c lettre / abrv Cent ; Carbone

Ex: C dans l’air. / C’est un c. o. n. / Quand c’est pas C, c’est pas C, … et l’on passe au D! / C-Na (Formule chimique de cette Auguste Assemnlée dite Chambre Haute)

Exp: Il vit dans le C. = Il brûle sa vie par les deux bouts (Sénégal) / Arg impr. c à queue = c cédille / Vx c-sol-ut = Ton d’ut / Belg C4 = attestation licenciement

Méd sigle: C = Consultation / C-Q cf Sec-Hue abrv de Sécurité Sociale / C.V.

Cit: Je vois les Pan C Je vois les crânes K C Je vois les mains D C D... R. Desnos, P’oasis // «Le C.V. de Dieu» JL Fournier 

Bx-A: «C and O» F. Kline 1959

Cin: «CQ» R. Cppola 2003

 

c' = Ce

Ex: C’est qui ce con? / C’est bien ce soir qu’on se voit? / C’est cul ef dé! C.Q.F.D. ce qu’il fallait démontrer… / C’est pas moi, c’est lui! / C’est pas tout ça!, faut que j’y aille. / «C’n’est qu’le p’tit bout d’la queue du chat…» (cf chanté par Les Frères Jacques)

Exp: C’est queu ci que mi. / C’est com’ ça, un point c’est tout! / C’en est fait… / Québ: C’est au bout. = Extra, super ; C’est en plein ça! ; C’est ni ci ni ça. / C’est ta vie! / C’est à s’tap! le cul par terre

Pr: C’est la panse qui mène la danse. (Savoie)

Pub: «C'est fait pour ça» Coca-cola, soda 79 / «Notre monde c’est la France» Air Inter 83 / «C’est l’homme qui compte» Finindus, banque 83 / «C’est plus que bien» A. Martin, ménager / «C'est bien» Seb, ménager / «C'est bien c’est beau c’est bosh» Bosch, ménager / «C’est ça!» Coca-cola 85; Triumph lingerie 87 / «C’est moi» Bouchara, tissus ; City, eau de toilette 87 ; «... C’est moi» Loulou de Cacharel, parf. / «C'est la pêche» Europ-1 radio 88 / «C’est tout» Carte bleue bancaire. 88 ; IBM inform. 90 / «C’est fou…» Perrier, eau min. / «Parce que c’est toi, parce que c’est moi.» Sheba, Aliments pour chats / «C’est vous c’est beau» Fly, ameublements / «C’est tout ce que j’aime» Mc-Do, fast food / «C’est la chance de votre vie» La Française des jeux, tac o tac 03 / «C’est frais mais c’est pas grave!» Kiss Cool, chewing gum / «C’est pour la vie» Tati, vêtemts 04 / «C’est plus près, c’est plus frais» Proxi service, Alimentation / «C’est bien parce que c’est bon» Danone, Yaourts / C’est Géant et c’est pour vous» Géant, hypermarché 06 / «C’est sur, c’est Sun» Sun, Prdt entr. / «NA! c’est tout nous» NA, chaussures enfants 06 / «C’est bien parce que c’est vous» Casino grde surf. 08 / «C’est là que ça se passe»  RMC radio / «C’est bon comme là-bas» Couscous Garbit  / «It’s a bit strong/C’est fort! Et vous?» Fisherman’friend, Alim. suc. / «C’est la fête dans les boites jaunes» Old El Paso, alim. mex. / «C’est ceux qui en parlent le moins qui en mangent le plus» Mc Cain, Restauraion / «C’est mon faible» Foie gras Montfort / «C’est grand comme la mer» Costa croisières / « C’est bon la vie» Nestlé / «C’est la fête dans les boites jaunes» Old el paso, alim. / «C’est mieux» Tetley, thé sachet

Cit: C'en est trop à la fin! Molière, L’Étourdi ; C’est qu’ils ont l’art de feindre; et moi je ne l’ai pas. id, Le misanthrope ; Certes c’est pour rire et tu peux me le rendre. Molière / C’est à moi de m’en taire, à vous de me le dire. P. Corneille, Psyché ; C’est tout ce que je puis et pour vous et pour moi. id, Attila / C’est là, m’a-t-il dit, le seul but où je tends. La Fontaine, Fables / C’est qu’on me vole, c’est qu’on me pille. A.R. Lesage / C'est pire qu'un crime, c'est une faute. Talleyrand / C’est vous, c’est nous, pas vous ni nous Va, va pas. J. Joyce, Finnegans wake / C’est la Ville plus vive aux feux de mille glaives, le vol des sacres sur le marbre. Saint-John Perse, Pluies / C’est toi c’est moi nous sommes doubles dans nos songes. Paul Eluard, Derniers poèmes d’amour / C’est la guerre qu’il dit qui but tout son vin c’est la guerre qu’il dit qui n’a plus de seins C’est la guerre qu’il dit qui n’a plus de rue… Jean Cayrol, Le charnier natal / C’est un soir un autre le cri comme de l’or des ruelles à flaques... H. Droguet, Noir sur blanc / C’est toi c’est un coin, c’est un coin c’est la rue, c’est la rue c’est l’eau, c’est l’eau, c’est l’eau c’est la pierre, c’est toi c’est la pluie, c‘est la pluie c’est le prisme, qui n’est que pierre, c’est un astre froid, tu n’es que fer, l’eau… Freddy de Vree, Propositions sur la nature (ds Phantomas 1965) // «C’est pour ce soir» W.B. Buswach ; «C’est la vie» L. Dépret ; «C’est tout» Marguerite Duras ; «C’est mort et ça ne sait pas» San Antonio ; «C’est plus beau» Teresia Tomsia ; «C’est» A. Emaz ; «C’est beau» N. Sarraute ; «C’est la loi!» Mary Cliquet ; «C’est de l’eau» D. Foster Wallace

Bx-A: «C’est lui» F.Flameng 1814 / «C’est un as» A. Guillaume 1920? / «C’est moi» Ursula (Schultze-Bluhm) 66 / «C’est lourd» R. Combas 89 / «C’est mon lit» JM Othoniel 2003

Cin: «C’est la vie» F. Muciga 1939 , id, P. Vecchiali 80 , A. Ripstein 2000, JP Ameris / «C’est pas moi, c’est lui» P. Richard 1979 / «C’est quoi la vie» F. Dupeyron 99

B.D.: «C’est du sport» Prado / «C’est pour la vie?» F. Jannin, Culliford (Germain et nous)

 

CA sigle Chiffre d’affaires, Centre d’accueil, Cour d’appel, etc / Québ = Comptable Agréé / symb Calcium

 

ça nm (Es en allmd, cf Freud, Moi et Surmoiu)

Méd Film psy: «Un Ça qu’est pas ça!» / «Ça sent le Ça peint!»

Cit: Pour le Ça il n’y a pas d’âge et le Ça est notre vie même. G. Groddeck, Au fond de l’homme cela // «Le ça des mots» Danielle Collobert

 

ça adv, pr. Déf.

Ex: Ça vous dit? / C'est pas une vie ça! / Ça y est! / Et ça y va! / Je fais ça que je veux. / Ah non! tout sauf ça! / Ça va t’y com’ tu veux? /  Non!, ça va pas com’ ça veut. / Même si y a pas de mal à ça, ça se fait pas! / Fais-moi ça qu’est si bon! (Brève sexuelle) / Einh!  C’est à toi tout ça? / Et je ne veux plus voir ça! / Je n’en crois pas mes yeux, tu as fait ça, toi! / On sait quand ça ment mais on ne sait pas quand ça dit vrai. / Quand on fait ça on ne fait pas aut’ chose. / Ça fait du bien par où ça ne passe pas! / Et c’est à moi, que tu oses dire ça? / Si je suis sur Terre pour faire ça, et que ça, ah non très peu pour moi! / Et dire que j’ai mis ça au monde! / Oui, si tu veux on peut dire ça comme ça. / Tout ce que je veux, c‘est qu’il vous dise que c’est lui qui m’a fait ça. (Brève de Tribunal) / C’est presque ça, mais pas tout à fait.

Exp: Ça mon! ; Par ça par la D’un côté et l’autre (Vx) / Ça la fout mal ; Ça n’a pas de nom; Ça le fait; Ça m’en a tout l’air; Ça va tout seul; Ça fait un bail; Ça fout tout en l’air!; Ça vaut dix!; Ça va chier!; Ça vaut le jus!; Ça lui pend au nez;  Ça vaut le coup d’oeil; Ça fait une paye; Ça ne me fait pas peur; Ça ne prend pas; Ça s’peut pas!; Ça ne vaut pas les quat’ fers d'un chien! /`Quand ça y va, ça y va! ; Ça va le faire.; Ça l’a fait.; Ça ne me fait pas un pli. / «Ça plane pour moi.» / Quoique ça soit /Arg Ça me troue! / Et tout ça, et tout ça... / C’est un peu ça ; Y a un peu de ça. / Tout ça pour ça! / Faire ça qu’est bon. = Coïter ; Elle a de ça. = sexy = friquée (Vx) / Ça va y faire!. / C’est ça mien. Fr-Comté / Québec: Ça fa! Stop! ; Ça fa que, De sorte que ; Ça n’a pas pas de bon sens.; Ça s’peut tu Est-ce possible ; Ça y va aux toasts! Ça va vite! ; Ça doit, sans doute / Suisse: Ça tire = Il y a un courant d’air / Antilles: ça tu as pris ça? / Arg Banl.: Ça me lap! = Ça m’ennuie; Ça me troue le cul! ;  Ça saute au zen!

Méd: « - Ça va? Pas pris de poids? – Oui, mon ombre, la nuit, se porte mieux. – On ne change rien. Trois fois par jour, mais pas plus. Et dans un mois, on fait le point. – Point à la ligne? Quel kon! ce doc… Et je vous dois? »

Pub: «Ça tranche» Durol, coutellerie 78 / «Ça vous change une femme» C. Laure, habillement F 80 / «Ça marche» Minibel, chaussures enfant 85 / «Ça marche pour moi» Rock star, habillement 87 / «Ça me pulpe» Orangina, soda 88 / «Ça vous change la vie» Camping gaz 88 / «Ça va fort» Vichy Saint-Yorre, eau 88 / «Ça va loin!» Wolf, outils jardin 88 / «Ça fait plus que du bien là où ça fait mal» Synthol, pharm. 00 / «Ça maaf pour moi» MAAF, assurances 01 / «Ça change tout» Clairefontaine 05, papeterie / «Ça ne tient qu’à vous!» Slendertone, ceinture abdominale 06 / « Ça tient, c’est fort Ni clou ni vis » Pattex, colle 09 / «Ça coule de source» eau minérale Cristalline / « Ça me parle » Europ-1, média / «Ça c’est fort de fruits» Andros, confit. / «Ça vous va bien» Pruneaux d’Agen

Cit: Ça me dit, 24 ah! ou dix huit s’en vint te cette… Ile nia riz inde nou veau en sept lieues…… geai griffe au nez, dais vert dey mage œufs naisse… Ch. Fourier, Ecrits (cf La Brèche N° 4) / Des guêpes, çà et là, volent, jaunes et noires. Paul Verlaine, Jadis et naguère / Bret.: - Mais non! mais non! Qu’est-ce que tu ne sais donc rien? ça est la vieille dame qui est sa reine, qu’il dit!  G. Feydeau, Les pavés de l‘ours / Est-ce que ça va, dis? – Oui, ça va, c’est très bien. E. Zola / Ne parle pas tout le temps de ça… Ça ne va pas du tout. M. Achard, Jean de la lune / Un juge, ça a des hauts et des bas. A. Camus, Les Justes / La vie ça va ça vient c’est comme un disque. A. Benedetto, Urgent crier / Ça doit être beau un jour qui tombe. G-L. Godeau, Les mots difficiles / Ça se prend par la taille Ça plie comme la paille Quand les grains sont trop lourds. Léo Ferré, La chanson des amants / Ça fait bien six mois ou même huit qu’on ne l’a vu, est-ce qu’il... R. Pinget, L’ennemi / Non pas que je sois. Que je reste en vie. Reste en vie, c'est ça qu'il faut que tu dises. Ça qu'il faut. J. Serenna, Rimmel / Tu veux faire ça au fond dans la gorge ou sur la gueule? Tu veux faire ça où? R. Morgiève, Deux mille capotes à l’heure / Ça y est! Elle vient! Comme elle est belle!... Pousse!. Pousse! (Ça vient pas tout seul ces choses là!) PM Joinul, Volatil-Point d’interrogation (théâtre) // «Ça sent le gaz» JM Flynne ; «Ça» Joyce Mansour, F. Venaille ; «Ça suit son cours» E. Jabès

Bx-A: «Ça mordt» Paul End, Art brut 1949 / «Ça et moi» Asger Jorn 69 / «Ça» E. Baj (livre-objet)

B.D.: «Ça ne vous fait pas peur?» F. Jannin, Culliford (Germain et nous)

 

çà intj

Exp: Or ça!,  Çà bas,  Çà haut, Qui çà qui là, Viens çà! (Vx)

Méd: « - Doc, c’est plus fort que moi, mais je ne pense qu’à ça. – Ah çà! Qu’à ça, quoi? – Ça, qu’est le sexe. - Eh oui, chère cliente, c’est bien dû à votre «Ça». – Çà! quel kon ce psy! je lui dit sexe, et i’m’dit ça!! »

Cit: Or çà sire Grég que gagnes-tu par an? La Fontaine / Oh çà! je m'en vais vous faire voir quelque chose, moi. Molière, Le Malade imaginaire ; Viens çà, que je voie. Id, L’avare / Je suis des vôtres, çà du vin. Houdard de la Lamotte, Odes // «Çà et là» L. Veuillot

 

cab nm Mtan Véhicule

 

cab nm Mesure des graines (Hébreux)

 

cac nm acron = Cotation Assistée en Continu, Indice de bourse (cf Pompe à phynance)

Ex: Le cac, mon pauv’, n’a que couacs.

 

CAC Méd acron Centre Anti Cancéreux / Eng nuc: Conteneur Amiante Ciment

 

caf adj/adv Mar. Valeur tout compris en douane / sigle CaisseAllocations Familiales

 

caf’concabrv

 

C.A.G. Commande automatique e gain (techn. radio)

 

caïd nm Magistrat en AFN / Chef de bande

Cin: «Le caïd» B. Borderie 1960

 

caïeu nm Petit bulbe naissant à l’aisselle d’une écaille (cf «Flore forestière française» guide écologique)

 

cail nm Aunis: Caillou, pierre chauffée dans le lit, id moine ou bouillotte (cf Les Mots du passé du monde rural: Dictionnaire capital de M. Lachiver.)

 

cainf adj, n Arg Vl Africain

 

cair nm Chariot (Picardie)

 

cairn nm Tumulus / Amas de pierre indicatif

Cit: Je ne me perds pas, car je suis les cairns, qui vont droit sur un vieux four à chaux (dans le temps tour de guet)... R. Droin, Tom ou les mots les moins longs (Roman monosyllabique)

Bx-A: «Cairn» G. Titus-Carmel 1994

 

cal nm Durillon; Cicatrice d’un os / abrv Calorie / Bot. Masse de cellules indifférenciées obtenues à partir de cultures de tissus végétaux

Film méd: «Cal ou Cor? Cor ou Cal?»

Cit: et sans ça sans  ce cal  on ment   on mange  on ne sait pas  on pend... C. Prigent, Une leçon d’anatomie, Ecrit au couteau

 

calc. abrv Calcarea carbonica (Méd Homéop. Pour les personnes intraverties)

calc-p. Calcarea phosporica Méd Hom. Pour personnes fragiles, longilignes)

 

cald ou cas adj Dial Norm Chaud

 

call nm Mtan Appel

(call girl, call boy)

 

calms nmpl Pâturages (Roussillon)

 

calp nm Calcaire

 

cam nm Arg. Camelot / Dial Landes (Provence) / abrv de Caméra

 

cam shaft nm Mtan Québ Arbre à cames

 

camp nm Terrain, stationnement

Ex: Le Camp du Drap d’or»(Hist 1520) / «Les Camps de la Mort» (Hist XXe siècle, cf gaz) / Je ne suis pas dans le camp de ces gens-là. / Tu as le choix, la balle est dans ton camp. 

Exp: Tout fout le camp… / Fous-moi le camp!

Cit: Rome est dans notre camp, et notre camp dans Rome. P. Corneille, Horace / Quand Kant est dans ton camp, «que dois-je faire?» … Foutr’ l’ camp! Z000Z, Critique de la raiZZzon impure // «Le camp» P. Bourgeade ; «Le camp des saints» J. Raspail

 

can nm Bord d’une pièce, de tôle, de bois / Mtan: Une can de coke. / CAN Convertisseur analogique numérique

(can dog nm Québ Grappin)

 

cant nm Mtan Pruderie et affectation / Québ Côté

 

cao acrn. Conception Assistée par Ordinateur

 

caoua nm Arg café, boisson

 

cap nm Vx Tête /Pointe / Québ Rocher nu à fleur de terre enjoiliveur / abrv Arg de Capitaine et de Capable

Ex: Le cap Horn est loin, et là-bas il y a du vent

Exp: Cap et queue = Les 2 bouts d’un tissu ; Cap d’ail Gousse d’ail (Vx) /  Cap sur… / Je me vêt de pied en cap. / Cap de dious! / Cap à cap, cap pour cap. / Arg Cap de veau = Capitaine de vaisseau / Toe cap, extrémité du pénis (Québ Vx)

Pub: «Pour Noël, cap sur une île» Seafrance, ferries 2005

Cit: Loin des claires meules des caps, des beaux toits. A. Rimbaud, Age d’or / C’est un roc... C’est un pic, ... c’est un cap.  Que dis je c’est un cap? C’est une... E. Rostand, Cyrano de Bergerac // «Cap de fer» G. Ferry

B.D.: «Cap surl’or» Claude-Henri (Le Corsaire Noir)

 

cap nf Mtan Casquette / abrv de Capote, et de Certificat d’aptitude  professionnelle

Exp : Albig. Cap de l’an Service funèbre 1er anniversaire / Québ:  Cap de roue = Enjoliveur , Il part sur les caps de roue. = en trombe.

Film méd: «Cap au crâne et cap au gland»

(cap-rock)

 

CAP nm Méd acron Centre Anti Poison

Pr méd: «Mort-aux-rats mène au CAP.»

 

caps nfpl abrv Jeu (cf Pog ) / Capture d’images de la Télé par odinateur

 

car conj

Ex: Je pars car je m’en vais. / J’erre comme une âme en peine car je ne sais plus où est mon corps. (Brève vagabonde)

Exp: Des mais et des car. / Si je dis ça, c'est car c'est ça. = Parce que (Antilles)

Cit: Car que faire en un gîte à moins que l’on ne songe? Jean de La Fontaine, Fables / Car tu le sais, ô Dieu! sans toi je ne puis rien! Suzon de Terson, Stances chrétiennes / J’aime tout ce qui est nègre car tout ce qui est nègre est une tranche de moi-même. Crl. Saint-Louis, Poésies, Haïti / Car je suis sur tes lèvres comme le sel. Car je suis dans ta vie Comme ta mort. R. Sabatier, La Sirène

 

car nm Mtan abrv Autocar / Mar. = Carnau, cf gréement

Exp: Ça va comme cinq roues à un car! / Je prends le car, pars en car, etc.

Pub: «Rent a car»

Bx-A: «Car crash» Jim Dine 1959

Cin: «Cars» John Lasseter 2006

 

card nm Mtan Carte à jouer / Carte bancaire dont la yes card / abrv Cardinal, Cardiaque

Pub U.S.A.: Qui qu’en veut d’la green card? (Traduction sujette à grande caution)

 

çarf nm Québ Cerf

Exp: De la corne de çarf (NOH4)

 

CARMF nf Méd acron Caisse Autonome de Retraite des Médecins Français

 

carr nm Mtan  (cf tourbe)

 

cart nm Métrol. cf Quarteron / Mtan «Voiturette»

 

cas nm Situation, etc.

Ex: Porte des bas de fer, au cas où le ciel te choit sur les pieds. / On a fait bien peu de cas de moi…

Exp: En cas que ; Au cas que… ; Je n’en fais pas plus cas que du grand Turc!  (Vx) / Pour le cas où… / Dans tous les cas. / Ce n’est pas grand cas. = pas grand chose / Son cas ne va pas bien. Ruine proche (Vx) / Je dis ça si en cas tu viens nous voir. (Ant.) / Il fait sans cas = Il est indifférent (Burkina) / Un cas lourd / Je n’en fais pas plus de cas que de la boue de mes snow-boots! / Par cas, par hasard ; En par cas, De toute façon ; Par cas que, pour le cas où (Québ)

Méd: « - Doc, c’est bien le cas de le dire: vous faites bien peu cas de mon cas, et même que je m'en suis plaint près de vos Pairs. – De mes...? - De vot’ Ord’. - Aïe! Non, non! Ne fais plus ça! – Oh que si!... Et vlan pour ce kon! Je lui dois bien ça!»

