bou,tracc, trac, trr, trr, trr, trrr, trrrrrr. F. Rabelais, Le quart Livre (Episode des paroles gelées)

 

fru adj Arg Québ Frustré

 

fruit nm Organe à graines /adj VX Violent

Ex: Les profs des Beaux Arts sont-ils tous des fruits secs?? (Cf Nature morte)

Exp: Bail à mi-fruit = Métayage / Ne fais pas ton mur tout à fait à plomb, donne lui un peu de fruit. (Maçonnerie)

Méd Pr O’bidet: Les rêves sont les fruits de la nuit. Porte les vite tout frais, bien murs, à ton psy.

Pr: Sience sans fruit ne vaut gueres. (Le Roux de Lincy) / Le fruit mur tombe de lui-même. (Chinois)

Pub: «Quand on aime le fruit, on aime Pam Pam» boisson / «Les fruits de la soif» Evian, sirops 80 / «C’est plus de fruits et moins de sucre» Lenzbourg, confitures 82 / «Le vrai jus d'un vrai fruit» Pampryl, boisson 82 / «Le fruit des fruits» id, 87 / «Le fruit nu» Joker, boisson 87 / «La force du fruit» Andros, confitures 89 / «Le fruit qui se boit» Joker, boissons 04 / «Des fruits, de l’eau, du fun» Oasis, boisson 05

Cit: Quelque bien de mon père et le fruit de mes peines. Molière, L’Etourdi / Je n’arme contre lui que le fruit de son crime. Crébillon, Atrée et Thyeste / Quel fruit de tant de soins que j’ai pris pour ta vie! Racine, Bajazet / Sur la branche Le doux fruit qu’elle offre à la main, Je songe que son poids qui se penche À la forme de votre sein. H. de Régnier, Vestigia flammae / Pierre de Craon: - Est-ce ma faute si le fruit tient à la branche? Paul Claudel, L'Annonce faite à Marie, prol. / - J’aim’, j’aim’, j’aim’ – Les fruits – Les flans – Les frit’s - Le vin – Les glac’s – Les choux – J’aim’, j’aim’,j’aim’… – Le chaud – le froid – Le sucr’ - Le sel – Et tout et tout… J. Tardieu, La comédie du langage / L’air plein de mouches grince comme un fruit vert qu’on coupe. Jean Giono, Colline / Nous sommes le fruit de nos actes et les fleurs de nos rêves. Dr Charlusse, Ça va de là / Le fruit de ton fric est une belle poire qui fond sous la dent des banques. ZOOZ, Les Zouzries de la phynance // «Les fruits d’or» Nathalie Sarraute ; «Les fruits de la nuit» Toyomi Araï ; «Les fruits du corps» A. Laâbi

Bx-A: «Fruits» Frans Snyders 1630? ; H. Fantin-Latour 1884 ; Séraphine 1929 / «Fruits et bol» G. Braque 1924 ; Juan Gris 26 / «Le fruit» P. Klee 32 / «Fruits et fleurs» P. Picasso 43 / «Le fruit d’or» Balthus 56 / «Fruit de mer» A. Penalba 62

Cin: «Le fruit vert» H. Koster 1942

 

FSA sigle méd Fait Selon l’Art

 

fu nm Dial Poêle chauffer (Flandre, Artois)

 

fuck nm Mtan Québ Merde! / La baise

Exp: Fuck dat! On s'en fout!; Fuck off!

 

fuel cf fioul (ou fuel-oil) nm Mtan l

Exp: Fuel boy (De préférence à: «Fuel domestique»… On est mieux servi et plus vite.)

 

fuie nf Petit colombier à piliers

 

fuir v, fuis, fuit, fuyent, fuie, fuies, fuît, fui (e)

Ex: Tu fuis car tu n’as pas peur de moi? / «Dès que le cerf fuit, il donne des os en terre.» (Dict encyc. J. Trousset) ; «Le front du nègre fuit.» (id) / Si une femme te plaît et à à qui tu plaîs, pour être sûr de ton coup, fuis la!