Cit: C’est grand cas que les choses en soyent là en nostre siècle, que... Montaigne, Pr. I /  Je ne peux faire cas de cette règle. B. Pascal, Provinc. / Ma fille fait cas de vous. Molière, Am. magn. / A Dieu ne plaise que je fasse peu de cas de vos peines. Bossuet, Lett. Corn. /  En tout cas, nous tous... moi, qui suis la soeur de Cia... elle qui est une de ses tantes... lui, qui est un de ses oncles... et sa belle-soeur... et vous. L. Pirandello, Comme tu me veux / En tout cas, ne le dites pas à son père, il n’aime pas qu’elle sorte à ces heures-là. M. Proust, A l’ombre des jeunes filles en fleurs // «Le cas du K2» D. Parrochia

B.D.: «le Cas chat» Gerrit de Jager (Aristote)

 

cas adj, nm Vx Qui sonne le cassé

 

cash adv Mtan Comptant, espèces

Ex: Quel con je fais, je n’ai  rien sur moi… T’as pas un peu de cash?

Exp: Il prend tout ce qu’elle lui dit pour du cash! (naïf, Québ)

Pr: Ta vie, paie la cash. (Zouzien)

(cash-flow)

 

cass nm Québ (vient de Casque) Chapeau

Ex: Y as-tu vu le cass?

Exp: J’en ai plein le cass. C’est assez

 

cat nm Mtan Chat (Rég Nord-O) /Arg Amateur de jazz / sigle Centre d’Aide par le Travail

Exp: Il est plus fin que le cat qui le guette (Norm)

(cat-boat Mtan nm)

 

catch nm Mtan abrv de: Catch as catch can, (Attrape comme tu peux! / Québ Cliquet

Cit: Il m’a pris sur un ring de catch. Ah quels rounds! Mr de XX, Ma Vie Xexxuelle

Bx-A: «Catch as catch can» F. Picabia 1913

 

cau nm Dial Pierre à aiguiser (Poitou)

 

caud ou caux nm Dial. Mélange végétal pour l’alimentation du bétail

 

caut adj(m) Vx Défiant

Exp Norm: Tes caut, mais je brûle. = Je suis plus avisé que toi.

 

Cd Cadmium

 

cdi acr (aussi difficile à prononcer qu’à encaisser) mot rare = Contrat à Durée Inderterminée

 

ce, ces, cet pr, adj

Ex: Ce n’est pas le grand beau temps… / Ce rien du tout, ce n’est pas rien! / «Ce que tu peux être bête, la fin du monde c’est pour les autres.» A. Ripstein, ds le film Divine / Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux, mais ce qui est le moins mal… / «Ce que les gens veulent...» MC. Solaar, rap / Je donne ce que j’ai en moi, ce que je suis. (Brève de chanteuse, Pop star) / «Ce n’est pas mieux que rien. C’est pire que tout!» Slogan anti-CPE (contrat Première Embauche, fev. 06)

Exp: Qu’est ce que c’est que c’est que ça? / Ce que je suis n’est pas ce qu’on croit. / Ce qui est dit est dit. Ce qui est fait est fait. / Ce à quoi l’on croit. / Ce que c’est de nous quand même!

Pr: Ce que l’on fait vivre nous rend plus fort.

Pub: «Ce qui compte le plus pour l’homme» Sharp, électron. 89 / «saint marc ce qu’il dit, il le fait»  saint marc, lessive, etc  2007

Cit: Ce que tu dois faire, fais-le vite. (Jésus à Judas) ; Vous êtes de ce monde, et mi je ne suis pas de ce monde. (Jean, Evangile) / Ce qui est est. W.Shakespeare, Le soir des rois (Feste) / Ce ne sont pas ny ces lyz, ny ces rozes, Ny ces deux rancz de perles si bien closes. J du Bellay, Sonnetz de l’honneste amour / Ce sont charmes pour moi que ce qui part de vous. Molière, Les Femmes savantes ; Tout ce que son cœur sent, sa main a su l’y mettre. Id ; Cet homme là fait de vous une vache à lait. Id, Le Bourgeois gentilhomme / C’est là, ce m’a-t-il dit, le seul but où je tends. La Fontaine, L’eunuque (Théat) / Ce n’est pas être sage D’être plus sage qu’il ne faut. P. Quinault / Ce n’est plus moy que veult faire d’un rien grand chose. J. Grévin, Poèmes / Ce n’est pas à mon âge, aux bornes de la vie… Voltaire, Fanat. / Dites ce qui est vrai, faites ce qui est bien. JJ Rousseau / Ce qu’elle n’a point fait, mais ce qu’elle a pu faire. A. Chénier, L’invention / Faites ce que je dis et non ce que j’ai fait. C. Delavigne, Louis IX / Ce qu’on me dit se brouille dans ma tête. Proust / Ce n'est pas de sa faute s'il est mort. G. Giraudoux, Électre / Je ne sais pas ce que c’est Chausse-pierre. M. Proust, Sodome et Gomorrhe / Je dis ce que je vois Ce que je sais Ce qui est vrai. Paul  Eluard, Les armes de la douleur / ce qui est tout, ce qui n’est rien, ce qui n’est plus. Je les pose sur la table Ils parlent tout je m’en vais. Jean Tardieu, Outils posés sur une table // « Ce qu’on voit et ce qu’on ne pas» J. Bastiat ; «Ce qui ne meurt pas» J. Barbey d’Aurevilly ; «Ce qui meurt et ce qui naît» Daniel-Rops ; «Ce n’est rien, c’est la vie» Marie Dauget ; «Ce n‘est pas la mer» J. Cayrol ; «Ce que je crois» F. Mauriac, P. H. Simon ; «Ce jour-là» A. Dhotel ; «Ce qui naît» R. Arcos ; «Ce que je n’ai pas dit» Gabrielle Marquet ; «Ce nom qui n’est pas le mien» Alice Rivaz ; «Ce que je vous dis est trois fois vrai» P. Lartigue ; «Ce que je sais» A. Cowan ; «Ce peu de bruits» P. Jacottet ; «Ce que le jour doit à la nuit» Y. Khadra ; «Ce vieil air de blues» Cécile Beauvoir

Bx-A: «Ce que l’on suit et ce que l’on sent» Œuvre exposée au Salon des Incohérents en 1882, = deux mignons pieds de femme, en fromage de gruyère, sur un coussin de velours rouge et  dont il fallait s’approcher tout près! pour lire la légende. (cf Grd Dic. Lar. Univ.) / «Ce que je vois» B. Dufour 69? / «Ce n’est pas de l’or» Grau-Garriga 99 (tapis.)

Cin: «Ce n’est pas moi» J de Baroncelli 1941 / «Ce bon vieux Sam» L. McCarey 48 / «Ce jour-là» R. Ruiz 2003 / «Ce soir je dors chez toi» O. Baroux 07 / «Ce que mes yeux ont vu» L. de Bartillat 07 / «Ce cher mois d’août» M. Gomes 09 / «Ce que je veux de plus» S. Soldini 010

B.D.: «Ce qui est à nous» D. Chauvel

 

CE acr = Comité d’Entreprise

 

nm Tech Outil de serrage

 

CEA acrn Commissariat à l’Energie Atomique (Les commissariats sont-ils fréquentables?)

 

ceans (ou céans) adv Vx Ici dedans

Cit: Bon jour, foire! Dieu soit ceans! Je suis un pauvre cul-de jatte... Paul Scarron, La Foire Sainct Germain / Qu’est-cequ’on fait céans? Molière, Le Tartuffe

 

CEC nf acron. Méd: Circulation Extra Corporelle

Ex méd: (au Chu) Merde! Vite! Vite! La cec du 7 est à sec!

 

CED nm acron Centre Educatif Fermé (Nouvelle invention, actuelle, pour ados délinquants!!…)

 

cée nf Dial Faucille (Wallonie)

 

ceinds du v Ceindre

 

ceint v, adj (de Ceindre)

Pr méd: Sein ceint de seings n’est point sain.

Cit: Grands chaînes d’or dont maint beau corps est ceint. Cl. Marot

 

cell nf Feuille de celluloïd ( dessins animés)

 

cem nm Arg Vl variante de Keum, Gars

 

cens nm Hist. Recensement romains; Redevance / Quotité

 

cent nm Nombre / Mtan Monnaie

Ex: L’An Cent ne fut pas sans sang. / À cent ans on se joue du temps…. / Le sexe à cent ans?, grand temps de s’y mettre... / Je  gagne pas des mille et des cents.

Exp: Cent pour cent / Elle en est à la pièce de cent sous. = sur le point d’accoucher (Vx) /  Je vous le donne en cent, je vous le donne en mille!... / À cent pieds sous terre. / Faire les 400 coups, les 400 pas.

Méd: « Ça y est, Doc!, ils m’ont mis à cent pour cent! – Qui? – Moi. - Oui mais qui t’a?… - La C Q – La Sec-Hue? Mais tu te portes comme un charme… C’est du vol!  - Vous, vous, Doc, me dire ça? Tous des kons! »

Pr: Qui a cent et cent doit, nul n’en a sien. / Un homme en vaut cent, et cent n’en valent pas un. / Cent ans ne sont pas si longs qu’ils en ont la mine. / Qui fait un fer, cent en sait faire. / Si tu veux vivre cent ans, boit chaud comme ton sang. / Un pas fait à temps, en vaut cent. / Il n’y a point de roses de cent jours. (Chinois)

Pub: «Soldes: À la k’s trent’ pour cent Meuf, vingt pour cent Mec» / «Cent ans, ça se fête!» Foire de Paris 2004

Cit: En un mot comme en cent, on ne voit pas mon père. Jean Racine, Les Plaideurs / Je dis: La terre a cent rois; Les jeunes gens sont sans nombre; Mais c’est lui que j’aime, ô bois! Il est flamme et je suis ombre. V. Hugo, Le cantique de Bethphagé (La fin de Satan) / Je peux être vingt femmes, cent, si ça te plaît, toutes les femmes. Prends moi en croupe, je ne pèse rien… JP Sartre, Le Diable et le Bon Dieu (Cath.) / Qui à cent ans tète sa mère: soit il est mort, soit ce n’est pas la sienne. PMJNL, Lyon n’est plus (théâtre monosyl.) // «Cent jours» J. Audiberti ; «Cent jours cent nuits » L. Bärfuss

Cin: «Les cent jours» F. Wenzler 1934 / «Les cent pas» M. Tullio Giordana 2000

(cent-pieds nm Poyn. Scolopendre)

 

cep nm Pied de vigne / CEP acrn Eng nuc Centre d’Expérimentation du Pacifique

Pr: D’un bon cep plante la vigne, d’un bon nom prend la fille. ; D’un bon cep plante ta vigne et de bonne mère ta fille.

Cit: De terre en cep. De cep en pousse. De pousse en feuille. De feuille en fleur... Chanson populaire

 

CERC sigle Centre Etudes Recherche Consommation

 

cerf nm Via

Ex: Le cerf brame, rait, rée. (cf Cris) / Le cerf aux bois tel un arbre de vie.

Exp: Ce cerf jette sa tête, il quitte son bois.

Méd anc.: Os de cœur de cerf: Médication utilisée dans les cardiopathies. / Corne de cerf: Râpée et bouillie donne une boisson adoucissante. / Véter. Mal de cerf = Tétanos chez le cheval

Pr: Je n’y suis ni son cerf n’y sa biche. / Sers comme un serf en fait comme cerf.

Cit: Lors le cerf se mist a la fuite Pour le glay des chiens qu’il ouyt. J. Millet, La destruction de Troyes / Le cerf, qui brame au bruit de l'eau. Th. de Viau, La Solitude / Et ne puis rien, fors ce que veut la dame De qui suis cerf de coeur, de corps, et d’âme. P. de Guillet, Désespoir / Les cerfs en rut brament et crient. C. Marot / Force boeufs dans ses prés, force cerfs dans ses bois. La Fontaine, Fab. Le Lion / Tout se tait. Seul un cerf brame au loin vers les eaux. JM de Hérédia, Nymphée / Quelques fois les cerfs sont si gras qu’ils se tardent de cinq à six pouces. E. Chapus / Dès qu’un mec me voit il bande comme un cerf. Mr de XXXX, Ma Vie Xexxuelle

Bx-A: «Cerfs» T.Sotatsu (et Koetsu) 1630? ; H. Gaudier-Brzeska 1914 / «Cerf dans la neige» G. Courbet 1856  / «Le grand cerf» A.I. Gilbert 1881 / «Cerf» N. Pi rosmanachvili, 1906,9 / «Le cerf» C. Renault 45? ; M. Hernandez (Art brut) 54

 

CERN acr Eng nuc Centre Européen pour la Recherche Nucléaire

 

cers nm Vent violent (Languedoc)

 

ces plr de l'adj. dém.: Ce

Ex: Tous ces gens là, pour qu’ils te viennent en aide… c’est pas hier la veille! (Brève lucide)

Cit: «Ces deux-là» P. Deville / «Ces temps-là» Manès Sperber

 

cès! intj Anjou, Cri des bouviers pour faire reculer les boeufs

 

cet adj dém

 

CET acrn En nuc: Centre d’Enfouissement Technique (ou «Centre de stockage des déchets ultimes»)/ Collège d’enseignement technique

 

ceux pr. pl. de celui

Ex: Ceux qui se donnent la mort car on ne leur donne rien. / Ceux qui manquent de tout ont-ils au moins un peu de rien? (Brève d’inquiet) / Ceux qui peuvent ne font rien, et ceux qui veulent n’en peuvent plus. (Brève d’association caritative)

Exp: Il n’est pas de ceux à qui il faut le dire deux fois!, mais au moins dix!

Pub: «Pour tous ceux qui ne tiennent pas en place» G.O Tourisme 89 / «Ceux qui savent s'en servent» Ryabi bricolage 89 / «Ceux qui ne l’ont pas, tant pis!» Spattex, rubans adhésifs 2008 / «Ceux qui veulent tout veulent TPS» TPS, média

Cit: Mes yeux pour vous sont plus justes que ceux des autres. Me de Sévigné, Lettres / Je ne vois en ces lieux que ceux qui n’y sont pas. A. de Lamartine / Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent. V. Hugo ; De ceux-là qui sont morts à ceux-ci qui sont lâches. id, Lég. d s / Ceux qui volent des oeufs et n’osent pas les faire cuire. J. Prévert, Paroles / Il n'est pas dit qu'on le trouve. On ne trouve pas tous ceux que l'on cherche. A. Adamov, La Grande et la petite manoeuvre /et ceux qui sont là et ceux qui n’y sont pas et ceux qui ont faim et ceux qui sont pleins et ceux qui tètent et ceux qui ne tètent plus… P. Albert-Birot, Grabinoulor / Je suis de ceux pour qui le monde est un oeil, à perte de vue vers la grève. S. Rodanski, Lancelot et la chimère / Ceux dont on fait les flûtes... Ceux qui mangent les plaques de fonte Pour que les routes se perdent. Jean Rousselot, Qu’Arbres, Du même au même / Et y a ceux, ceux qui font leur lit, près du lit de la Seine. F. Lemarque, À Paris // «Ceux de la soif» G. Simenon ; «Ceux d’en-bas» M.A. Asturias

Bx-A: «Ceux qui s’en vont» C. Cottet 1898; U.  Boccioni,1911

Cin: «Ceux de chez nous» S. Guitry 1915 / «Ceux de chez moi» B. Douglas 73

(ceux-ci, ceux-là)

 

ceye nf Vosges Faucille

 

CF Californium

 

CFA sigle Centre de formation d’apprentis

 

CH sigle Centre Hospitalier / Ch! onom

 

cha

Exp: Fr-Comté A cha peu = Peu à peu / Antilles Il fait cha = Il s'enfuit

 

cha-cha-cha nm danse

 

chac! onom (Cf Vénerie) = Tchack!

Exp :  Fr-Comté Il a fait chac. = Echec

 

chaff nm Mtan Mélange de paille et foin

 

chàh ou shàh nm Titre

 

chai ou chais nm Lieu pour fûts

 

chaie nf Barque (Hollande)

 

chail nm  Pierre, silex, dans les champs

 

(chain-saw Mtan Québ Cand Tronçonneuse)

 

chair nf Viande

Ex: Le verbe s’est fait chair, et la chair n’a plus que ce mot dans la bouche... / «Sois la chair de ma chair, le sang de mon sang…» / Il rend bien les chairs, ce peintre là. / «C’est pas d’la chair, ça c’est du marbre; C’est moi qui suis la femme à barbe!» (Chans.)

Exp: Par la chair Dieu! (Vx) / Chair nue (couleur d’un certain rose) / Plus de chair que de pain (Vx)

Exp méd: Chair crue (sous forme de pulpe, d’action antimicrobienne et reconstituante. Pr Richet, Larousse méd 1912)

Méd: « - Doc, je rêve des fois qu’on me greffe la tête, en chair et en os, de Karl Marx. – De Karl Marx? Eh bien dis donc, toi! Et où qu’on te la greffe cette rouge trogne de Karl? - Dans le dos. – Et quand c’est sur le cul, tu l’as quelque part? – Ah le kon de kon! (Ils sont tous de droite.) »

Pr: À chair de loup dent de chien. / A chair de loup sauce de chien. (Cotgrave) / Chair grasse, chair de glace. / Fol est qui perd la chair pour les os. / Il faut être chair ou bien os. / Il faut que chair qui croit bouge. / Toute porte est de bois, toute femme est de chair. (Espagnol) / L’homme est de chair, point de fer. / La chair donne de la chair et le vin donne le sang. / Vieille chair fait bonne soupe. / Chair fait chair. (Bel.) /  Plus il y a de chair, plus il y a de vers. (Hébreu) / L’homme jeune mange la chair, le vieux mange le cœur. (Nigérien) / La chair n’est point faible quand elle sent fort.(Zouzien)

Cit: Toute chair est comme l'herbe, et toute sa grâce comme la fleur des champs. La Bible (Isaïe) / Et la Chair, qui n’est qu’eau, pleut des eaux sur ma flamme. Jean de Sponde, Stances de la mort / Le peu que sur leurs os, les ans laissent de chair. Molière, L’étourdi / La chair est cendre, l’âme est flamme. V. Hugo /  Ce furent ta chair tiède et tes mains fraîches. Et c’est ton ombre que je cherche. H de Régnier, Les jeux rustiques et divins / La chair a l’œil sec Elle porte dans chaque ride un ventre Mot par mot Ligne par ligne…. Jean Arp, La chair /  Elle est ta femme et ma soeur, née du même père et de la même mère, et faite de la même chair. P. Claudel, L'Annonce faite à Marie / Ame, donne ta grâce, et chair, donne ton sang. Remy de Gourmont, Symboles / Bouche fleur de chair qui veut la chair. Pierre Albert-Birot, Grabinoulor / Cette chair qui ne se  touche plus dans la vie...  cette voix qui ne passe plus par les routes du son. A. Artaud, Correspondance de la momie / La belle trop pleine pleine de Sang blanc le Change en chair blanche (le vin vif en pain) car il est dit que toute femme peut (...). Raoul Dugay, Or le cycle du sang dure donc / Chair froide des cordes. Ed. Jabès, Les mots tracent / Je la touche. Elle est de chair, comme moi. Je ne me trompe pas. Le pas est fait. Anada Devi, Idian tango // «Chair» P. Verlaine ; «La chair et le sang» F. Mauriac ; «Chair et cuir» F. Marceau ; «La chair du bleu» N. Charlet ; «De chair et d’air» M. Collot ; «La chair» JP Huguet

Bx-A: «La chair» Véronèse ; E. Fuchs 1966

Cin: «La chair et le sang» P. Verhoeven 1985 / «La chair» M. Ferreri 91

 

chair nm Fixe le rail sur la traverse (chem. de fer)

 

chaix nm Livre d'heures des trains en France

 

cham adj relatif aux Chams

 

cham nm Dial Banc pour la traite ( Ardennes)

 

cham. abrv Chamomilla vulgaris Méd Homéop. (Pour personnes trop réactives)

 

champ nm Etendue; espace...

Exp: À tout bout de champ. / Champ de blocs. / En plein champ. / Champ clos / Champ en hache / Sors du champ! ; Hors champ; dans le champ (Cinéma) / Il va en champ les vaches. = Il les mène paître. (Alpes du Nord) / On te donne un pied, tu prends un champ! (Réun.)

Cit: Je ne perds point la graine que je sème En votre champ. F. Villon (érotique) / La terre est sous les mots comme un champ sous les mouches. V. Hugo, Aurore, Les Contemplations / Les champs n’ont point de borne et les seuils point de clé. A. Brizeux, Les îles / La Bourse est un champ clos Où c’est au lieu de sang, de l’or qui coule à flots. F. Ponsard / La rose le cœur dans un champ De fleurs de givre. P. Eluard, Le sablier compte-fils Seules les herbes sont pour toi Les herbes des champs qui se plissent. R. Char, Complainte d’un lézard amoureux / … Le champ des yeux morts. M. Butor, Travaux d’approche) / Mon lit est un champ de tir et de corps à corps. Me de XXX, ma vie xeXXXuelle // «Les champs et la mer» J. Adolphe Breton ; «Le champ de mai» P. Oster Soussouiev ; «Le champ du lac» Olympe Bhély-Quénum ;  «Champs» Y. di Manno ; «Champ de riz» Jasimuddin ; «Le champ» Judith Elbaz, Françoise Khaznadar ; «Le champ de la mer» G. Samazeuilh  

Bx-A: «Champs de blé» J. van Ruisdael 1660? , John Consable 1827, John-Sen Linnel 1867 ; G. Braque / «Ruth et Booz dans le champ» J.A. Koch 1803 / «Champ de blé à la fin du jour» V. van Gogh / «Le champ en fleurs» G. Klimt 1909 / «Champs» J. Sima 50 ; Joan Mitchell 90 / «Les champs, ciels bas» Boyan 56 / «Champ muet» J. Dubuffet (Phénomènes 58-62)

 

champ' nm Arg abrv

Ex: Un verre de champ, du brut! et sans bulles.

 

chan nm Langue thaïe / Sacrifice à la Terre (Chine)

 

chand nm Arg abrv Marchand

Exp: Chand d’ail; chand d’art; «chand d’elles» (traite des blanches!) / Notre beau pays, la France, est un très grand chand d’armes.

 

chant nm Suite de sons / Face étroite d’un objet

Exp: De chant, sur chant. / Le chant du cygne

Pr: Au chant du coq sois le «coq-1»! (Me de XXXX)

Cit: Leur chant se mua en un «oh» long et rauque. Dante, Divine comédie, Purgatorio / Sous le ciel bleu dis ton chant clair! S. Mallarmé, Sourire (Entre quatre murs) / Eh bien! Ce qu’il faut c’est un chant plus doux. J. Arany, Les bardes gallois / Votre jour sans aile ni chant Qui traîne sur un maigre champ. Marie-Noël, Les chants de la merci / Il les voit, sans doute; il les voit toutes blanches entre le feuilles; Mais il chante le même chant Que sur une meule de blé. Jules Romains, Europe / Ô chant à faire peur à Dieu tant il est grave car ces hommes ont faim de ciel comme de pain! P. Emmanuel, Prophétie sur les Nations / Les vers qui rongent les corps des morts font en choeur un bruit sourd. Et ceux qui ne sont pas tout à fait froids croient que c’est un chant de Noël. Z000Z, De la zouzique pour tous // «Un chant de Noël» C. Dickens ; «Chants pour  les morts» Amélia Opie ; «Chant de paix» Makhali-Phal (Marie Elisabeth Guesde) ; «Le chant du coq» G. Mathieu ; «Les chants de paix» Ch. Becker ; «Chants du soir» P. Lochard ; «Le chant des morts» P. Reverdy ; «Les chants du coeur» Pär Lagerkvist ; «Chants pour Naëtt» L.S Senghor ; «Le chant du lac» O. Bhely-Quenum ; «Le chant de la vie» Amélie Murat ; «Le chant du pain» D. Varoujan ; «Les chants de la vie et de la mort» H. Ghéon ; «Chants de la mer et du Cap Horn» Henry-Jacques ; «Le chant» Guillevic ; «Chants et pleurs dans le vent» Yvonne Ferrand-Wehyer ; «Les chants, les cris» Jehanne d’Orliac ; «Le chant du coq» D. Boulanger ; «Chants d’en bas» P. Jacottet ;  «Le chant du corps» J. Werup ; «Chants de mer» P. Osenat ; «Le chant de mai» P. Oster ; «Chant d’un juif» B. Durocher ; «Chants de nuit» H. Chopin ; «Chants de la nuit» G. Haldas ;  «Les chants de la Mi-Mort» Al. Savinio (frère de G. de Chirico) ; «Les chants du mort» J. Absil

B-A: «Chant du soir» A. Hadamar 1885 / «Le chant» M. Meissonier 1883 / «Le chant de la nuit» A. Osbert 1896 / «Le chant du mal» R. D’Haese 63? / «Chants de la nuit» L.A. Henandez 1997 / «Le chant du coq» Simone Picciotto 2008

Cin: «Le chant de la mer» Calvacanti 1953 / «Chant des mers du sud» Marat Sarulu 2008

 

chaos nm, adj = K.O. (Zaïre)

Cit: C'est l'Âme. Elle sort du chaos. sans elle, pas de vents, le miasme; pas de flots. V. Hugo, La Lég. d sièc., Le Satyre / Grâce à moi le chaos! Mai 68 / Et nos mains ouvrent des routes dans le chaos des sbires. Tahar ben Jelloun, Les tigres agonisent // «Chaos» P. Lagerkvist / «Le chaos et la nuit» H. de Montherlant

Cin: «Chaos» Coline Serreau 2001 ;  T. Giglio 05 ; Y. Chahine 07

 

chapt nm Dial Ensemble des bâtiments de la ferme (Bourgogne, Berry)

 

char nm Véhicule / Arg Bluff / Suis Jeu de marelle de table / abrv Charité

Ex: Stop’ ton char Ben Hur! / Char à bancs, à bœufs, à bras, à fret, de rues

Exp: Le char de feu / Le char de Zeus que tractent des aigles. / Québec Il n’a pas peur des chars. = Il n’a pas froid aux yeux. ; Ça ne vaut pas les chars = Sans valeur; Ce n’est pas les chars en plein air! = Ça ne casse rien! ; Un char pis une barge. = Beaucoup ; Pont des chars = Viaduc pour les trains / Suisse Char à pont = Plate-forme agricole tractée.

Pr: C’est le char qui grince qui va le plus loin. (Wallon)

Cit:  La nuit dans les chars qui rouillent sur les hauts de la Meuse. J-P de Dadelsen, Jonas

B-A: «Le char de foin» J. Bosch 1495-1500 ; J. Constable 1826 / « Le char de la mort» Piero di Casimo 1511 , T. Schuler 1872?  / «Un char de blé» J. Didier 1887 / «Char de la paix» Aloïse 1925-41, Art brut / «Char dans une rue» Miguel Hernandez 50, Art brut

 

chas nm Trou / Colle / Parcelle d’une vigne (Suis)

Ex: «Mon chat est un large chas que tu fouis pour y jouir.» Me de XXXX, Ma vix sexxxuelle

 

chat nm Mammifère / Inf Internet = Dialogue en ligne cf tchatch

Hits.: En France, jusqu’en 1.700, le soir de la Saint-Jean, des chats, noirs, sont mis dans un sac, et on les brûle place de Grève (C’est le Roi qui met le feu au tas de bois.)

Ex: Le chat est un don du Ciel. / Le chat dort le jour et vit la nuit. / Un chat hait que l’on clôt l‘huis. / Le chat fait le gros dos quand il a peur. / Chat de feu, peau de chat domestique, de bois, sauvage / Que font nos chats quand on est pas là? / On dit que pour le chat: on est un chat, et qu’il voit tout en gris. / Le chat et le rat. (Jeu collectif Vx) / La rate d’un chat noir que l’on pend à une femme qui a ses règles, les stoppe. (Vx trad. Musulm.) /  Le chat de race le plus grand est le «main coon», calme et doux, fauve au cœur tendre. (Brève féline du Dr Charlusse)

Exp: Il est fait comme les quatre chats = Toilette tout en désordre (Vx, cf Me de Sévigné) ; On me jette le chat aux jambes., bâton ds les roues ; Mettre la cloche au chat Exciter les disputes (Vx)  / C’est le chat! / Chat de feu Peau de chat domestique, de bois sauvage / Je te le vends chat en poche / Chat dans la gorge. / Chat de bois = Ècureuil / Chat de mer Roussette (Rég.) / Tout ça pour le chat! / On y trouve pas un chat. / Le chat à neuf queues (martinet, fouet) /  Elle est du genre: ne marche pas sur la queue du chat! / C’est un chat qui chie dans la braise / Ouest Il fait le chat, ne mange que le dessus de sa tartine / Corse Il a un chat dans son sein = une idée derrière la tête ; Il est comme le chat qui fiente et cache. / Antilles: Chat en sac = Sans voir. / Belg Il a fait le chat! = L’école buissonnière ; Le chat fait ce qui lui plaît. (cf Guide Francoph. de Loïc Depecker)

Méd: « - Doc, quand je vois un chat tué sur le bord de la route, je pense au sexe de ma mère… - Et, quand c’est un chien? – Je pense à vous! (Quel kon!) » 

Pr: À bon chat bon rat. / Le chat pense une chose, et le rat en pense une autre. /  La nuit tous les chats sont gris.

Pub: «Des chats en forme... des chats qui jouent» Kitekat, Pet food 80 / «Quand le chat va tout va» id 89

Cit: Et quand il fait chaud tous les chats sont gris. Beaumarchais, Le barbier de Séville / Elle fait le chat qui dort, et tout d’un coup crache le feu. C. Goldoni, La Servante aimée / Je suis le chat qui va tout seul, et tous les lieux se valent. R. Kipling  / Le chat se lèche le cul. Vous, non.  Louis Scutenaire, Mes inscriptions 2 / As-tu un peu de viande?... pas pour nous!... pour notre chat, là? LF Céline, Nord / «Chat», les chaises: «chat», toi: «chat», moi: «chat», le toit: «chat»... E. Ionesco, Jacques ou la soumission / La nuit, si les chats sont gris, les hommes sont saouls. J. Jouy, Le Chat Noir / Les chats ont bien de la chance. Ils ne le voient pas, ils ne savent pas qui est lè, et se couchent à la même place que lui. Jean Ferry, La grève des boueurs / Le chat croit ce qu’il voit. Louis Nucéra, Sa majesté le chat / J’donn’ ma lang’ au chat, mes jamb’ à mon cou, ma têt à queue, mon vent’ à terr, et c’qui rest à la Science. PMJNL, Lyon n’est plus (Th. monosyll.) / / Ton chat sait ce que toi tu ne sais pas. ZOOZ, La zooozoophylie // «Le chat Murr» E.T.A. Hoffmann ; «Les chats» Champfleury

Bx-A: «Le chat et le vieux rat» P. Rousseau 1846 / «Chat et pie» L.E. Lambert 1859 / «Le chat noir» P. Bonnard 1894 / «Les chats» Natacha. Gontcharova 13 ; J. Adler 27 ; Leonora Carrington 48? ; Marie-Jo Chappatte 78 ; M.Macréau 86 / «Chat» César 47; Constant 48; V. Brauner 60 ; Elisabeth Frink id ; etc / «Le chat» P. Picasso 41, 44 ; A. Warhol; O. Landuyt 58, A. Giacometti / «Chat joueur» Roselyne Granet 01 ; «Les deux chats» id  / «Le chat noir» Botero 02

Cin: «Le chat noir» E.G. Ulmer 1934, 60 / «Le chat dans le sac» G. Groulx 64 / «Le chat à neuf queues» D. Argento 70 / «Chat noir, chat blanc» E. Kusturica 97

B.D.: «Le chat» P. Geluck

(chat-huant ; chat-pard)

 

chau nm Dial Sommet (Cévennes) / Chau de noix = Brou (Anjou)

 

chaud adj

Ex: Les longs ponts chauds du mois de mai et du mois d’août. / C’est un chaud qu’a pas froid aux yeux! / Ce que tu me dis me fait chaud au cœur mais froid dans le dos.

Exp: Il n’y a rien de trop chaud ni de trop froid pour lui. (Vx = Avidité) / Chaud comme breizh. / Il fait grand chaud. / Il souffle le chaud et le froid. / Il est chaud de la pince, (...et de plus, il t’ouvre un coffre en moins de deux). / Ils m’ont pris au chaud du lit. = au saut du lit (Suis. genev) / Chaud comme de la braise, une caille, etc.

Cit: J’eus le sang un peu chaud et le bras un peu prompt. P. Corneille / Il ne trouve rien de trop chaud ni de trop froid pour lui. Molière, Don Juan / Les cœurs sont chauds comme la braise Dans vos froides plaines du nord. Louise Michel, À des amis russes / C’est un peu le grand vent sur la route Et je colle à ta peau À deux doigts de ton cœur Il fait chaud. R.G. Cadou, L’air bleu / Mais à part moi nul ne sait Comme sont chauds ses coudes là-bas dans la manche… Guennadi Aïgui, Prolongement du départ / Chante pour moi, Louis, oh! oui Chante, chante, chante ça tient chaud J’ai froid, oh! moi Qui suis blanc de peau C. Nougaro, Armstrong // «Le chaud et le froid» E. Hemingway ; «Chaud et froid» F. Crommelynck

(chaud! chaud! chaud! intj)

(chaud-froid nm)

 

chaut du v Chaloir

Ex: Peu me chaut que tu choies dans la chaux... (Bève de vieux couple)

Cit: Saches, je n’ai vers toi point d’ire, Et se tu aimes, moi que chaut? Ce ne me fet ne froit ne chaut. G de Lorris, Roman de la rose (1225) / Une seule chose lui chaut: cette liasse. M. Barrés, Les déracinés

 

chaux nf CaO Oxyde de calcium

Exp: Eau de chaux, lait de chaux (us. ext.)

 

chbeb adj Arg Joli garçon homosexuel

 

chè nm Instrument de musique

 

cheap adj Mtan Québ Médiocre, chiche, bon marché

Ex: C’est trop cheap pour... / Il a l’air cheap.

 

check nm Mtan Chèque

check point

check-up: Méd Prof O’Bidet « Clients, clientes, dès la r’traite: un ckeck-up, tous les deux ans. »

Cit: «Check-up» Ed. Bond

 

chef nm Dirigeant, tête, etc

Ex: Chef de bloc, méc, op, de prod, pub, de quart, de train, scout, des choeurs, etc / Qu’est-ce qu’il en dit, le chef? / Vla que le chef qui, de son chef, ne me traite moi de p'ti chef! / On ne sait pas tout mais nos chefs savent le reste. / Chez nous il n’y que des chefs, puis en bas le gros de la troupe. / Chef, deux steaks à point! / Le chef prend quand il veut, où il veut, et comme il veut. (Mâle dominant chez le chimpanzé et autres espèces, dont l‘homme??)

Exp: A chef de temps, au bout de ;  Il vient à chef de, se rendre maître de. (Vx) / Dans le chef de = Dans le cas de, chez (Belg) / Il l’a fait de son (propre) chef. / «Le chef a dit – Le chef n’a pas dit» Jeu enfantin (Vx?)

Pr: Au chef il faut des hommes et aux hommes, un chef. (Africain) / Un chef sans gant s’en mord les doigts. ; Ne dis pas de mal de ton chef, tant qu’il n’est pas mort!… (Charlussien)

Cit: Ni ce beau chef ni ces yeux ni ce front, ni ce beau sein où les flèches se font. Ronsard, sonnet Les Amours diverses / Quoi que c’en soit de mon chef... P. de Marbeuf, Un manteau de feuille morte / Comme le chef a soin des membres qui le servent. P. Corneille Le Cid / que la tête est comme le chef du corps, Et que le corps sans chef est pire qu’une bête. Molière, Le dépit amoureux / Au lieu de vous dire de mon chef ce que je pense. JJ Rousseau / Le chef m’a dit hier à l’ordre quelques mots. Lamartine / La Plume: - Je jure qu’«Un autre Monde» est un chef d’oeuvre. G. Grandville / Mais, nom de Dieu! Je suis le chef, oui ou non? JP Sartre, Le bureau de Jean au palais (L’engrenage) / Il est le chef, car il parle droit, et il est beau. J. Delteil, Sur le fleuve Amour / Cal: Le chef c'est pas moi, c'est Horn, le chef. Moi, qu'est-ce que je suis? rien. Je suis: rien, je n'ai pas honte de le dire. B.M. Koltès, Combat de nègres et de chiens / Seules les Banques ont le droit de dire si telle toile ou tel bronze est un chef d'oeuv’… Z000Z, Les zouzouriennes / « Chef-lieu» J. Follain ; «Chef» J. Singh

Bx-A: «Le chef» Brancusi 1925 /  «Le vieux chef (Karl Böhm)» Cl. Mary 90 (sclp.)

(chef-lieu)

 

cheik nm Terme de respect chez les musulmans

Cin: «Cheik blanc» F. Fellini 1952 (Antonioni coscén.)

 

cheint nm Dial Norm Vx = Bandage, ceinture herniaire

 

chek v Arg Vl = Faire la mour

 

chen nm Oie des neiges

 

cheng nm Instrument de musique

 

cheou Mot chinois = La Longévité

 

chep nf Arg Vl Blouson en peluche synthétique

 

cher adj, adv / nm Paquet de chanvre non roui (Norm , Evreux)

Ex: Cher à mon cœur. / Rien n’est trop cher pour le plein aux as. / Il vend bien cher sa vie. / Plus c’est cher plus ça se vend... / Ce n’est pas parce que c’est plus cher que c’est mieux. / Y a mieux, mais c’est moins cher! (?) / C’est un peu cher, peut-être, mais c’est pour la vie. (??) / Chez le juge, j’en ai eu plein la tête et pour pas cher! (Brève d’accusé)

Exp: Ça ne vaut pas cher la toune. = Sans valeur (Québ) / Si cher que ca n’a pas de prix!

Méd: « - Doc, je suis bien aise, ma fièv’ tombe. – Si ça tombe, c’est de la ptose! – De la ptose?... Et si ça monte? – C’est plus cher. – Ah! le kon, il y plonge! »

Pr: Ce n’est pas ce qui est beau qui est cher ; c’est ce qui est cher qui est beau . (Hébreu)

Pub: «Comme moins cher que...» Victor, informatique 86 / «Moins cher pour voir plus grand» Arthur Bonnet, cuisines-bains, 00 / «+ beau + loin – cher» Travelprice, voyages 02 / «it is pas cher!» Eurotunnel 05 / «Un ordre de bourse moins cher» BNP Paribas.net, 06

Cit: L’homme est plus cher aux dieux qu’il ne l’est à lui-même. JPC de Florian, Le prêtre de Jupiter / Qu'est-ce que cette terre? Est-ce ton corps qui fait ta joie et qui t'es cher? V. Hugo, En marche, Les Contemplations ; Car c’est à l’heure où tout rit, que tout penche Car nos mains gardent mal tout ce qui est cher. id, Claire P / Vendre cher notre vie est tout ce qui nous reste. Voltaire, Catilina / La belle-soeur a dit pas de croix en pierre «c’est trop cher», la soeur l’a dit le la messe des Morts. S. Zweig, Ivresse de la métamorphose / Je te mêle à ce qui m’est cher Tu es le sang dans la chair. P.Laraque, Poème pour toi (Haïti) // «Cher Bon Dieu» Akice WAlker

Cin ; «Cher John» L. Hallström 2009

chert nm Géo. Concrétions siliceuses

 

chet nm Dial Pis de la vache (Poitou)

 

chets (ou d-chets) nmpl cf Nuc

Ex: Les d-chets nuc du monde viennent en foule en France à la Hague, sorte de Lourdes!, pour qu’on les traite.

Cit: Des chets en fûts dans des chais!! (Hebdo La Honte)

 

cheuf nm Québ Chef

 

cheul adj Arg Bl = Chelou, bizarre

 

cheum adj Arg Bl = Moche

 

cheuz prp Québ Chez

 

chey nm  Dial Murette de soutien (Vignobles des Côtes du Rhône)

 

chez prp, n

Ex: Ne va pas chez les gens… / On va chez toi?, chez moi on ne peut pas, y a mon mec(Brève adultérinesque) / Moi je suis chez moi et j’y fais ce que je veux! / Tu me plais!, et c’est chez toi ou chez moi. / Si tu restes chez toi, tu ne vois rien. / Tous ces…, on est plus chez nous!

Exp: (Québ) Même si c’est chez moi c’est chez nous. / Ça va chez toi, comme tu veux?

Pr: Mieux vaut un grand chez soi qu’un rien chez les autres...

Pub: «Chez nous vous êtes chez vous» Mobilier de France 88 / «Vous êtes chez le moins cher» E. Leclerc, grandes surfaces

Cit: Je me jette chez les morts. G. Bataille, L’Impossible / Et chez vous, ça ne brûle pas non plus? E. Ionesco, la Cantatrice chauve/ Y a t-il une boule de verre au bas de la rampe chez toi? J. Cortàzar, Les armes secrètes // «Chez les fous» H. G. Gadamer ; «Chez soi» W. Plomer ; «Chez nous» A. Rivard, Marylinne Robinson ; «Chez les Tich» L. Calaferte

(nm chez-eux, chez-moi, chez-soi, chez-toi, chez-vous)

 

chi! onom Dial Antilles pour chasser une poule

 

chiac n, adj Québ Sobriquet donné aux Acadiens

 

chiant adj (m) Arg cf Chier

Ex: C’est chiant la mort! (Brève de cimetière)

Cit: À la fin c’est chiant, cria Berthe. Qu’as tu? Que me chantes tu là? E. Zola / Qu’est-ce que t’es chiant! o Don chiant! Don chiiiaaaaaant! O Don chiiiiaaaaaaannnnnnnnnnnnnt! JP Verheggen, Portrait de l’artiste en Don Jouant du Manche

 

chiap! onom Dial Antilles = Bruit d'un tissu qu'on déchire

 

chiard nm Arg Enfant / Québ: Fricassée de restes de viande; Grande fête animée ; Querelle / Suis: (adj) Poltron

Ex: Vu qu’il est du mat’ et moi du soir, pour faire un chiard c’est pas du tout cuit. / Chaqe mois, en France, trente chiards meurent sous les coups. (Sic! statistiques 2006) / Chaque jour, dans le monde, dix mille chiards meutrent de faim (Sic! statistiques 2010)

Exp Québ: Il en fait tout un chiard! = Il en fait tout un plat ; Un beau chiard! confusion totale

Méd Prof O’Bidet l’hygiéniste: De nos jours, on jette le chiard sans l’eau du bain... (Non, c’est pas vrai?)

Pr méd: Un chiard ne doit pas boire la couche pleine...