Pr: Quand langue de bois et langue de feu se croisent, les mots fuient. (Charlussien)

Méd: « - Doc, c'est à fuir, tant j'ai la frousse! Je sens comme la mort qui me guette. Que peut on faire pour moi? - Faire-part! - Aïe! Le kon. »

Cit: Au seul son de sa voix la mer fuit, le ciel tremble. Racine, Esther / Quand je fuis pour lui seul, c’est moi seule qu’il fuit. Th. Corneille, Ariane / Je fuis la ville, et temples, et tous lieux. Louise Labé, Sonnets / je fuis ceux qui sont chiches, et cherche les plus sots, quand ils sont riches. La Fontaine, L’Eunuque / Le lâche fuit en vain, la mort vole à sa suite. Voltaire / Mais tu ne veux pas qu'on te voie; Tu viens et tu fuis tour à tour. V. Hugo, Les Contemplations / Et tous mes jours ne sont que transes Et tous mes rêves ne de chaque nuit Sont là où brille ton oeil gris Et là où luit la trace de tes pas... E.A. Poe, A celle qui esr au Paradis / Ma tante dit que c’est toi qui la fuis, que tu ne lui dis pas un mot. M. Proust, À la rech., (Le côté Guermantes) / Et ses jambes qui fuient Dans la soie de la nuit. J. Supervielle, Le forçat innocent / Fuir! Mais où fuir? Où donc? Où? J’ai les pieds trop las. Où donc?… Marie Noël, L’oeuvre poétique / On ne parle pas Et les yeux ne veulent rien dire Tout fuit pas à pas Et tourne le dos Comme pour mieux rire. P. Reverdy, Sources du vent / Je parle du fond de mon gouffre C’est le soir et les ombres fuient. P. Eluard, Derniers poèmes d’amour / Il me dit «ne sois pas lâche si tu l’es, je ne peux plus vivre, ne fuis pas, tu ne dois pas fuir»… Laure, Ecrits

 

full adj, n Mtan Plein

Ex: Au poker: Full aux as

Exp: Québ full pin; full speed = À toute allure ; full steam à toute vapeur ; full time à plein temps ; full top

(full text En texteintégral)

 

fun nm Ancienne unité monétaire

 

fun nm Mtan Québ Plaisir

Exp: C'est le fun! = C'est le pied! ; Il a un fun bleu. = Il s'amuse beaucoup , Un fun vert id ; Il se fait du fun id ; .Pour le fun. = Par pur plaisir ; Jouer pour le fun. = Pour rire ; C’est pas des funs! = C’est pas des farces / On tue pour le fun… (Brève du XXIe siècle)

(fun-board)

 

funk nm Mtan Mus., Style de rock

 

fur nm Successivement: Au fur et à mesure / Bouillie de blé ( Vendée)

Loc anc: A nul fur, à nul prix

Cit: «Fur» Liliane Giraudon

 

furt Vx nm = vol

 

fus, fut, fût v (de Etre)

Ex: Je suis de ceux qui crient, s’il en fût, vive ce qui fut! / La mort? j’y fus, et ce n’est pas c’qu’on dit. (Dead Experience) / Il fut un temps où…

Pr: Il n’y a pas de «fut» sans «feu».

Cit: Bien que notre troupe ne fût pas guère bonne. Scarron, Roman comique

 

fust nm Bâton, bois, manche

Cit: Le fust de la masse. Rabelais II, 6

 

fut. abrv Futur

Ex: Elle vit dans ce qui fût, et moi je fuis dans le fut.

 

fût nm Partie du tronc d’un arbre sur pied comprise entre sa souche et son huppier / Tige d’arme à feu / Tonneau

Ex: Un vin qui sent le fût.

Pr: Deux larmes dans un fût tu peux te les fout’ au cul! (USA, Géorgie)

 

fut’-fut’ Arg Fîuté

 

fy nf Vx La lèpre.

 

fyeux adj cf vét Fy

 

FYI Mtan acron. du web = For Your Information, Pour vot’ gouverne