 

chiaz nf Crême pure (Fribourg)

 

chib nf Arg Vioque

 

chic nm, adj Élégance

Ex: Bon chic bon genre. (b.c.b.g.) / Il l’a fait de chic = avec facilité, sans modèle. / Il a le chic pour / Pick-nick chic et art snob à Saint-Trop’. / Ce n’est pas très chic de sa part. / «Tu peux être chic sans que tu aies du chien, mais si tu as du chien à tout coup tu es chic.» (d’après Chantal Thomass)

Exp: Vx Chic à chic = Petit à petit ; Plus que ça de chic! ; Il l’a fait de chic. = avec facilité / Chic et toc. / C’est un chic chèque choc. = Un richard (Congo) / C’est chic and swell = Très chic (Québ)

Cit: Tu vas chez ces gens chics? C. Farrère, Les civilisés / «Est-ce que chèque A-ce que châle Eut-ce que chule I-ce que chic» Stph. King, The drawing of the three

 

chic! intj

Ex: Chic! On danse cheek to cheek.

 

chié adj Arg

Ex: C’est son père tout chié!

Cit: T’es chié, toi. Ça crève les yeux, quoi. M. del Castillo, Le Démon de l’oubli

 

chiée nf Grande quantité

Exp Suis: Une chiée et trois p’tits tas! = Une méga chiée!

Cit: En v’la une chiée d’gosses!... D’où qu’ ça m’ vient tout ça, bon sang de bon sang! A. Bruant, Les bas-fonds de Paris

 

chief Vx français = chef

Ex: Le chief nous fait chier.

Exp: De chief en chief. = De bout en bout.

 

chien nm

Ex: Le chien fouit des os, c’est son seul bien. / Mieux vaut un chien mort que pas de chien du tout. (Un cynophage Asiatique?) / Un chien ça vaut mieux que bien des gens. (Brève courante) / Les chiens sont-ils «chien» à ce point que des gens en font des duels où ils misent du fric jusqu’à la mort de l’un des deux? (sic!!) / Le chien guide offre une paire d’yeux à qui ne voit pas. / Il ne donne pas sa part aux chiens, à moins qu’ils ne le mordent. / Eh oui, faut t’y faire, le bon os ne tombe pas dans la gueule du bon chien! / Bien qu’elle ait du chien, elle ne les pife pas!

Exp: Chien de cour = maître d’études ; Ceux qui dorment en chien, à jeun (Vx) / Chien de mer / Chien las n’ouit plus les larres. / Coup, faim, mal, soif de chien / Le chien du bord (= Commandant en second) / Il est en chien = dans la m. Arg ; = à l’extrême Québ / Faire noce de chien. / Noeud de jambe de chien / C’est saint Roch et son chien. / Comme un chien dans un jeu de quilles! / Qui m’aime aime mon chien. / C'est à toi que je parle et pas à mon chien! / Va, crève comme un chien au fil de l’eau! / Maig’ comme un chien fou. / Entre chien et loup / Et ça, s’est fait pour les chiens? / Québ: À son âge il suit sa mère comme un p’tit chien de poche! ; Il fuck le chien = Il glande ; Il boit son chien de saoul. = Ivre

Pr: Chien qui crie ne mord pas. / Chien qui chie, loup s’en va. / Les chiens ne fot pas des chats. / Bon chien chasse de race. / Qui aime Saint Roc aime son chen / Il n’est chasse que de vieux chiens. / C’est pas le chien qui jappe le mieux qui mord le plus. / Un chien vaut bien un pape. (Belg, Nivelles) / Deux chiens peuvent tuer un lion. (Hébreu) / Qui, par manque de bol, marche de la main droite dans de la merde de chien, pour toute la vie en a. / Il n’y a de chiens fous qu’en laisse. / Le chien ne mord que la Poste. / C’est en jouant (en riant) que les chiens mordent.; On ne mène pas de force un chien à la chasse. ; Chien qui marche, os trouve. (Québ) / Un chien à la chasse dit: Si mon maît’ tue je mange, s’il se tue je mange le double. (Arabe) / La mort de l’âne est la noce des chiens. (Orient.)

Cit: Chien, lève-toi plus vite, ou reste sur place. Musset, La Coupe et les lèvres / Quel chien de train, quelle chienne de vie! JB. Rousseau, épig. / Le chien lèche son maître qui le frappre. PJ Proudhon / Pas pour toi, t’es trop chien. G de Maupassant / Un phoque, c’est un chien dans un sac, hors la tête. E. d’Hervillty, Les bêtes à Paris / Les chiens z’à bas de laine, z’à bas de laine… A. Jarry, (Les Palotins), Ubu Cocu ; Ah! le chien de temps, il gèle à pierre fendre. Id, Ubu Roi / C’est qu’ils se sentent bien, ces chiens! Ce sont des mâles! T. Corbière, Gens de mer / - J'aime pas le veau. - Ce n'est pas du veau, c'est du chien. - Ah! bon .... Et il mange. G. Duhamel, Les Plaisirs et les jeux / Les chiens rampent et les gens jouent des coudes où poussent des cris. M. Leiris, Haut mal / À qui  est ce gros chien qui nous suit? Sais-tu d’où il sort? - Oui je le sais: ce chien est de chez nous. C’est Stop, mon bon Stop. Stop est un très bon chien. Vois s’il a l’air doux. Stop ne mord que les gens qui lui font du mal ou qui me font du mal à moi…. Et puis Stop n’est pas sot. Si je lui dis: «Stop fais le beau!» on voit mon Stop qui se tient tout droit, le nez en l’air et les yeux vers moi… P. Régimbeau, Syllabaire (Nouvelle méthode simplifiant l’enseignement de la lecture par la décomposition du langage en sons purs et en sons articulés) // «Paul et son chien» C.P. de Kock ; «Chien blanc» R. Gary ; «Les chiens ont soif» J. Prévert (ill. Max Ernst) ; «Le chien de Mao» L. Bodard ; «Les chiens et les loups» Irène Némirovski ; «Chien blanc» R. Gary ; «Les chiens noirs» Ian McEwan ; «Les chiens» H. Guibert / «Le chien qui riait» M. Tabachnik / «Chien muet» P. Brocchi

B-A: «Un chien» F. de Goya 1820-3 / «Chiens au coin du feu» Sir Ed. Landseer 1855  / «Le chien» A. Giacometti 57 / «Chien bien fou» W. N. Copley57 / «Comm’ chien et chat» Emmanuel Le calligraphe 63, Art brut / «Chien de guet» J. Dubuffet  (scl.) ; «Chien» id 73 (télécommandé, cf «Coucou Bazar») / «Les chiens» P. Rebeyrolle 73 / «Le chien blanc» P. Rebeyrolle 2000 / «Le chien Fig. XXVI A» Velickovic 75 / «Sois un bon chien» M. Lemené, photo-montage 03

Cin: «Clown et ses chiens» E. Reynaud 1891 / «Max et son chien Dick» Max Linder 1912 / «Les chiens dans la nuit» W. Rozier 64 / «Le chien fou» E. Matalon 66 / «Les chiens» A. Jessua 78 / «Le chien» C. Monnier 2009

 

B.D.: «Pif le chien» J.C. Arnal ; R. Mas

(chien chaud Québ = Hot -dog; chien de mer; chien-chien; chien-loup)

 

chier v, chie, chies, chions, chiez, chient, chiais, chiait, chiaient, chiai, chias,  chia,  chiât, chiant, chié Déféquer

Ex: Font chier! / Si tu ne cesses pas sur le champ tout ton bin’s, ça va chier! et plus que chier! / On en a chié!, je vous dis que ça! / «Crottes de chien: Je hais ma ville. Il chie, je laisse...» / «On va pas se faire chier la bite!» (actu ado)

Exp: II chie dans ses bas. = folie (Vx) / Il chie dans le pot!, dans la colle! / Il chie du haut d'une souche. = Il frime. / Faut que ça chie! / Il s’en chie, s’en fout. / Il chie sur l’œil. S’en moque à fond / C’est un chie-mou. / Va donc te chier! ; Va te faire chier! / Je te chie au bec, au cul, etc. / Chier des cordes. / Ça va chier des bulles! ; Tu chies dans la colle! /  Ça chie dans les coins. Arg cout. = Couture qui s’effiloche / Québec: Il chie le cœur. = Il bosse dur, (ou bien: Il passe trop  du temps aux toilettes) ; Il se chie le coeur. = Il se désâme ; Ça ne va pas chier loin. ; J'me chie l'coeur toué jours s'a job. ; Chie le bœuf, il y a de la paille. (= Frime) / Suisse:  Ça fait droit chier la caque. = Ennuyeux ; On chie pas des braises! = On crève de froid / Russe:  Garde ça pour toi et chie sous toi ; Elle est mienne, mais elle chie dans la poche. (id)

Méd exp: Vx Chier du musc. = Evacuer par les selles.

Méd Prf O’Bidet: Qui aime bien chie bien.

Pr: Il ne faut pas chier dans son nid. (Belg) / Qui chie dans ses bottes voit sept lieux.… (Zouzien)

Cit: Hé, mon gars! Qu’est-ce qui te prend? Oui, toi qui est en train de chier... Aristophane, Les guêpes / C'est un peu mon vice: je me fais chier, je me branle. J.  Douassot, La Gana / Ceux qui chient sur Dieu et dont le Diab’ torche le cul, que cachent-ils? PMJNL, Lyon n’est plus (Th. monosyll. / Mais ne peut-on rien faire «contre» une banque?? Si: y chier! Z000Z, Les Fricouziennes

 

chieur nm cf

 

chieux adj Arg Québ Couard / Vx fr Chieur

Cit: Veu que tu n’est plus qu’un chieux. Ronsard, Muses gaillardes

 

chi lo sa? Exp.it. = Qui le sait

 

chin. abrv China officialis ou Quinquina (Méd: Pour personnes en faiblesse, consécutivement à des pertes liquidiennes)

 

chint nm Toile de coton (Inde)

 

chintz nm Toile de coton (G-B)

 

chio nm Techn. Outil du verrier

 

chiot nm Jeune chien / Chiure / Sidér. Ouverture traversant le garnissage réfractaire et les parties métalliques de la sole

Pr: Le chiot d’un jour ne craint pas le tigre. (Coréen)

Cit: «Les chiots» M. Vargas Llosa

 

chip nm Mtan Québ Jeton / adj = C’est du bon marché

 

chips nf Mtan Frite

Cit: La chips une fois faite plonge dans la mer et y hurle. Les Belges disent: corne de frites. Z000Z, Les Zouzouriennes

 

chir. abrv Chirurgie

 

chit! Intj, n Psitt! / Drogue

 

chlaff! onom

 

chlap nf Arg Bl Chaussure

 

chlé adj Mou (Norm Vire)

 

chlet nm Dial (Cornouailles) Barrière d’un champ clos

 

chleuh adj(m), n Pop Allemand / Dialecte berbère

 

chlor symb Chlorure

 

chmoutz n Arg Juif

 

chnabr nm (Suis) Bruit

 

chnek nm Arg Bl Sexe de la femme

 

chnock nm Arg Niais

 

chnouf! v exp Arg Bl Regarde!; nf Héroïne

 

choc nm Heurt entre des corps, coup / abrv Chocolat / Sénégal = Petit copain, copine

Méd: « - Doc, quand c’est à mon tour, que vos yeux me fixent, que vos mains vont vers moi, ça me fait choc sur choc. – Les choc… ottes! – Non! doc, je n’ôte rien, non! doc je ne me mets pas toute nue. Tant pis pour vous! (Ils ont tous le vice au corps ces kons de doc!) »

Pub: «Côte d’Or le grand choc» Chocolats 90 / «Les offres Rent A Car, ça fait un choc» Locat. Véhic. 2005

Bx-A: «Le choc» G. Meloni 1956

Cin: «Choc» M. Le Roy 1966 / «Le choc» R. Davis 82

 

choées nfpl Fêtes des conges ou des pintes (Athènes)

 

choeur nm

Cit: Elles chantent en chœur «La fille de Lou», Elles dansent à deux sur un pas de Lo-Yang… Wang Wei, Cinq chansons sur un air de Fou-nan

Bx-A «Le choeur à trois voix» G. Usellini 1931 / «Le choeur» P. Delvaux 83

 

choie, choies, choient, du v tr Choyer, Soigner avec tendresse

Ex: Viens plus près de moi que je te choie.

Pr: Choie seul ceux de ton choix.

 

choin nm Bot. Plante / Lyonnais: Pierre calcaire / Anjou: Chat-huant

 

choir vi chois, choit, choient, chus, chût, chu Tomber

Ex: Jour noir à la bourse de New York où une fois de plus les cours ont chu. / Et on me laisse choir comme une belle merde! /«Je ne suis qu'un vieux cow-boy qui tâche de ne pas choir de la selle.» ds Basic instinct, film de Paul Verhoven

Exp: Choir en coche Arriver à son but (Vx) /  Il choit de l’eau, il pleut. (Ardennes, I tché éd ieû ; Ouest Il ché de l’iau.)

Méd Prof O’Bidet: Sûr qu’on m’en veut au CHU, car tous les week-end c’est sur moi que choit le tour de garde!

Pr: Bien bas choit qui trop haut monte. / C’est un vrai casse tête pour l’ange que de choir sur le cul. (ZZ)

Cit: Qui fait la trappe qu’il n’y cheie. Le  Roux de Lincy, Prov. /  Il lui tient la main de peur qu’il ne choie dans la vase. R. Queneau, Les Fleurs bleues / Je me penche sur moi-même au point d’y choir. L. Scutenaire, Mes Inscriptions IV / La pluie ne croit plus au ciel, car il la laisse choir. Dr Charlusse, Ça va de la ; «Choir» E. Chevillard

 

choix nm Haute faculté de discernement et de détermination offerte à l’homme

Ex: Vif ou mort, à leur choix! / Tu as le choix: Ou tu te tais, ou tu ne dis rien!

Exp: À choix = Au choix (Suis)

Pub: «C’est le choix» Atlas, meubles 75 / «Un choix pour tous les âges» Mécano, jouet 76 / «Le bon choix» Hoover, aspirateurs 77 / «Un choix dans la vie» Téléfunken, électron. 87 / «La mode, le choix, les prix!» C&A, habillement 89 / «Le plus grand choix» Houra, cybermarché, 05 / «C’est un choix» Crédit Coopératif 07 / «Le bon choix quel qu’il soit» Palm, tél. mobile 07

Cit:  Ce choix digne des soins d'un prince qui vous aime. J. Racine / Tu n’as pas eu le choix entrel’âge d’or et l’âge de pierre. Louis Aragon, Le roman inachevé / Marche ou crève! Tu es un homme, tu es libre de ton choix: à ta droite est le feu, à ta gauche c’est l’eau. J. Botto, Rêveries du soir

Cin: «Le choix»Y. Chahim 1970 ;  I. Ouedraogo 86

 

chon nm Planche de mauvaise qualité / Monnaie / Rég. Chons de lard

 

chong nm Boisson tibétaine

 

chop nm Mtan Sports Coups portés de haut en bas / Québ Côtelette

 

chop suey nm Mets chinois de légumes

Bx-A: «Chop suey» E. Hopper 1929

 

chott nm Ancien lac salé (Afrique) / Abri (Suis)

Exp Suis: Il se met à la chott.

 

chou nm adj (Phytot. Le chou vert est utilisé sous forme de cataplasme pour les douleurs articulaires) / Arg Tête

Ex: Mon chou!; Mon p’tit bout de chou! / Stop! Tu me prends le chou! / Ce gay est d'un chou!.

Exp: Il en fait ses choux gras. / Faire chou blanc... /  Fais en des choux! / Chou pour chou = Cet homme là en vaut bien un autre (cf Littré)  ; Chou-pour-chou = Du tac au tac (Ant) / On fait de lui des choux et des raves! (Vx = ce qu’on en veut) ; Ce n’est pas tout que des choux, il y faut de la graisse. (Vx) / C’est chou vert et vert chou. (Belg.) / Il jette ses choux gras. = Il dépense trop (Québ) / Bête comme chou.

Méd, Prof O’Bidet dit l’hygiéniste: «Pas de chou dans la bouffe des femmes qui donnent le sein.» ; «Le chou cuit mal dans des eaux de puits.»

Pr: Ce n’est pas tout que des choux, il faut du gras. / Noir qui naît dans les choux fait chou blanc, Blanc qui naît dans les choux se shoote au noir… / Femme noire fait bons choux. (Gallic.)

Cit: Mets–toi bien ça dans le chou, pour moi, c’est balle peau, et j’en ai rien à foutre. A. Simonin, Le Hotu s’affranchit

Bx-A: «Les choux» DF Laugée 11882 /  «Le chou» J. Ensor 1880

 (chou-chou; chou-fleur; chou-vert)

 

chou de chien n Plante = Mercuriale pérenne (Purgatif énergique, Vénéneuse pour le bétail)

chou de mer n Plante= Soldanelle (primulacées)

chou de siam Navet (Québ)

 

chou! intj Terme de chasse qui stoppe les chiens Chou, chou-la! / Norm.Vx Pour chasser les poules dans la cour de la ferme

 

chou ou choué nm Monnaie de compte en Chine

 

choua! onom Dial Antilles = Bruit d'une vague qui meurt sur la plage

 

chouan nm Paysan royaliste (Ouest) / Arg Pénis

Cit: «Les Chouans» H. de Balzac

Cin: «Les chouans» H. Calef 1946 / «Chouans!» P. de Broca 88

 

chouard Dial Marchand de choux (Manche)

 

chouart nm Effraie / Cuiller en bois (Maine) / Vx Arg Pénis

 

chouc nm Choucas

 

choue nf Ancien nom de la chouette

 

choué adj Arg Vx (cf Jean La Rue) Pris

 

chouée nf Platée de choux cuits (Anjou)

 

chouia nm Fam. Très peu

 

chouf v Arg Action de surveiller; Regarde!

 

chous nm Anc mesure de capacité

 

chow (ou chow-chow) nm Mtan Race de chien

 

chpaf nm Arg dealer = Injection d’héroïne

 

chpeu nm Arg = Coup (verlan)

 

chpil adj, nm Arg` Joli, soua-soua

Exp: Il a beau chpil. = Réalise facilement, a beau jeu

Cit: Ce chpil de mots me fend la poire. B. Vian

 

chpountz (ou chpountz) adj, n (Dial Lorraine, Alsace) Allemand, boche

 

chproum nm Pop Scandale, colère

Ex: Il nous a fait un de ces chproums!

 

chrie nf Rhét. Adaptation d’un lieu commun à un cas déterminé

 

chris-craft nom dép. (canot)

 

chriss! intj = Christ! / Exp Québ Au plus criss = Au plus vite,

 

christ nm Crucifix (portant le nom, et le corps, de son «auteur»)

Cit: Christ et brin de buis vont de pair à la tête du lit, ça aide pour le joui, dit-on en Haut Lieu. Z000Z, La zouissance

Bx-A: «Le Christ mort» A. Mantegna 1506 / «Le Christ vert» M. Denis 1890, Gauguin 1899 / «Le christ de Saint-Jean de la Croix» S. Dali 1951

 

chtar (ou chtards) nm Arg Coup / Cachot

 

ch'ti adj = Chétif / Avare ; Méchant, roué (Limousin / abrv Chtimi / Arg plâtrier = Mouchetis

Cit: C’est un ch’ti, un ch’ti gars. M. Jouhandeau, Les mots de la tribu

 

chtir nm Arg Cadavre

 

chtroumpf nm Arg Individu, enfant

 

chu (e) adj cf Choir / CHU nm acron. Méd: Centre Hospitalo Universitaire

Ex: Le coup fut si fort que j’ai chu sur le cul.

Exp : Ce n’est pas chu aux cendres. = Pas ds l’ouie d’un sourd (Fr-Comté)

Méd du Prf O’Bidet: Nulle crainte, ceux et celles qui vous sondent dans la rue ou par mèl ne sont pas les mêmes que ceux et celles qui vous sondent au lit du CHU.

Pr méd: «Qui a chu va au chu.»

Cit: O vagues comme des perles une à une chues. J. Ristat, Tombeau de monsieur Aragon

 

chu (Québ) v, prp Je suis / Chez

 

chuet nm Dial Mare (Picardie)

 

chum nm Québ: Ami, copain

Ex: On est bien chum tous les trois.

Pr: Un chum c’est comme un frère, pis un frère, c’est comme un chien. Québec

 

chus loc Québ = Je suis

Cit: Ah, chus pas pire. En bras, chus pas pire. –J’vois ben ça, pis t’sais qu’j’ai l’œil. Ouan, j’ai l’œil dans l’bras. L.-M. Dansereau, Chez Paul-ette, bière, vin, liqueur et nouveautés

 

chut! intj

Pub: «Chut... je t’aime» Alain Roure, bijouterie alliances 97

Cit: «Chut!» JM Gourio

Cin: «Chut!» JP. Mocky 1972

 

chuz prp Québ Chez

 

chva Ling. Hébreu, id le muet du français

 

ci adv / sigle Carte Invalidité

Ex: Fais ci fais ça!, fais pas ci fais pas ça! / Ce coup-ci je suis mort!

Exp: De ci à tant que, jusqu’à ce que ; Entre ci et un mois, d’ici un mois ; Ci près, ci mis Immédiatement (Vx) / De ci de là, et par ci par là, de-ci de-là, par-ci par-là / Ces jours ci /  Dire des çi et des ça. = Dire n’importe quoi ; (Nord = des médisances). / C'est ni çi ni ça. = Quoiqu'on dise (Québ)

Cit: Ah! qu'est-ce ci? grands Dieux! il frappe un ton plus fort. Molière, Amphitryon / Peg.: – Qu’est-ce qu’ily a ? Qu’est-ce que tu veux à cette heure-ci de la nuit? J.M. Synge, Le baladin du monde ocidental / Je suis un homme de ce monde-ci. Je ne le vois pas comme tout le monde. A. Artaud, Cahiers de Rodez avr-mai 1946 / Mais cette fois-ci rien ne se passe. C’est sans doute trop tard ou trop mal dit. J-L Maunoury, Bonbons à la menthe

B-A: «Par ci, par là» Louis Pons 1968

(ci-joint; ci-gît Cit: Ci-gît Ver-Vert, ci-gisent tous les cœurs. Gresset, Vert-Vert)

 

cia sigle Mtan Central Intell. Agency (cf Etats-Unis) À proscrire

 

ciao! intj ou chao!, tchao! Adieu!

Ex: Ciao! Prends bien soin de toi, de tes ex! et de tout ton sale fric! (Brève de rupture) / Ciao! Je ne te dis pas où je vais, ou…je m’en vais,… et mets toi en noir, pour un bon bout de temps…

 

CIAV ou ciav nf sigle Méd: Communication inter Auriculo Ventriculaire

 

CICR Comité international de la Croix Rouge

 

cid nm Titre

 

Cie abrv Compagnie

 

ciel (ciels, cieux) nm Espace supérieur...

Ex: Ciel d’eau; ciel de plomb / Ciel! Où est le ciel?; Quand le ciel s’en va, et qu’il n’y plus en haut qu’un grand trou noir, ça fait peur… (Brèves d’angoisse) / Il peint bien les ciels, mais pas les nus.

Exp Québ: À plein ciel. = Beaucoup ; Le ciel est bleu, la mer est calme, ferme ta gueule, pis rame!;

Méd: « - Doc, Mon vieux père me fait des siennes car bien qu’il ait toute sa tête, il lâche tout sous lui. – Il veut te faire chier. C’est clair, comme de l’eau de roche. – Oh! Dire ça de mon vieux père! - Un ciel sans nuage est un ciel sans père. – Ah! ça c’est moins kon. »

Pr: Le Ciel seul est grand. Confucius /  Ciel rouge, ou souffle, ou mouille. (Dicton terroir)

Pub: «Le ciel pour tous» Airlib express, transport aérien 02

Cit: Et du ciel clos les barres grans et lees Heurtent les pieds. Cl Marot, Métamorphoses / Ne sais-tu pas que tu es au ciel? et ne sais-tu pas que le ciel est tout saint, et que ce qu’on y fait vient d’un bon zèle? Dante, La Divine comédie, Le Paradis XXII / Le ciel vous a fait l’âme et plus grande et plus belle. Corneille, Othon / Le ciel est juste et sage et ne fait rien en vain. Racine, Athalie / Juste Dieu! Juste ciel! Juste Ciel! tout mon sang dans mes veines se glace. id, Phèdre / Ciel, rends-moi dupe, et rends-moi juste et sage. Voltaire / On ne voit rien de si beau sous le ciel. Molière, Mélicerte ; Je sais comme je parle, et le Ciel voit mon cœur. Id, Tartuffe / La lune est dans le ciel, et le ciel est sans voile. A. de Lamartine, Harmonies / Ciel!, elle se meurt. Piave, Verdi, La Traviata / Les bouches vertes flottent sur le ciel Le ciel rit. Eléna Gouro, Poème / Un seul nuage dans le ciel Seule ma barque sur le fleuve. Tchan Jo Sou et P. Claudel, Poèmes / Je crois que je suis dans le ciel jusqu’au coeur!... M. Maeterlinck, La princesse Maleine / …, car il y a un rose ciel comme il y a bleu ciel. M. Proust, Du côté de Guermantes / Le ciel est un dé à coudre. P. Eluard, Poèmes tournants d’argile /  Nous sommes faits l'un pour l'autre comme le ciel pour la terre et la terre pour le ciel. Vous êtes la femme et je suis l'homme, nous sommes le couple. A. Adamov, La Parodie / Ciel laisse braire ta grande tête d’âne Aux yeux d’aube et d’eau froide. Cheval-Bertrand (peintre et poète) / La fête coule entre les jambes du ciel. G. Langevin, Mon refuge est un volcan / ...Quand les nuages couvrent tout le ciel on dit que le ciel est   quand ces nuages sont près de terre le ciel est   quand il n’y a que quelques nuages, le ciel est  quand il n’y en a pas du tout,... O. Cadiot, L’Art poetic / Ce n’est pas que le ciel soit si lourd que ça, mais il prend de la place. Dr Charlusse, Ça va de là // «Du Ciel» Aristote ; «Ciel de feu» L. Daudet ; «Ciel de suie» H. Béraud : «Les ciels du soir» Michele Prisco ; «Ciel en feu» M. de Sà-Carneiro

Bx-A: «Ciel et mer» G. Bonin 52 ; G. Singier 56 / «Le ciel» J. Messagier 55 ; Maria Stangret 70 / «Le ciel du fond» R. Matta 74 / «Ciel gris» A. Szenes 72 / «Ciel vert» Jennet Lam 76 /  «Ciel» Zao Wou-Ki 2004

Cin: «Le ciel est à vous» J. Grémillon 1944 / «Le ciel de lit» Reis 52 / «Le ciel et la boue» PD Gaisseau 61 / «Ciel pur» G. Tchoukraï  / «Le ciel est à nous» G. Guit 97

 

cieux (cf ciel)

Ex: «Notre Père qui êtes aux cieux…» (Prière: pater noster

Cit: Des cieux roulent des yeux des yeux qui ne disent rien et ne savent pas grand chose. H. Michaux, Paix dans les brisements (L’espace du dedans)

 

cif abrv Mtan = Cost-Insurance-freight, ou caf

 

cig nf Arg abrv Cigarette

Méd Prof O’Bidet: Qui cig, fout sa vie en l’air.

 

CIJ sigle Cour International Justice (La Haye)

 

cil nm Poil des paup. / Vx fr prn = Celui / sigle Commission Informatique et Liberté

Exp: Vx En un cil d’œil. (cf clin)

Méd: « - Doc, ça fait bien trois mois que je perds mes cils. – Pas grave. Un poil de plus ou de moins. (Toutes les mêmes!) – (Qu’il est kon, kon, kon! Et s’il faut que je le paie: mon œil, oui!) »

Cit: Mon âme est comme un cil sans bornes. Charles Cros, Le collier de griffes / Vos longs cils  bruns qui font vos yeux si beaux! J. Barbey d’Aurevilly, Débouclez-les, vos longs cheveux / Comme une paire de cils hors de deux grands yeux. A. Jarry, L’amour absolu / Entre ses cils il y a des miettes de nuit Et du bleu dans ses yeux. J. Seifert, Mon ami le désir (Etre poète) / Au Nord le vent est blanc et souffle des cils comme une broche… G. Rebourcet, in Action poétiqe N°43

 

cinq adj, n

Ex: Mieux en vaut l’orl que ne font cinc cent livres. Chanson de Roland XXXVIII / Et si tu dis les cinq lettres à un flic, ou à un prof?… / Il fait ses cinq comme des S.

Exp: Cinq et trois font huit. = Un boîteux (Arg Vx) / En cinq sec, En cinq sept. Rapidement / Il est moins cinq que... / Quatre fois cinq = Vin de palme (Afr Sénég) / Une point cinq = Bière peu alcoolisée (Québ) / Les cinq-sous = Aréoles des seins féminins (Ile Maurice)

Pr: Si tu as cinq femmes tu as cinq langues. (Afr. Ashanti)

Cit: Sur le cou une loupe plus grosse que cinq balles de laine. J. Swift, Voyages de Gulliver /  Cinq grands lacs ouvrent leurs doigts en fleurs Mon pays chante dans toutes les langues. G. Lapointe, Ode au Saint-Laurent // «Cinq par jour» W.B. Buswach ; «Cinq-Mars» A. de Vigny ; «Le cinq Mai» Al. Manzoni ; «Les cinq sens» J. Delteil , M. Serres ; «Les cinq doigts de la main» Thyde Monnier ; «Cinq jours en mars» T. Okada

Bx-A: «Les cinq sens» T. Rombouts 1620? ; S. Stospkoff ; A. Van Ostade 1635 ; J. Linard 1638 ; David Teniers ; L. Baugin 1630 ; N. Lancret 1720? ; H. Makart 1881 ; Podewska 1996 / «Cinq nus au bain» O. Mueller 1912 (litho) / «Cinq et un six» J. Dubuffet 56

Cin: «Cinq et la peau» P.  Rissient 82 / «Cinq jours en juin» M. Legrand 88 / «5 fois 2» F. Ozon 04

(cinq-cents; cinq-à-sept)

 

cion nf Méd. mot grec Luette / Méd Vx Excroissance caronculeuse de la matrice

 

ciot nm Dial Cep de vigne (Chalonnais)

 

CIPR acrn En nuc Commission Internationale de Protection Radiologique

 

CIRC sigle acrn= Collectif d’Information et de Recherches Cannabiques ; Centre International Recherche Cancer

 

cis nm Insecte

 

cis-trans nm cf Test ADN

 

CIV Méd Malformation cardio-vasculaire Communication inter-ventriculaire

Ex: Les CIV à gros shunt.

 

clac! intj

Cit:  Quelle cogne, cria-t-elle. L’os a fait clac. E. Zola, La terre / Ils flashent sur le qui-vive. Clac! Cloc! Deux de plus! San Antonio, Ma langue au chah

 

clac nm Arg Bouic

Ex: Une paire de clacs… (Pour les ambisexes?)

 

clad n-adj C.L.A.D.= Centre de linguistique appliquée de Dakar

 

claie nf Treillis /Treillage

Ex: On sèche les fruits sur des claies, on passe de la terre sur une claie. / Vx hist.: On traine sur la claie ceux tués en duel

 

claim nm Mtan Titre de propriété minière

 

clain ou clam nm Action en justice: poursuites, saisie

 

clair adj, nm, adv

Ex: Il passe le plus clair de son temps à tuer le temps. / Oh que si!, j’y vois plus clair dans ton jeu… / Quand c’est clair dans ta tête, tout est clair. / Mec, si tu n’es pas plus clair, on va te le faire voir le néon du Bon Dieu! (Brève policière) / «Pour y voir plus clair je vais en boite de nuit.» (sketch de Farid Chopel)

Exp: Ne voir clair non plus qu’une taupe. (Vx) / Des blés trop clairs. / C’est clair et net. / Le plus clair de son bien. / Il faut qu’on tire ça au clair! /  C’est clair comme de l’eau de roche! / Clair comme le jour. / J'ouis les cloches à clair. = Distinctement ; Clair de nœuds, facile (Québ)

Pub: «Si clair, si frais, si sprite» Soda 86 / «C’est clair» Claude, lampes / «C’est clair, c’est net» Optinet

Cit: Les clairs nuages se lavent dans les lacs verts. Han Shan, Les paroles des oiseaux / Le clair feu où je brûle, où je suis en fête et en liesse. Boccace, Décaméron / Un clair de lune où seules naissent Les ombres tristes de mes mains. Maeterlinck, Oraison / La biche brâme au clair de lune Et pleure à se fondre les yeux. M. Rollinat, La biche / Du noir s’en vient. Le clair qu’il a. E. Guillevic, Variations sur un jour d’été / Il n'y a rien, ou tout est vu comme on voit clair. Xavier Forneret / Le clair de lune, telle une eau claire, Baigne ma robe sombre. Luxun, Elle me dure, la longue nuit / De ciel clair sont tes yeux de sable blanc ton corps. M. Béalu, Pour une vierge (L’être fabuleux) / Ne dis pas ça! Ne me fais pas dire ce que... Non, mais tout de même, il y a là quelque chose qui n’est pas clair. F. Mallet-Joris, Allegra / Il est clair que le verbe une fois dit n’est ni vain ni vent, et va quelque part. Mais où? (d’où il vient?) Z000Z, Zouzailleurs // «Le plus clair du temps» J. Todrani ; «Clair de nuit» Colette Desvignes

Bx-A: «Clair de lune» E. Munch 1893; C. Permeke id 1913

 

clam nm Mtan Mollusque / Québ Arg Crachat

 

clamp nm Chir. Pince pour obturer les gros vaisseaux

Pub méd: «Sans nos clamps tu clamses sur le champ!»

 

clan nm Groupement / Mortaise / Québ loc adv En déclin

Ex: Il y a plus de clans chez les Gens de Lettr’ que chez les Peaux Rouges.

Cit: Un fils qui fait le jeu du clan, un oncle mort, une vie cuite. Jean Douassot, La Gana  / «Le clan» W. Kuhns / «Le dieu du clan» G. Monga

Cin: «Le clan» M. Kaurismaki 1984 ; G. Morel 03

 

clap nm Mtan Cin. Signal de début de tournage

(clap-clap Arg marionnet. Mauvaise manipulation de la bouche)

 

clas nm Dial (Saintonge) Fléau à battre le blé / (Normandie) Claie basse protégeant de l’invasion dans la maison des poules en liberté dans la cour.

 

clash nm Mtan Rupture violente

 

class adj adv Arg Assez

Cit: J’en ai class de ses magnes! P. Perret (chsn)

 

clat nm Dernier né chétif (Fr-Comté)

 

clau nm Dial (Bourbonnais) Fléau à battre

 

claux nm Dial Talus de clôture

 

clays nm (Belg) Tir aux clays = sur pigeons d’argile

 

clé, clef nf Fer qui ouvre, ferme, (et donne le ton).

Ex: Rends-moi la clef s’il te plaît, et va-t-en de chez moi, sors de ma vie! / On l’a mis sous clef / La clé vient du ciel… Mais y a-t-il un code? / Ô clef des coeurs, tu n’es pas au bout de tes pennes! / Mus. Clef de sol, de fa, de ut / Techn: Clé en croix, Clé à choc, à œil, Clé pour six pans creux, Clé USB…

Exp:  Un loft neuf, clé en main / De la m… clé en main... / Il a pris la clef des champs. / La clef est sur la porte. /  Il a mis la clef sous la porte. (fuite) / Je mets les clefs sur la fosse. (rupture) /. Clé sur porte = Clé en main (Belg) / Il a la clé du four. = a une tache sur le visage. (Maine) / Clef de lit / À la clef!

Cit: La clef du coffre-fort et des coeurs, c’est la même. J de La Fontaine / La clef est à la porte, votre belle-mère y est. H. De Balzac, La muse du département (cf grammaire de M. Grevisse) / Il n’y a rien de plus beau qu’une clef, tant qu’on ne sait pas ce qu’elle ouvre. M. Maeterlinck, Aglavaine et Sélysette / Les clefs elles-mêmes, celle de sol qui tient à la fois du S et du 8. B. Pingaud, La Voix de son maître / Il n’y a pas de porte et la clé n’est que ta perte. M. Markarian, Oublié / La clef que l’on glisse dans un trou qui n’est pas le sien vit un laps de rêve. Dr Charlusse, Poisons d’avril sans écailles // «Clef d’or» Zénaïde Marie-Anne Fleuriot ; «La clef des nuits» S. Moreau ; «Clés en main» Elisabeth Porquerol ; «Clef des coeurs» Mathilde L Bourdon ; «La clé des champs» L. Duvauchel , A. Driou , E. Labiche , A. Breton ; «Les clefs» Germaine Beaumont ; «Les clefs du ciel» A. Strindberg ; «La clef» S. Guitry ; «Les clefs d’or» J. Bellefroid

Bx-A: «La clef des champs» E. Lejeune 1877 / «Clef de sol» T. Czyzewski 1920 ; J. Albers 33-35 (série), Jean Dupuy / «La clé des champs» R. Magritte 33 / «Clefs de sol» J.Albers 33 / «Les clés du Reich de 1000 ans» D. Spoerri 70

Cin: «La clé» C. Reed 1958, T. Brass 83, I. Forouzesh 87, G. Nicloux  2007

 

clean adj Mtan Net, propre

Cit: Clean air now! = Du Pipo, U.S.A.

Cin: «Clean» O. Assayas 03

 

cleau nm Dial Fléau à blé (Anjou, Bourbonnais)

 

clebs nm Arg

Pr: L'os ne rêve que de clebs. (?)

 

clée nf Dial (Béarn) Barrière mobile protégeant de l’entrée du bétail dans un champ cultivé

 

clerc nm Ecclésiastique; Officier ministériel

Exp: Il s’y rend d’un pas de clerc.

Pr: Les plus grands clercs ne sont pas les plus fins. / Ne crois pas la plume du jars mais celle du clerc. (Russe)

Cit: Plus est bons clercs qui plus est riches. Rutebeuf, Les plaies du monde / Les plus grands clercs ne sont pas les hommes les plus sages. G. Chaucer, Les Contes de Canterbury

 

clets nmpl Dial Paille de seigle pour liens (Quercy)

 

(cli-cli nm Arg clitoris)

 

clic! intj (clic clac!)

Exp: Lit clic clac.

Cit: Son maistre vint; j’ouyz le bruit. D’où viens tu? Clic clac sur ses joues. il frappe, il cogne… G. Coquillart, Le monologue XVes (cf Dictionnaire des onomatopés P. Enckell, P. Rézeau)

 

clic ou click onom , nm

Ex: Il prend ses clicks et ses Mac. / Un click sur «sex», qui vois-tu?...!

Pub: «Et d’un click j’ai tout!» Service Informatique 00 / «De vous à nous il n’y a qu’un clic» Copy-top, Transférez vos dossiers 01 / «Tous les arts, tous les jours, en un seul clic!»  Connaissance des Arts 09

Cin: «click» F. Coraci 2006

(clic-clac n, ad cf Literiej)

 

clie nf Barrière de fermeture d’un champs; claie.

 

client nm Citoyen programmé

Ex: Le client est roi quand il est plein de sous. / Pour ça, je suis très client. / «On dit qu’une fille vend son corps à chaque fois qu’elle fait un client. En fait elle ne vend que du vent, que du rêve.» Berthe, Interview télé 01

Méd: « - Doc, j’ai le coeur qui bat si vite, trop vite quand je vois des choses tristes. - Bah! Ferme les yeux. – Mais les bruits... – Quel bruit? – Le cri, de tous ces clients tués par vos soins. – Chut! Parle moins fort. - Ah le kon, je l’ai eu! »

Pub: «Le client reste un client» Darty, équip ména.04

Bx-A: «Le client» E. Degas 1876 (monotype)

Cin: «Le client» Joel Schumacher 1994

 

clim nf abrv Climatisation

Ex: Dès que ça tape on met la clim.

Prof O’Bidet: De la clim au mois d’août pour tous les vieux?….

 

clin nm Action d’incliner

Exp: En un clin d’oeil. / Mar. À clin / Clin de mèl Mèl le plus court qui soit, signe numérique de complicité

Pub: «Le clin d'oeil de la mode» Cobra, bijoux 1989

Cit: A prix de faux clins d’yeux. Molière, Tartuffe / Je sais dis-je. Je suis le clin de lune entre deux nuages lestes. Pentti Holappa, Tamao frappe à la porte (Les mots longs)

 

clinc nm arg

Exp: Faire du clinc (clin d’oeil) pour aguicher

 

clinch nm Mtan Sports Corps à corps

 

clio nm Mollusque / (nf Marque de voiture)

 

clios nm Dial Terre à chanvre (Perche)

 

clip nm Mtan  Bijou à pince ; agrafe / Pince chirurgicale / Cinéma: Très court métrage

Ex: «Clip or en toc mais au top» (pub?)

 

cloc nm Aud-vis Bruit parasite (id toc, ploc)

 

clock n Mtan

Pub: «Five o’ clock à toute heure»

 

clon nm Dial Panier à charbons (Yonne)

 

clos, clot,  clôt, adj, v, nm, du v Clore Fermer

Exp: A clos yeux ; Clos et coi (Vx) / Clos d’riz (Rizière en  Louisiane) / Il a pris le clos. = Il a perdu le contrôle de son véhicule, dans le fossé (Québ) / Ils font aux clos. = Jeu avec noyaux de fruits ou clos (Languedoc)

Pr: Qui n’a pas peur de son sexe dort seul dans un lit clos. (Zouzien)

Cit: Le soir est clos; mon âme vide bat des ailes vers une Foi. L. Deubel, La Chanson balbutiante // «Le clos du Roi» M. Scipion

Bx-A: «Dans le clos»J. Dupré 1887

(clôt-cul)

 

clou nm

Ex: Il est maig' comme un clou, un vrai fil de fer! / Il roule sur un vieux clou. / «Pose d’un clou» (cf «congrès» du Kama Sutra)

Exp: Ça ne vaut pas un clou. ; Ca vaut son clou. / Ça ne tient ni à fer ni à clous. / I s’fait un sang de clou. / Le grand clou = Mont de piété ; Il a mis au clou sa mie de pain. / Je te lui rive son clou! / Des clous, oui! / !Tu me lances des clous. = Tu te moques. / Il ne lui manque ni clou ni tache. = Tiré à quatre épingles (Savoie) / Il cogne des clous. = Il s’endort (Québ)

Méd: « - Doc, j’ai des clous. – Des clous? – Oui, comme le Christ. - Mont’ moi la paume de tes mains… Je ne vois rien – Ah! le kon, chez moi c’est au cul! »

Pr: À la Saint-Loup, la lampe au clou. (Dicton) / Chaque patte veut son clou. (= Problème, Québ)

Cit: Tiens, porte ça au clou. Zola / Je ne sais que clouer des clous dans la mie de pain. Jean Arp, Le maître cloueur / Un clou chasse l’autre, n’est-ce pas? Et les clous ce n’est pas ce qui manque. N. Sarraute, Elle est là / Strong? Soft?, Gin-fizz? Bière? Kirsch? Un coke? «Des clous, Broc! Je ne bois pas.» PMJNL, Lyon n’est plus (théât. monosyll.) // «Des clous» Tatiana Arfeld

 

clouer v cloue, cloues, clouez, clouent, clouais, cloua, cloué

Ex: Et une fois de plus tu restes là sans rien faire, cloué sur sa chaise!

Pub: «Je veux des soldes qui me clouent le bec» Campagne Paris soldes 02

Cit: À sa mort on le cloue dans une bière. JJ Rousseau / Il est donc à clouer la vraie came en croix. W. Burroughs, Le festin nu / Clouez le pour qu’il tienne A l’arbre Clouez ses mains clouez ses pieds Les branches hurlent comme des chiennes. J. Cayrol, Passe-temps de l’homme et des oiseaux / Ça la cloue un brin. San Antonio, Les anges se font plumer / Et me jette sur elle, la clouant dans l’herbe. Je sens mon corps qui tremble, de rire ou de peur, je be sais pas. Sa sueur sent bon. Ananda Devi, Eve de ses ombres // «Cloués au port» J. Josse

 

clouet nm Ciseau du tonnelier

 

cloup nm Mom Avens dans le Quercy

 

clown nm Mtan Pitre

Ex: T’a vu sa billede clown!

Exp: Clown blanc

Pr: De tous temps la femme a fait son cirque et l'homme le clown. (ZouZien)

Cit: Mets un clown dans ta vie. Ch. Chaplin / Grock reste le plus grand des clowns, même plus grand que le Christ!… Sans blague!!! Z000ZZ, Les Zouzouriennes // «Les clowns de feu» C. Ganachaud

B-A: «Le clown» A. Renoir 1869; Van Dongen 1905; H. Laurens 15 ; J. Crotti 16 ; G. Rouault 20 ; P. Klee 29 ; C. Toorop 41; O. Dominguez 56; P. Picasso 61; G. Delplanque 62; B. Buffet 66, etc. / «Clowns» G. Rouault 40 / «Les clowns» M. Achpacaja 73

Cin: «Le clown Bux» J. Natanson 1935 / «Clowns au mur» P. Sàndor 68 / «Les clowns» F. Fellini 70

 

club nm Mtan Association / Canne de golf

Ex: Tous les clubs de sport pro ne sont plus que des banks.

Exp Hist: «Le club blanc» 1698 ; «Le club beef steak» 1735 ; «Le club des A. B. C.» 1832, etc

Pub: «Le club où il fait bon lire» France Loisirs 1988

Cit: Dites donc, qu’est-ce que c’est qu’ce truc, le club d’or? J. Kennedy Toole, La conjuration des imbéciles // «Le club de la joie» Magdeleine du Genestoux ; «Le club» L. Michaels , E. Gondinet et Cohen (th)

Cin: «Le club des trois» T. Browning 1925 / «Le club des ex» H. Wilson  1996

B.D.: «Le club des peur-de-rien» D. Desmit-Greg-de Groot-Tibet-Turk / «Le club des cinq» R.C Marcello-E. Blyton

 

clut nm Dial (Havre) Versoir de charrue

 

clutch nf Mtan Québ Pédale d'embrayage

 

Cm symb Curium

 

CMA abrv de Concentration Maximale Admissible (cf Toxicité de l’air)

Ex: Tu as ton plein de cma. Que te faut-il de plus?

 

CMIR acrn Cellule mobile d’Intervention Radiokologique (cf Environnement, nuclaire)

 

CMO nf acron. Méd: CardioMyopathie Obstructive

 

CMU nf sigle Couverture Maladie Universelle

ProfO’Bidet: Et dire que des méd ne veulent voir chez eux tous ces pauvres au CMU -et qui donc ne les paient pas-. Honte à eux! honte à nous!

 

CNAC Centre National d’Art Contemporain ; CNAP Cent Nat Arts Plastiques

 

CNAM acr f Caisse Nationale Assurance Maladie / Conservaoire National des Arts et Métiers

 

CNES acr Centre National d Etudes Spatiales

 

CNIL Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés

 

co nm Lave des hannetons / symb chim Cobalt (Bombe au Co cf thér.)

 

nm Dial Coq (Bourbonnais, Normandie)

 

coach nm  Mtan Automobile / Imprésario; Entraineur (neuse)

Ex: Coach de star, coach de coach, etc. / Pour que je trouve un job, il faut que je me scotche, à mes frais, à un coach… (Brève d’un cadre chômeur)

Méd : Des coachs au lieu de psy! ô Freud, quelle merde!!

Cit: Quand les coachs prennent la place des psys, les psys prennent-ils la place des croque-morts? Z000Z, Zou! Les temps dansent

 

coat nm Mtan Cand Veston; coat à queue = Queue de pie

Bx-A: «Coat» D. Gnoli 1968

 

cob nm Mtan Cheval de demi sang /Torchis / Sénégal: antilope-cheval

 

cod sigle complément d’objet direct

 

coën nm Franc-maçon

 

coeur Pompe de chair et de muscle qui marche toute seule, jusque…

Ex: Il a un bon cœur sous ses airs durs. / Un cœur mis à nu. / Le cœur n’y est pas, n’y est plus. / Chez moi le cœur est liè à la chair ; Ce n’est pas le cœur qui dicte mes actes, mais le cul… / Ceux qui dînent par coeur face à des sans-coeur. / J’ai le cœur trop plein, il faut que je m’ouvre à vous. / Dix de coeur, roi de ... ll a trois coeurs dans son jeu. / Je te porte dans mon cœur, Je te serre sur mon cœur quand tu me fais la bouche en cœur, mais mon cœur se serre quand il te tient à cœur d’être l’homme qui me ronge le cœur. Chanson populaire Fr / Mais mon doux coeur porte la peine De n’être à un homme que j’aime. Chsn pop Pologne

Exp: Un coeur de lion, un coeur d’or, un grand coeur... /  Coup, Cri du cœur / Cœur gai, grand, gros, lourd, mort / Le cœur sur la main / Le cœur n’y est pas, n’y est plus. / À cœur joie. / On y va de bon cœur.; À vot’ bon cœur! ; Oui, mon cœur! / Si le cœur vous en dit… / Ce vin va au coeur. / Coeur de boeuf (tomate) ; Le coeur d’un vieil if / À coeur de jours = Interminable (Norm., Québ.) / Il me faut le voir pour que j’en aie le cœur net. / L’as de cœur, le deux de cœur, le trois, etc… / Le coeur n‘y est pas.; Je n‘ai pas le coeur à ça.  

Méd: « - Doc, j’ai le coeur qui bat, qui bat. – Ben oui!, et le pouls est bon – Mon cœur… qui ne bat que pour vous. - Ça ne va pas, non,… et ton mec! - Ah le kon!, j’suis veuve!, et c’est lui, ce doc, qui l’a tué! »

Pr: Qui n’a coeur ait jambes. / La paix du coeur est un grand bien. / Où va le coeur, le pied va. (Pushtû) / Rien n’est si doux ni si dur que le cœur. (Allemand) / À cœur yang, rien de yin. / Le coeur se brise ou se bronze. / Le coeur me saigne / Le coeur des rois est dans la main de Dieu. / A jeune coeur tout n’est que jeu. (Italien) / Ce que le coeur ne voit pas, le coeur n'y rêve guère.

Pub: «Du cœur à la tête» Duquesne, alcool 88 / «Un cœur qui bat dans le monde de l’art» Le Louvre des antiquaires Paris 99 / «Un cœur qui bat» Les entreprises du médicament 03 / «Un double cœur dans un corps de rêve» Toshiba,micro Intel 06 / «Mon cœur bat pour moi Je me bats pour lui» prevention.cardio.com 06

Cit: Le cœur garde le corps et le mène où bon lui semble. Chanson XIIIe / As tu faute de coeur? J. de Schelandre, Tyr et Sidon / Qui ont du mou du lieu de coeur. J.A. de Baïf, Mimes / Mon coeur se met sans peine à la place du vôtre. Racine / Et je ne mâche point ce que j’ai sur le cœur. Molière, Tartuffe ; Et ne veux point d'un cœur qui ne se donne pas. id, Les Femmes savantes ; C'est le cœur qui fait tout. Id. Mélicerte / Mon cœur met à vos pieds et sa gloire et sa haine. Racine, Alexandre Le Grand / Beau page, dit la reine, (Que mon coeur, mon coeur a de la peine!) Qui vous met à la gêne. P.A.C. de Beaumarchais, Le mariage de Figaro (Chanson de Chérubin) / Le cœur du fou est dans sa bouche, mais la bouche du sage se trouve dans son cœur. B. Franklin, L'Almanach du pauvre Richard 1733 / Je baise de bon cœur les verges que tu tiens. Tristan L’Hermite, M. de Chrispe / L'art ne fait que des vers; le cœur seul est poète. A. Chénier, Élégies / Le cœur n'a pas de rides. Me de Sévigné / Elle ne boude pas, mais son cœur se gonfle. JJ Rousseau, Emile / Les coeurs de lion sont les vrais coeurs de père. V. Hugo, Epopée du lion / Dans les grandes crises, le coeur se brise ou se bronze. H. de Balzac / Je suis triste, ma reine, Que mon coeur, mon coeur a de peine, Je suis triste, ma reine, D’être si loin de vous... Mon âme est pleine, pleine, Que mon coeur, mon coeur a de peine, Mon âme est pleine, pleine De vers aux rimes d'or. M. Waller, Beceuse à Hélène (La flûte à Siebel) / Mon coeur, si doux à prendre Entre tes mains Ouvre-le, ce n’est rien Qu’un peu de cendre. JP Toulet, Tout ainsi que les pommes... / Ton coeur à moi! mon coeur à toi! Cette chambre est la nôtre. Mais nos deux bouches sont, ma foi ! Trop loin l’une de l’autre... E. About, L’éducation d’un prince / Les coeurs sont clos, le ciel est sourd, les temps sont durs. L. Duchosal, La mort de Don Quichotte / J’ai le coeur lourd... J’ai mal. Ce n’est rien... Plus tard. Je m’en vais. A. Tchekhov, Oncle Vania (Voïnitzki) / La gorge se se serre « un de ces jours froids et tristes où les coeurs se serrent. G de Maupassant, Les gueux /  Et moins de joies me font des signes, Et plus de jours me font des cages, Or j’ai le cœur gros de nuages; Dans un pays de trop de cygnes. Max Elskamp, Tour d’ivoire / Ah! ce soir j’ai le cœur mal, le cœur à la Lune. J. Laforgue, L’imitation de notre Dame la Lune / Nuit blème, Pluie; Sans bruit, Cœur de la vieille ville. N. Dinh Thi’, Hanoï cette nuit / Un cœur n’est juste que s’il bat au rythme des autres cœurs. P. Eluard, Poèmes retrouvés / Un coeur si fort qu’on le voit dans ses yeux L’homme qui vient ne craint pas d’être vieux. L. Aragon, Pareils à ceux qui s’aiment / Il y a une goutte d'eau dans ma tête.... Un cœur, un cœur dans ma tête. S. Beckett, Fin de partie / (le ciel) Il brûle un cœur comme une terre À la lueur d’un lance-flammes quand sous son corps on couvre et serre Sur son cœur le corps d’une femme. R. Melik, Chronique du temps des ouradours / Ne dis rien à ton père. Ce qu’il a fait est d’un bon cœur. G. Duhamel, Le notaire du Havre / La ville s’ouvre comme un cœur Comme la figue fleur qui est fruit. O. Paz, Nuit au clair (à A. Breton et B. Péret) / Je vous aime de la bouche  et des lèvres et du coeur et de l’âme. M. Bourboune, Poêmes // «Mon coeur mis à nu» C. Baudelaire ; «Coeur muet» Zénaïde Fleuriot ; «Coeurs chauds» F. Friedrich ; « Le coeur et la loi» P-V Margueritte (Th) ; «Coeurs à part» A. Hermant ; «Le cœur et les yeux» P. Godet ; «Cœur de chien» M. Boulgakov ; «Un cœur fier» Pearl Buck ; «Coeur» Thyde Monnier  ; «Les cœurs purs» J. Kessel ; Le cœur au bond» R.G. Cadou ; «Le cœur de pic» Lise Deharme (photos de C. Cahun) ; «Le cœur pur» Sylvia Townsend Warner ; «Le cœur lourd» M. Ormoy ; «Cœur de feu» L. Becker ; «Cœur blanc» R. Millet ; «Le cœur et les sens» M. Thiry ; «Le cœur de la vie» O. Ibrahimoff ; «Le cœur et la croix» Alice Cluchier ; «Le cœur froid» J. Sternberg ; «Le coeur de chair» L. Montalte ; «Le cœur et les yeux» J. Valmy-Baysse ; «Le cœur et la loi» P et V Margueritte ; «Le coeur à gaz» T. Tzara ; «Le coeur sur la main» Loleh Bellon ; «Coeur d’or» Mousse Boulanger ; «Les coeurs d’or» JM de Prémaray ; «Coeur à corps» R. Miccoli ; «A coeur de jour» Denise Boucher

B-A: «Au cœur de la nuit» B. Dearden 1945 / «Cœur de lion» A. Weatherson 60 / «Le coeur» Guy Harloff 1960, 65, 73 et 75 ; Niki de Saint Phalle 62; R. Müller 63 ; Alina Szapocznikow 67 (sc.) / «Coeur de boeuf» F. Deux 62 / «Le cœur est un» Raza 63? / «À coeur joie» Tabuchi 67 / «Coeur des coeurs» Robert Tatin 74 / «Le cœur» C. Boltanski 2005 (inst.)

Cin: «Coeur de vingt ans, O boy!» Albert Capellani 1919 / «Le coeur des gueux» A.  Machin 25 / «Le coeur sur la main» A.Berthomieu 48 / «Coeur de coq» M. Cloche 46 / «Coeur–sur-mer» J. Daniel-Norman 50 / «Cœur de chien» A. Lattuada 80 / «Un coeur qui bat» F. Dupeyron 90 Les coeurs verts» E. Luntz 66 / «Le coeur fou» J-G. Albicocco 69 / «Ton coeur» P. Palazuelo 1970 / «Coeur pur» K. Amrohi 72  / «Cœurs» A.  Resnais 2006

B.D.: «Orn, cœur de chien» P. Cothias-O. Taffin / «Cœur de fer» V de la Fuente / «Le cœur et la boue» P. Petit-Roulet, D. Martigny (Bruce Predator) / «Cœur de chien» Willem

 

cog nf Mar. Nef au Moyen Age

 

coi adj Calme, muet /sigle complément d’objet indirect

Exp: Etre au quoi (coi). = à l’abri des intempéries. Picardie (Vx)

Film méd ORL: «Une voix sur la voie des cois»

Cit: Ce mort n’est-il pas Dieu? À chaque fois que je me trouve en face d’un, je me tâte le front, et reste coi. Dr Charlusse, Poisons d’avril sans écailles

 

COI sig Centre d’Orientation et d’Information

Ex: Quoi! Le COI est coi?

 

coï nm Conduit en bois pour vider un salant

 

coil nm Mtan Québ Bobine (d'un moteur)

 

coin nm Angle que forment deux choses, lignes, plans, qui se coupent.

Ex: Il y a de très beaux coins tout près de chez nous. / Coup de pied de coin (corner)

Exp: Il fait coin de même bois. / Du coin de l’œil. / Coin du feu siège / Le p’tit coin Lieux d’aisance / Au coin! / Oh le vil qui boude tout seul dans son coin! / Il tourne les coins. = Il meurt. / À coin, d’à coin = De côté (Savoie) / Il tourne les coins ronds. = Il fait le travail à moitié. (Québ) / Vx Des bas à coin d’or, Des bas à coins à jour / Numism.: Le coin du Roi ; Faux coin / À tous les coins de rue. / Les 4 coins (jeu) / Blague dans le coin!

Méd: « - Doc, un Prof a mis mon gosse au coin car il se ronge les ongles. – Qu’on les purge tous les deux! – Ah le kon! »

Pub: «Nous sommes au coin de votre rue» BNP banque 76

Cit: Tu sais à quel coin se marquent les bons vers. Boileau, Satires / Elle a peur. Tu as vu comme elle se cache dans les coins? W. Gombrowicz, Yvonne Princesse de Bourgogne / Je sais où elle se cache, et c’est pas loin, c‘est en France. Ça vous en bouche un coin, non? Delacorta, Rock / Je suis de ces poètes qui cherchent un mot et ne trouvent dans un coin qu’une vieille veste. Dr Charlusse, Contraintes et Contrition // «Coin du feu» EA.L. Des Essarts

Bx-A: «Le coin du feu» JPA Antigna 1846 / «Le coin du lac» Rosa Bonheur 1890? / «Un coin du parc de Saint-Cloud» C. Troypn 1863 / «Un coin de quai» H. Rousseau 1903 / «Coin» G. Vecker 66 / «Coin-box» E. Dietman 66 / «Coin 805» JP Raynaud 67 (inst)

(coin-de-feu vêtm.)

 

coin! intj  Coin! coin! coin!

 

coing nm Fruit

Ex: À l’âge que j’ai, jeune homme, on a plus l’air d’un vieux coing que la bonne poire que vous êtes!

Exp: Jaune comme un coing et non conne comme un joint…

Film méd: «Au coing la chiasse!»

 

coin-née nf Suis genev.: Cri des petits enfants pour se plaindre ; v coin-ner Ex : il coi-ne

 

coint adj Vx Joli, tranquille

 

coir nm Enveloppe des noix de coco

 

coït nm Accouplement (En cas de passage à l’acte monosyllabique, prononcer «coillte» Ex: Est-ce que l’on coilltte ce soir?)

Ex: Cot! cot! cot! cot! coït Le coq a eu son oeuf! (Brève rustique) / «Le coït me plonge dans les néants.» Me de XXX , Ma Vixe Sexxxuelle

Méd: Le coït est-il une drogue?, un r’mèd? (Des médecins exercent le coït sur leurs patientes. Cette pratique, hautement regrettable, semblerait par contre encouragée par la Sec-Hue!, qui y verrait une mesure d’économie, supputant que les ci-devantes seront soignées gratis? Pure et méchante hypothèse. À vérifier.)

Méd Prof O’Bidet: Un grand lit à deux places est le seul apte à un bon coït.

 

coïx nm Bot. Larme de job

 

col nm Cou; rétrécissement

Ex: Un bock sans faux col. / Les ptits chefs se haussent le col. (Et il n’y a pas qu’eux!) / Un col de soie. / Tour de col / La France est un pays de cols blancs, qui votent rouge (qu’ils disent!)…

Exp: Col de grue (Vx) = Cou long / Il se pousse du col. / Ant. ll  me donne du col. = Il m’humilie

Méd: Obst. Quand le col s’ouvre, le chiard sort ;  Chirg. Col du grand os Rainure anatomique au dessus de la tête de cet os du carpe

Cit: Qu’a poi n’en ot les vaines routes Dou col et de la gorge toutes. Chrestien, la Charrette / – Mais où est donc mon col? - Là où tu l’as mis hier. K. Valentin, La sortie au théâtre (cabaret satirique) / Ce col où passent le luxe et l’or se tord dans l’eau… G. Cabanel, Les fêtes sévères / Je suis le mur céans Tu es la fleur là-bas Entre toi et moi s’est fait un col de glace. Kim Kwang-So,.Distance

(col-bleu; col-nu; col-vert)

 

cold adj, n Mtan Froid

Exp: He’s a cold fish! C’est un pisse-froid!

Pub: «The cold, crisp taste of coke» Coca-cola, soda 1958

(cold flat Québ Maison Baraque sommaire construite après la guerre de 14-18 pour les ouvriers de Montréal)

(cold-cream; cold-pack)

 

colt nm Arme de poing

Ex: Un colt sur la tempe, et tout est dit!

Pr: Les mecs pensent colt au lieu de coït. (Me de XXX)

Cin: «Les colts de l’or oir»  P. Romanello 2010

 

com nf acron. collectivité d’outre mer

 

com. = Société commerciale (cf le Net.TLD. Nom de réseau, type d’activité)

 

comp. Méd: abrv de Comprimé

Méd: « - Doc, il me faut six boites de comp rouges, cinq de blanc, dix de vert, trois tubes de crème pour les jambes, des gouttes pour mon cœur, et du truc jaune que l’on prend à jeun pour le foie. - C’est  tout. – Si, il me faut du fer. Je manque de fer, et de zinc. - Ras le bol. Rien de rien! C’est plus que trop. Et la Sec-Hue? – La C Q, elle est plus kon que vous, c’est pas peu dire! »

 

con adj, n,adv Très bête / / CON. Abrv de la Conscience du Père Ubu (cf Almanach)

Ex: C’est un con! / Si y en a qui jouent au con, je sais très bien y jouer mieux qu’eux! (Brève militaire) / Il se sent tout con! / Je ne sais pas ce que j’ai fait au bon Dieu pour êt’ si con? / Ah oui c’est vrai, bien sûr! Que je suis con, que je suis con! / Il est con, si con, qu’on ne peut rien pour lui! / Qu’est-ce que c’est que tous ces cons! (Anonyme au volant) / Viens, on est pas à un con près! / Les plus cons sont ceux qui n’osent pas. / - Vous êtes donc con? – On peut dire ça comme ça… / Dis moi un peu pour voir, quel est le plus con de nous deux? / C’est con comme la lune, la terre ne tourne plus dans le bon sens!

Exp: Tu ne vas quand même pas nous le faire à la con! / Le con de toi!, de lui!, de ses morts!, de ses os! etc (loc-jur., Pied-noir) / Il est si con qu’il en peut plus!

Cit: C’est-y pas un autre? Que tu sais, sale con? Ca va! Tais ta gueule! L.F. Céline, Casse-pipe / Te fais pas plus con qu’un autre. R. Queneau, Zazie dans lemétro / Quand on est con, on est con. Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père, Quand on est con, on est con. G. Brassens, Le temps ne fait rien à l'affaire / - Des cons. Tous des cons. – Et il y en a des cons? Y en a de plus en plus, hein? F. Caradec, La compagnie des zincs

 

con n Arg Sexe de la femme

Ex: Le seul con de ma vie c’est toi. (Brève d’amours)

Méd: « - Doc, j’en ai marre. Il croit que je le trompe, et tous les soirs ne passe-t-il au peigne fin les poils de ma chatte. – Chatte. De quelle race? - Les poils de mon con, dis-je. Quel kon! »

Cit: Je crois qu’elle a belle motte et beau con. Brantôme (cf Anth. poèsie érotique P.Perret) ; Ce que j’aime trop mieux, Son con, son flanc, plus qu’un trait de ses yeux. id / - Qui vous voit la mine si froide Ne vous croit point le cul si haut. – C’est au Con qu’il faut un vit roide, Ce n’est point au front qu’il le faut. Th. De Viau, Chanson en dialogue (cf Anth. Poésie érotique JP Goujon) / J’aime les cons de belle marge, Les grands cons qui sont gros et larges… P. Mottin, Stances / Le con met tous les vits en rut. A. Piron, Ode à Priape / Est-ce Là Ta Fesse? Dresse La Va Cesse… Cu Couilles Tu Mouilles Mon Con. C. Cros, Causerie / O ton con! qu’il sent bon! j’y fouille Tant de la gueule que du blaire Et j’y fais le diable et j’y flaire. Paul Verlaine, Régals / Les cons les plus roses ne sont pas ceux qui chantent le mieux Quand on y… B. Péret, Rouilles encagées / Elle presse son con sur cette bouche; elle sent que ça vient... H. Miller, Sexus / Sein serre con serre con plie Con cour con rade con crête con fort Con tour con porte con cède con pris… Con somme con fesses cons fins Corps au bord Con cu rend ciel Jouis ange aux as… Laisse bien con bien con joint con pacte… Con blé con d’or CON VIE. F Dufrêne, Le moabite ou du mot nu mental (cf Anth. Poésie erotique J-P. Goujon) / Je danse. Tu fais beau con vers moi, et je te cloue. B. Noël, Le Château de cène

 

con prp lat avec, con brio

 

conc nm Abr de Concorde, premier et prestigieux supersonique commercial. Mais qualifié de bruyant et  pollueur. Boycotté par les U.S.A….

 

confr. abrv Confrère

Ex: Mon cher confr.

 

cong nm Vases (Chine); Bois de construction (Indochine)

 

cons’ Abrv arg de Conservatoire de Paris

 

cook nm Mtan Cuisinier

 

cool adj Mtan Décontracté

Ex: Ma Prof a l'oeil soft, le cul clean, et elle est plus que cool.

Exp: Jazz cool

 

coop nf Chaîne d'épicerie / abrv Coopération

 

cop nm Arg  Copain / (Mtan Flic)

 

cops nm Mtan Text. Enroulement de fil

 

coq nm Mâle de la poule / Plante = Pissenlit cf Dent de lion) / Cuisinier bateaux / Ile Maurice Arg = Pénis

Ex: Ce mec est un vrai coq! / Le coq a cuit du coq. / Un plat de coq au vin. / Ferme ton bec, toi, le poids coq, ou je te vole dans les plumes! (cf Dict. des injures de Robert Edouard

Exp: À nous le coq (= Supériorité) / Au chant du coq / C’est un bon coq! / Fier comme un coq en pâte. / Les deux coqs = Quarante ans (Arg Vx) / Il a le coq à terre. = Il est déprimé (Québ) / Coq de mer = Dorade ; canard pilet ; Calappe / Coq noir, Tétras / Coq de bois Rupicole et huppe /  Coq puant Huppe 

Méd: Toux chant du coq (cf Coqueluche

Pr: Chant du coq, ou non, vient le jour. / Un coq ne chante pas dans l’oeuf. (Afrique, bamiléké) / Le coq ne chante pas sur deux toits. (Afr., mongo) / Une poule qui chente comme le coq n’est bonne qu’à tuer. (Québ.)

Cit: Et, sans la voir grande est ma joie, Ne vaut un coq! J’en sais une plus gente et belle Et qui mieux vaut. Guillaume IX d’Aquitaine, Chansons  / Sous un froid vent comme un coq il se huche. R. de Collerye, Rondeaux / Les coqs jettent leurs chants de joie Des mouches ronflent dans le vent. G. de Maupassant , Canards / Je pense qu’en ces coqs rien ne reste du Coq; Que tout ça c’est des coqs faits de bric et de broc. E. Rostand, Chantecler / Vieuc coq mais coq tout de même et de bonne trempe comme on le voit. L. Pirandello, Liola / La mer veille. Le coq dort. La rue meurt de la mer. Île faite en corps noirs. J. Cocteau, L’Hôtel, Opéra / Le Coq: Plume au casque du ciel. D. Boulanger, Volière / Cette nuit de lune n’est-elle celle du chant du coq? F. Ranaivo, Chercheuse d’eau / La mère se lève. Elle donne des coups de fouet aux deux coqs. J. Douasssot, La Gana) / L’homme est un âne, un coq, et les femmes passent du coq à l’âne... ZOOZ, Des Zouzeries // «Le coq et l’oc» R. Lafont ; «Le coq d’or» Rimski-Korsakov ; «Le coq» S. Schütz («Der Hahn»)

Bx-A: «Le coq» Hanna Höch 1919,  Brancusi 1924, 35, etc ; P. Picasso 32, 63 ; H. Kruyder 33 ; César 47 ; L. Minguzzi 55 ;  E. Pignon 59 ; G. Liautaud 63 / «Le coq mort» J. Ensor 1894; C. Soutine 1926 ; M. Hernandez (Art brut) / «Coqs» G. Meloni 47-53 / «Le coq sur le toit» Y. Generalic 58 / «Coq à l’oeil» J. Dubuffet 59

(Ant coq-djinm nm Coq de combat, personne hargneuse)

 

coq-à-l’âne nm

Ex: Mets pour les fines bouches: On cuit dans la même eau un beau coq et un bel âne. Sel, poiv’, herb’. On sert bien chaud… (??) // «Les coq-à-l’âne» G. Norge

 

cor nm Instrument de musique / Callosité

Exp: «Mon cor et mon sang» (hist Devise) / On a beau leur dire à cor et à cri… / Se faire les cors, se les couper / Cor de mer, Buccin

Med: « - Doc, j’ai des cors au pied. – Qui n’en a pas un quelque part! Le monde est plein de cors. La Terre n’est qu’un tas de cors… – C’est dur d’être si kon que vous! »

Pr: Qui prend son cul pour un cor de chasse a du goût pour la meute. (ZooZien)

Cit: Du cor qu‘il tient, le son porte fort loin. La chanson de Roland / J’aime le son du Cor, le soir, au fond des bois... Dieu, que le son du Cor est triste le soir au fond des bois.!. A de Vigny Poèmes antiques et modernes / Ô cor de chasse, qui sonne Des choses, au souffle du ciel! R.M. Rilke, Vergers (Poèmes en langue française) / Oh que j'aime bien mieux le cor au fond des bois! Et puis, c'est votre cor, c'est comme votre voix. V. Hugo, Hernani / Le cor aux pieds est un clou qui marche. A. Jarry, Les jours et les nuits / Serre pas trop fort! ça donne des cors. P. Joinul, Le cordon d’ébène // «À cor et à cri» M. Leiris

Cin: «Ton cor est à toi» Kennedy (Laurel et Hardy) 1928

 

cor adv,  abrv pop de Encore

Ex: Cor vous! Ça fait marre!

 

(cor-ton nm marque déposée Acier)

 

corn Québ Cand Maïs; corn strach Fécule de maïs

 

corb nm Poisson de mer

 

corp nm Icht. Un des noms de l’ombre (et = Corbeau, dans l’ancien français)

 

corps nm

Ex: Des corps simples: Ac Ag Al Am Au Ba Be Bi Ca Ce Co Cu Dy Er Eu Fe Ga Ge He Ho In Ir La Li Lu Mo Na Ne Ni No Os Pa Po Pu Ra Re Ru Se Si Ta Te Ti Xe Yb / Le corps de l’Homme est fait de: Bras, Cils, Corps-de-Luys, Corps striés, Cou, Cou-de-pied, Dents, Doigts, Dos, Faux, Flancs, Foie, Front, Joues, Mains, Nez, Œil (Yeux), Pieds, Reins, Seins, Tronc; Con, Cul, Frein, Gland, Queue; Chair, Nerfs, Os, Peau, Poils, Sang / Corps gris, corps noir (nuc.) / Je crois plus en ton corps qu’au mien. / Le corps c’est le mal, qu’ils disent / «Mon corps change, en fait ce sont mes fesses, elles sont plus fermes. ; « Le corps que je veux» (Magazine féminin) ; «Corps de rêve: trois mois pour être au top» (id, avril) / À ces mots le corps beau ne se sent plus de joie… (?) / Tout corps que l’on plonge dans un fluide fait les frais de la part de ce fluide d’une force de haut en bas dont il n’en a que faire... / «Ce n’est pas sale, ton corps change…»

Exp: Saint cors Dieu, La sainte hostie (Vx) / Il a fait corps neuf. guéri / Un corps sans âme ; Corps et âme ; Il se tue le corps et l’âme. / Ce vin a du corps. / Il a le corps bien fait, mais la tête un peu courte. / Il n’a rien dans le corps. / La vie au corps ; Corps en vie (Cor’ en vie?) / Dans les flots vifs du cours d'eau la nef se perd corps et biens. / Il fait son corps. = ne fait rien (Brest Douarnenez) / Corps à plan de joint (techn) / Un corps de bois (= un groupe de)

Méd Prof O’Bidet: «Quand la tête va bien, le corps suit.»

Méd Film polar: «Un doc qui a trop de corps dans sa cave à vins» 

Pub: «De tout mon corps» Obao, bains 85 / «Je prends mon corps à coeur» Gayelord, diététique 86 / «J’aime mon corps» Nivea body, soins corporels 02

Cit: Sur tout vostre corps n’y a membre Qui ne soit mat et plain de masse. A. Gréban, Mystère de la Passion / Tu es le Corps, Dame, et je suis ton ombre. M. Scève, Délie / Le corps n’a, sauf le plus et le moins, qu’un train et qu’un pli. Montaigne / Il a un corps de garde…Des yeux de bœuf… Des dents de scie … Une ouïe de carpe… Des bras de mer… Des cuisses de noix… Un cul de sac… Des os de Noël… Il a une mine de plomb… Un port de mer… Une voie d’eau… Un ris de veau… Abbé Claude Cherrier, Description chimérique d’un être de raison fabriqué de pièces rapportées, habillé d’une étoffe à double sens, lequel fut construit par une assemblée d’équivoques, assistées du génie burlesque (1713), ds «Poésie du passé», Paul Èluard) / Le corps, un fou n’y pense pas. Milarépa, Les cent mille chants / Oui, mon corps est moi-même, et j’en veux prendre soin. Molière, Les Femmes savantes / Tout nage dans le sang et on ne tombe que sur des corps morts. Bossuet, Or. Funér. / C'est l'âme de ton corps, c'est le sang de tes veines. V. Hugo, Hernani / Lui bave entre les dents, lui met le ventre en perce; Leurs corps, de par la Loi, font la bête à deux dos. Jean Richepin, Tes père et mère… / Mais elle ferme les yeux, elle ne le voit point qui penche son corps comme un arbre sous le vent. R. Brasillac, Comme le temps passe / Moi je reste, je veux la paix, je garde mon corps, c’est le mien, l’être n’est pas une science… A. Artaud, Cahiers (retour à Paris 1946) / Mon corps, ô ma sœur, a bien mal à sa belle âme. J. Laforgue, Derniers vers / Ce corps sans muscles, sans nerfs, comme une loche blanche. H. de Montherlant, Le démon du bien / Que si je SAIS où tombe de MOI ce corps que je sais Où me tombe et me brise et me choque et me vit CE QUE CORPS QUE JE SAIS. K. Ibrahim, Celui-ci, celui-moi / Le Corps: co qui vient faire s't S sur la min corp c'est pour faire vive que j'ai des vers? S. Lecoq, Ecrits (Art brut) / Corps fou corps fou fou fous Corps nu corps bain corps nage Sein bol seins balles seins plomb Corps beau beau corps ris donc… F. Dufrêne, Le moabite ou du mot, nu mental / Le corps est une plage la bouche est une source c’est à la vulve que le sable a le plus soif… Natàlia Correia, Cosmocopule / Et il se dit: ce sont eux qui ont fait ce corps. Mais qu’est-ce qu’ils y peuvent, eux, de ce corps? H. Guibert, Mes parents / Le corps don des bennes. P. Joinul, Le cordon d’ébène // «Corps et biens» R. Desnos ; «Mon corps et moi» R. Crevel ; «Corps à cœur» Luc Estang ; «Le corps et le temps» Andrée Chedid ; «Le corps» Dominique Rolin ;  «Corps seul» R. Belamri ; «Le corps peint» M. Thévoz ; «Ces corps vils» Evelyn Waugh ; «Corps seul» R. Belamri ; «Corps du roi» P. Michon ; «Corps» Fabienne Jacob 

Bx-A: «Le corps bleu» R. Magritte 28 / «Corps noir» R. Malaval 59 / «Un corps-un champ» R. Ubac 67 / «Corps» L. Delfino 68 ; A. Tapies 86 ; JP Jouffroy 2008

Cin: «Le corps et le fouet» M. Bava 1963 / «Corps à coeur» P. Vecchali 79 / «Corps et biens»J. Herold 66;  B. Jacquot 86 / «Corps à corps» F. Hans et A.E. Pierre 02

B.D.: «Corps à corps» Marlon

(corps-mort ; corps-saint)

 

cort nm Vx. Courtine d’une forteresse

 

corv nf abrv pour Corvée, dans l’expression militaire: La corv’ de bois (cf Guerres coloniales)

 

cos ou coux nm Vx Mari qui nourrissait les enfants adultérins de sa femme / acrn COS = Coefficient d’occupation des sols ; Gramm. Complément d’objet second

 

cot nm Dial Cépage noir ( Loire et Sus-Ouest)

Exp: Cot à queue rouge.

 

cou nm Joint la tête au tronc

Ex: Il se jette à son cou.

Exp: Il s’est mis la corde au cou. = Mariage / Il a la tête au bout du cou. = Arrogant / La bride sur le cou / La nuque du cou Fr-Comté /  Il a un gros cou. = Il est prétentieux. (Belgique)  / Mal de cou. = Mal de gorge (Suis) / Il a le cou sous l’aile. (Québ) / C’est un cou-plié. = Un richard arriviste (Cameroun)

Pr: Bague au doigt, corde au cou. / Le cou ne se lasse pas de la tête. ; Corde au cou ne sèche pas le linge. (Charlussien)

Cit: Tu portes au cou sa chaîne, et j’ai au bras la tienne. Apollinaire, Poèmes à Lou / D’un coup coupe le cou de tout à coup. G. Luca, Le chant de la carpe (cou-bas Vx ; cou-blanc motteux ; Cou-nu race de poule / Cou-tors torcol / cou-de-pied anat. ; cou-long Butor d’Amérique)

 

cou adj Dial Ant = Avarié

 

coua nm Coucou (Madagascar)

 

couac nm Son faux / «Terres argileuses dont les nègres sont très avides» (sic!) Définition, des plus couac, dans le Grand Larousse Universel du XIXe siècle… (cf le mot «boue» ds le Dicomono) / intj onom. = Cri du corbeau

Ex: Quid des couacs?

Cit: Quoiqu' on dise, quoiqu' on fasse, quoiqu' on mise, quoiqu' on gagne, quoiqu' où l'on aille, la mort vient tel un couac. Zooz, Les zouriennes

 

couac nf Québ Femme soldat

 

couar nm Corneille commune

 

couard adj Qui manque de courage / nm Tronçon de queue d’un cheval, du boeuf

Ex: En blas. Lion couard, lion qui porte la queue entre les jambes. Littré

Pr: Mieux vaut être couard un laps que mort toute sa vie. (Irlandais)

 

couch nm Auget pour recevoir la gemme des pins

 

coud (il), couds (tu), du v coudre: Joindre par une suite de points faits de fil.

Cit: La neige au chaume coud ses franges, Mais sur le toit s'ouvre le ciel Et, tout en blanc, le choeur des anges Chante ... : «Noël! Noël!» T. Gautier, Emaux et camées

 

coué adj Qui a sa queue (de coue Vx queue)

 

coué nm Méd: La méthode Coué thérapie, simpliste, par auto-suggestion; (désormais signifiant une sorte de système D)

 

couée nf Dial (Bourgogne) Extrémité d’un champ, Touraine : Couvée / Fil mis dans une bourgne pour être blanc par le biais de cendres (Anjou)

 

couet nm Fait-tout en fonte / Étui du faucheur / Suis. genev: Animal à la queue coupée

 

coui nm Fruit, le calebassier

 

couic! Onm, intj

Exp: Les maths c’est comme la vie j’y pige couic.

Cit: Là en face rien à faire, on ne peut dire que couic. V. Novarina, L’Atelier volant

 

couign nm Dial (Tréguier) Gâteau au beurre

 

coup nm Heurt entre deux corps, deux choses.

Ex: Il fait les cents coups. ; Il est aux cent coups. / Il est de tous les bons coups, et moi pas! / Et une fois de plus on ne m’a pas mis dans le coup! / Quand il boit son coup, il a plus d’un coup dans le nez. / Je suis sur un de ces coups... / D'un seul coup d'un seul, mais à coup sûr! / Ce coup çi c’est le bon! / Ça ne vaut pas le coup! / Un coup pour toi, un coup pour moi. / Ça vaut le coup de coup de voir ça au moins une fois dans sa vie. / Un coup j’te vois, un coup j’te vois pas! / Ah non! Tu ne vas pas nous faire ce coup là! / Il ne sait rien faire de ses dix doigts, même pas si on lui donne un coup de pouce! / Mon ex n’est pas un bon coup, je te le laisse. / Elle a pris un coup de vieux… / Dans le pack, j’ai pris un de ces coups de conque! (Midi.) / Le garde chasse les biches à grands coups de botte. (Contrepèterie classique et patriotique) / Quand les urnes sont proches les coups bas pleuvent! / «Etes-vous un bon coup?» (cf Magazines)

Exp: Coup sur coup / Coup de deuil = Malheur (Arg Vx) / Coup, au cœur, bas, de bas, de bec, de chien, de dé, de feu, de fion, de fouet, de froid, de gaz, de main (que l’on a, que l’on fait), de temps, d’œil, de pied, de reins, de sang, de vent, (etc.) / Un coup de vin blanc, d’eau-de-vie, etc. /  C’est un grand coup du Ciel. / C’est pour le coup que… / Coup du sort; coup sur coup; sous le coup de; pour le coup / D’un coup d’un seul! / Il ne vaut même pas un coup de poing. / Il fait les quatre-vingt-dix-neuf coups = Tapage (Normd) / Ah! tu as fait le coup! = la boulette (Breizh: Han greet az-feus an taol!) / Dès que je l’ai vue ce fut un vrai coup de foud’. / Tout par un coup. = Soudain / Y a des coups de pied au cul qui se perdent! / Je suis dans le coup et colle à mon temps. / Le coup de pied de l'âne. / Coup de pied de vache / Le coup de poing de la fin. / Corse: Il frappe le coup et cache la main. = Il  fait son coup en douce. / Seychelles: Il saute un p'tit coup. = Il jette un coup d’œil. / Antil.: Coup d’aile = Coup de volant ; Coup de porte = Fermer la porte au nez / Québ: Il a un coup de trop dans le corps. = Ivre) / Les fats nous donnent un rude coup de bas. Clermont, Chanson 1835 (cf Duneton) / Le coup sec (cf Michel Tournier, Les météores)

Pr: Cil prent mal coup qui trop haut monte. ;  Un coup de langue est pire qu’un coup de lance. (Vx) / Quand on a le coup il est trop tard pour crier. (Belg.) / Quand on manque son coup une fois, on le manque trois fois. (Québ) / Aux bonnes fêtes, les bons coups.

Méd prof O’Bidet: Gare au «coup d’air aux yeux»! (= conjoncitivite ) / «En France, chaque mois, six femmes meurent sous les coups d’un mec.» (Statistiques 2006)

Pub: «Un coup de charme» Vitos, Habillement F 86 / «Le pays des coups de foudre» Portugal 86 / «À tous les coups ça pousse» Superpouss’, prd. jardin 89

Cit: Donne que pour un coup ils en sentent le double. Ronsard, Discours à la Royne / Je le donne en six coups au fourbe le plus brave. Molière, L’Étourdi / Et si je ne fais pas quelque coup de ma tête. Molière ; Ah que vous êtes prompte! La mouche tout d'un coup à la tête vous monte. id / C’est là que votre main peut faire de bons coups. M. Régnier, Satires / Ce qui se passe en la vie porte coup au point de la mort. Bossuet, Histoires / «Un coup de feu dans la tempe, et il n’y a plus rien.» F. Dostoïevski, Les Démons / un coup de vent qui chasse En pleine mer, cette âme à l’ancre dans la glace... G. Rodenbach, Le règne du silence / Il y a des coups dans la vie, si forts… Je ne sais. C. Vallejo, Les héraults noirs / Un autre coup sur la nuque, gros et large cette fois, un coup de crosse peut-être. A. Malraux, L’espoir / Tuiles huile île serpe à coups de hache. A. Breton, P. Soupault, Les Champs magnétiques / Un coup de feu  dans la rue. La nuit. Et la fuite. La nuit. Et le cœur qui tape fort Comme un poing tape sur la table. Y. Ritsos, Les quartiers du monde / Les coups de poing dans l’âme Le froid de la lame qui court Chaque jour me poussent un peu plus vers la fin Quand je monte sur scène Comme on prend le train Même les soirs de drame… D. Balavoine, Chsn Je ne suis pas un héros // «Un coup de dés» S. Mallarmé ; «Un coup d’oeuil dans la vie» Marie Calm Ruhland ; «Coup de coeur» Laurence Jyl ; «Coup de dés» Marie-Françoise Hans ; «Le coup au coeur» P. Robinson ; «Coup de bleu» B. Castan ; « Le coup de vieux» Caya Makhélé : «Coups de fil» S. Dixon

Bx-A: «Le coup de vent» J.A. Breton, 1860?, A.M. Colin 1870, P.A. Renoir 1872, JF Millett 1873 , G. de Foucaucourt 1877 , J van Ruysdael,  L. Spilliaert 1904 / «Coup de vent» JF Millett 1873 , L. Spillaert 1904 / «Le coup de main»  E. Renouf 1881 , G. Marcks 1923 / « «Coup de vent à l’H.O.E.» Clovis Trouille 14? / Le coup au cœur» R. Magritte 52 / «Un coup de dés...» M. Broodthaers 69 / «Le coup de Jules» Robert Tatin 58 , «Coup de tête» id, 70 / «Coup sur coup» R. Matta 71 / «Coup de pied» Cl Weisuch 85 / «Le cou de pied» R. Doisneau

Cin: «Coups de feu» R. Barberis 1939 / «Coup de feu dans la nuit» R. Peguy 42 / «Coup dur chez les mous» J. Loubignac 55 / «Les 400 coups» F. Truffaut 59 / «Coup pour coup» M. Karmitz 71 / «Coup de coeur» FF. Coppola 82  / «Coup de sang» J. Marboeuf 2006

B.D.: «Coup d’œil» Eric et Dupa / «Coup sur coup» Violeff

(coup de fouet (Méd) ; coup de pied; coup-de-poing)

 

cour nf  Lieu; Institution; etc.

Ex: Mam’ ça y est, j’ai droit à la cour des grands. / «Faire la cour à une femme n’a plus cours de nos jours, on nique la meuf hard n’ queek.» (Brève de Sexologue)

Exp: Il sait bien sa cour. ; Il fait sa cour au roi. (Vx) / Pas dans ma cour! / La Cour des comptes / N'en jette plus, la cour est pleine! / Il va tout le temps à la cour à cause qu’il mange trop de prunes. Cour = koer = toilettes (Belg)

Cit: A la cour nul de vous ne hante. J.A. de Baïf, Mimes / Qui sait faire sa cour se plait aux moeurs des princes. P. Corneille, Othon / Il ne faut à la cour ni trop voir ni trop dire. La Fontaine, Contes / La cour est un pays où l’on va sans voir clair. V. Hugo, Ruy Blas (Don Salluste) ; Nous autres gens de cour on nous croit têtes folles. id, Marion Delorme // «La cour du cœur» J. Ancet ; «Cour nord» A. Choplin

Bx-A: «La cour» P. de Hooch 1675?, A. Donghi 1921; K. Hegedusik 58 / «La cour de la mort» G. F. Watts 1881

 

cours nm

Ex: Les cours d’eau sont à sec, à court d’eau. / J’ai un tas de trucs en cours… / Même quand il ne pleut pas il sèche ses cours...

Exp: Ça suit son cours / On te laisse libre cours. / Je brosse le cours. (Belgique) ; Je courbe le cours (Ssuis) = Je le sèche. Ecole buissonnière / Dans le cours = Dans le cadre des opérations négociables (Phynansses)

Pr: Pour ton bien ne donne pas libre cours à ceux qui en ont.

Cit: Cours le risque du dieu… Il n’y a pas de voie. Tu l’es toi-même –et son terme… Libre est autre part ce qui est en toi lié… Tais-toi: Tout parle! Parle: tout se tait! J-C Renard, Oracles / Il faut, dit-on, tout dire le jour de sa mort. (Même le mal qu’on n’a pas pu faire au cours de sa vie?) ZooZ, Les Zinterrogatiennes

Bx-A: «Cours d’eau» A.P.E. Balfourier 1849 / «Cours d’eau dans un bois» C. Troyon 1856 / «Le cours du Parc» P.G. Jeanniot 1876

 

cours, court v (de Courir)

Ex: Tu nous cours! / Il y a un bruit qui court... / «Oui il court bien et il est au top,  mais il n’est pas tout seul(Un lad) ; Ce prix ne se court plus. (turf) /  «Je cours vite, et je suis propre tout le temps.» M. Greene J.O. 2004

Exp: Il n’y va pas, il y court comme à la noce! ; Il court le bon bord! (Vx) / Le temps court sans qu’on y pense. ; Par ce temps qui court… / Il ne marche pas, il court! / Il n’a plus sa tête et court dans tous les sens. (en Artois = Il court à dique et à  daque / Il a la court-vite. = Il a la diarrhée (Belg)

Pr: On ne court pas deux lièvres à la fois.

Cit: Et que m’a fait, à moi, cette Troie où je cours? J. Racine, Iphigénie ; Oh dame! On ne court pas deux lièvres à la fois. Id, Plaideurs / Je cours; c’est fait; je suis à vous; La Fontaine, Nicaise / Cette mer où tu cours. N. Boileau, Epitres. / Et passe chez grand-père Fouan, passe chez ta tante, la Grande, dis-leur que l’oncle Mouche est très mal... Cours, cours vite! E. Zola, La Terre / Je cours sans cesse à des lieux que tu quittes sans te voir, sur mes pas ou dans mon coeur... J. Grosjean, Elégies IX / Le temps aux mains vides Où court-il? M. Béalu, La Voix sans nom

Bx-A: «Court les rues» Jean Dubuffet 1962

Cin: «Cours si tu peux» D. Bruggemann 2006 (Renn, wenn du kast)

 B.D.: «Cours tout nu» J.C. Denis

(Court-au-lit bout de chandelle en Anjou)

 

court adj, adv Bref / nm = Court métrage

Ex: Je suis à court. / Dis-moi tout, si tu veux, mais fais court! / Va par-là, c’est ton plus court. /  Le scieur de long fut pris de court à la vue du tronc de l’if nain. / «Il m’a pris de court et dans les gogs.» (Mr de XX, Ma vie Xexxuelle)

Exp: Il prend son plus court. (Vx = Il pisse, ds Dict érot. P. Guiraud) ; J’en scay tout le court et le long., de fil en aiguille (Vx) / Il est trop court d’un point. / Il a les bras trop courts! / Il coupe au court = Il prend un raccourci (Belg)

Pr: Ce qui est court n’est pas plus long qu’un point à la ligne.

Cit: Court de bras, de jambes, de cou, de tout. G de Maupassant, Contes de la bécasse / Quand tu n'as plus rien à dire et que ta science se trouve à court. A. Gide, Oedipe

(à courts-jours = à brève échéance ; court-jus nm)

 

court nm Mtan Terrain de tennis

Ex: Sur le court les joueurs tachent de jouer leur balle au plus près de la ligne.

 

cous nm Pierre à faux

 

coût nm Prix, somme que coûte une chose

Ex: La vie n’a pas de prix, mais un coût.

Exp: Coût et fret C. et F. (cost and freight C.F.) / Le coût bas. (low cost)

Pr: Le coût fait perdre le goût.

Pub: «Les 400 coûts de la mode» Burton, habillement 85

Cin: «Le coût de la vie» Ph. Leguay 2003

 

coux Vx adj, nm Cocu

 

cov nm Abrv de Composés organiques Volatils (cf Pollution)  

Ex: Qu’est-ce que tu nous cov?

 

cow-boy nm Mtan

Bx-A: «Trois cow-boys sur fond vert» Cheval-Bertrand 1966

Cin: «Cow-boy» D. Daves 1958 , B. Mariage 2007 / «Les cow-boys» M. Rydell 1972

 

cow-pox nm Mtan Vaccine

 

CPA acrn En nuc «Conditions particulières d’Autorisation pour les sources scellées»

 

Cr symb Chrome

 

CRCRCRCRCRCRCR Long sigle monosyllabique produit par la Chaufferette à neutrons de P. Joinul: «Caisse Rationnelle de la Caisse de Retraite de la Caisse Régionale de la Caisse de Rattrapage de la Caisse Rivale et du Cercueil Réglementaire» (cf texte, et Bx-A: tableau acryl du même en 1980)

 

cra ou crad adj Arg abrv Sale

 

crâ ou crô nm Bourg. Corbeau

 

crab nf Mtan Acadien Fruit du cabrier dont on fait des compotes.

 

crac! Intj, nm = Bruit d'une chose qui se rompt / Maladie du faucon

Ex: Crac boum hue! (cf J. Dutronc)

Exp Arg: Faire crac, crac crac = Coïter / Queb Dans un crac, D’un crac= Au plus vite

Cit: Quand la corde se rompt: crac, pouf, il tombe à terre. J de La Fontaine, Ragotin / Zeste, en deux pas, il est à ma porte, et crac, en trois sauts... Beaumarchais, Le Mariage de Figaro

 

crack nm Mtan Qui sort du lot / Cocaïne

Cit: Le coup de reins des cracks (Presse hippique)

Pr: Crack ou pas crack, rue dans ton box. (ZZ)

Cin: «Les cracks» A. Joffe 1968 / «Ma 6-T va crack-er» JF Richet 1997 / «Cracks» J. Scott 2009

(crack-pot = Fou, Québ)

 

crai nm Dial Gravier coquiller de la Côte d’or

 

craie nf Roche tendre et blanche

Loc Vx: On a mis le «pour» à la craie sur sa porte. (Réquisition du logis)

Cit: C’est près de Reims qu’on les a pris comme des mouches dans la craie. L. Aragon, Classe

crain nm Accident géologique qui réduit un filon de houille / Dial. Nord = Fente, interstice

 

crains, craint du v Craindre

Ex: Il a tant de fric qu’il craint pour ses vieux jours.

Exp: Ça craint... ; Ça ne craint pas. / Il se craint. Il prend trop soin de sa santé (Ouest) / «Si l’on craint l’eau, c’est être cruche. Si l’on craint le feu, c’est être bûche.»

Pr: Qui se craint lui-même n’a plus rien à craindre. (chinois) / Qui craint la mort du nul n’a pas tort. (Charlussien)

Cit: Je crains l’homme d’un seul livre. Thomas d’Aquin / Un mot, beau sire, un mot, car vous vous faites tort, Je le crains. Shakespeare, La Tempête /Je crains ce que je veux, et veux ce que je crains. Th. Corneille, Timocrate / Crains-tu si peu le blâme, et si peu les faux bruits? P. Corneille, Le Cid / Le lâche craint la mort, et c'est tout ce qu'il craint. Racine, Andromaque ; C’est pour lui que l’on tremble, et c’est moi que l’on craint. Id, Iphigénie / La force craint la loi, la peine suit le crime. Jean.B. Rousseau, Odes / Ils sont craints sur la terre, ils sont rois sur les eaux. Voltaire, La Henriade (Éloge de l’Angleterre) / Je crains mes sœurs, oui, j’ai peur qu’elles se moquent de moi, qu’elles me fassent honte. A. Tchekhov, Les Trois Sœurs / On craint qu’elle ne lui vienne en aide trop tard. R.  Roussel, La Vue / Quelque chose craint en elles que l’on chante Quelque chose dans le bronze craint qu’il vente. Jean Tardieu, Cloches reposant / Est-ce que tu as peur, mère? – À mon âge, on ne craint plus grand-chose. A. Camus, La peste / Tu dis que tu ne crains rien, et tu as peur de tout! E. Ionesco, Rhinocéros / Le fleuve craint cette mer Comme un chien Craint une porte qui s‘ouvre. J. Cabral, Fable du Capibaribe

Bx-A: «Il me craint et je le crains» Toyen 1954

 

CRAM nf acron Caisse Régionale Maladie

Ex: Quand on crame, la CRAM verse-t-elle à la veuve ou au veuf une rente double?

 

cran nm Entaille / Courage, etc / Québ Falaise

Ex: Ce chauve est à cran! (Alm. Vermot)

Exp: On monte d’un cran. / Le cran de mire.

 

crand nm Vx Anc droit Gage, garantie

 

crank nm Mtan Québ. Ecervelé

Ex: Crank et cancre c’est le must!

 

craon nm Dial (Picardie) La craie

 

craps ou kraps nmpl Mtan Jeu de dés

 

cras nf Dial Pomme sauvage (Sologne)

 

crash nm Mtan Ècrasement, Atterrissage de fortune d’un avion train rentré, etc.

Cin: «Crash» D. Cronenberg 1996

(crash-test)

 

crat ou créa, créac nm Esturgeon

 

crau nf Terroir pierreux

 

craus nm Dial Fosse à grain (Midi)

 

craw-craw ou crow-crow nm Mtan Méd Manifestation cutanée prurigineuse en Afrique de l’onchocercose

 

crawl nm Mtan Type de nage

Cit: «Crawl» J. Cagnard

 

craye, crayes, crayent v Crayer Tracer à la craie

 

cré! adj,intj

Exp: Cré nom de nom d’un chien!! , Cré bon dieu! , Cré vingt dieux! / Québ v tr Croire: Ch’cré ben

 

cré Au Québec du verbe croire j’crés, tsu crés, i cré

 

créa nf abrv pop Création

 

cream nm Mtan Crème, fromage à tartiner

 

cred nm Arg Bl = Crédibilité

 

creek nm Mtan, Cours d’eau (Nouvelle Calédonie)

 

creep n Mtan Géom Lente pente du sol

 

créer, crée, crées, créez,  créent, Tirer du néant, inventer, etc.

Ex: Dieu créa le ciel et la terre. (cf Bible) / Les lieux que crée Frank Lloyd Wright, vers dix neuf cent trente, de Bear Run à New York, sont lieux de vie, de paix, et de beau.

Pub: «Créer ce qui vous change la vie» Vivendi 99

Cit: Si mieux n’aime la mère en créer une rente. La Fontaine, Fables / Vivre de sa plume n’est-ce pas créer. H. de Balzac /  Ce qui crée en nous n’a point de nous. P. Valery / Et tout ce qui n’est pas créé est la robe blanche de la seule Forme. A. Jarry, Gestes et opinions du Docteur Faustroll / Je porte le Monde depuis l’aube des temps Et mon rire sur le Monde Dans la nuit Crée le jour. B. Binlin Dadié, Je vous remercie, mon dieu, de m’avoir créé Noir

creil nm Dial Berceau (Dauphiné)

 

cres nm Dial Toile de lin (Morlaix)

 

cret nm Dial (Queyras) Croûte de crasse, sur la tête des enfants, et non nettoyée car jugée alors faste à la santé (Vx?)

 

crêt nm Escarpement rocheux

 

creux adj, nm Vide

Ex: Le creux des reins est un nid pour le plat de la main. / Des yeux creux / Il a bu dans le creux de ma main.

Exp: J’ai eu le nez creux. / Des creux de huit à dix mètres de haut. (mar.) / Drap creux, drap lâche / Un beau, un bon, creux= voix de basse / Ça rend un son creux. / C’est creux d’où tu viens! = Loin des civilisés (Québ) / Ca sonne le creux.

Méd: « - Doc, si j’ai un ptit creux au cours de la nuit, qu’est-ce que je mange sans que je prenne du poids? – Tu mords tes draps, de bons vieux draps de lin, ou mieux de pure soie. Ça calme. – Ah le kon! Je dors dans la rue, sur un banc. »

Méd anat: Le creux est la paume de la main.

Méd Prof O’Bidet: Crains pour ton chat s’il a les flancs creux, et qu’il n’a pas faim.

Cit: Ceux dont la grave voix ne sonne pas le creux N’ont pas le vide au coeur. W. Shakespeare, Le roi Lear / De nos Nymphes, quand ton eau Les cache au creux de ta source. Ronsard, Odes / Que le cœur de l’homme est creux! B. Pascal / Au creux des arbres morts ou dans les antres sourds. Leconte de Lisle, Le calumet de Sachem / Qui sonne creux et faux sous la lime? P. Verlaine / Mais quand, la nuit, au creux du lit, Ma main se glisse entre ses cuisses. James Joyce, Le Saint-Office / Il y a quelque chose de mort dans cette âme, Quelque chose qui ne bat plus, qui sonne creux! P. de la Tour du Pin, Interlude / Par ma faute... Rien. Je sonne creux. Tu veux de la honte, je n‘en ai pas. JP Sartre, Le diable et le bon dieu / Le vide, rien, peut-être bien Quelques mots creux, des yeux sans yeux, et plus nous deux. S. Kirsanov, La maison vide / Te voir est comme une eau bue Au creux frais de tes mains. M. Thiry, Toi qui pâlis au nom de Vancouver / Verte tige née du bras Hanche drue mes lèvres touchent seules au creux de vie. J-P. Rémy, Où tomber À taire enfin / Il est trop tard pour voir ce qui se passe au creux de la vague qui meurt sur la plage. Dr Charlusse, Ça va de là

 

crew nm Mtan Québ Équipage

 

crex onom Cri de cet oiseau de proie (Ch. Nodier)

 

cri nm Sons de voix («À son entrée dans le monde, le nouveau-né crie, c’est aussi la seule forme de parole du crétin, de l’idiot, du sourd-muet.» Dr Galtier-Boissière, Larousse médical 1912) 

Ex: Dés que je lui parle de son ex, il pousse des hauts cris, et pas que des cris de paon!

Exp: Cri sec = Escroquerie (Arg Vx) / Il n’y a qu’un cri sur lui. / «Le cri de la scie» (Et le bois, lui, qu’en dit-il?)

Méd: « - Ça y est Doc, je sens qu’elle vient. J’tomb’ à terre, je m’mords la langue, mon corps s’arque. Je bave. Et le cri? Il faut qu’je crie. Aïe! Aïe! Aïe Aïe!… - Oui, fais-la ta crise, fais-nous la ta crise à la kon!, ton brain storm! »

Pr: Quand les gens d’en-bas poussent de hauts cris, le ciel se fend d’un nuage.(ZZ)

Pub: «Le cri du cœur» Rossignol, skis 87

Cit: Mes cris s’en vont en l’air, et s’y perdent sans fruit. Corneille, Clitandre ou L’innocence délivrée / Le cri d’un peuple libre est le cri de la gloire. PFN Fabre d’Eglantine, Poèmes / Et puis: Aaah! aaah! ce cri qu’elle pousse! dans les pommes vlouf! LF Céline, Le Pont de Londres / Et c’est bien la pire honte Que de n’être plus qu’un cri, Nom de la haine des hommes Nom de la honte des hommes. Paul Eluard, Oradour / Un cri de joie, quand je t’ai vu tout près du lit. E. Lee Masters, Des voix sous les pierres (Rebecca Wason) / Le cri des morts est le plus fort? G. Ungaretti, Le carnet / Ces mots sans nom Plus beaux d’un chant, plus vrais d’un cri. C. Sernet, Les pas recomptés / Ce cri dans le hall comme un rêve. D. Gramont, Cent vingt journées moins une // «Cris» Joyce Mansour ; «Le cri dans le mur» C. Bataille ; «Le cri» Chochana Boukhobza ; L. Graff ; «Le cri du sang» H.A. Al-Qurachi ; «Le cri de la chair» A. Bailly ; «Un cri dans la nuit» Mary Higgins Clark ; «Les cris de la vie»  Ménie Grégoire

Bx-A: «Le cri» E. Munch 1893 ; Miro 1923 ; A Tamayo 47?; S. Vandercam 56 ; Etienne-Martin 63 ; Robert Tatin 7O ; B. Buffet id ; Ljuba 76 / «Les cris de la fée» M. Bucaille 39 (collages) / «Cri dans la nuit» R. Tamayo 53

Cin: «Un cri dans la nuit» V-H. Jasset 1912 / «Le cri» M. Antonioni 57 / «Le cri de la chair» J. Bénazéraf 62 / «Le cri du coeur» Ouedraogo 94 / «Le cri de la soie» Y. Marciano 96

 

criant adj Qui frappe l’attention

 

criard ad Qui crie désagréablement / Québ = Klaxon / Normd (Manche) Coursier diabolique

Cit: Une foule de dents noires et par les rouges pâles ou criards. R. Roussel, Impressions d’Afrique

 

crib nm Mtan Lieu pour des épis de maïs

 

cric! intj Cric crac! / Arg Vx Cric-croc! À ta santé!

 

cric nm Levier /Arg: Eau-de-vie / Québ Personne acariâtre

Méd: « - Doc, quand je me baisse, mon dos se coince et je reste des fois des heures à angle droit. - Prends per os, deux doigts de cric. – Du cric?? -  Et si ça ne donne rien, lis deux pages de Sade. – Sade? – Et à jeun. – Du cric et du Sade, à jeun? Aïe! aïe! aïe!, il est cruel, ce kon! Et en plus, faut que je le paie! »

 

crick onom, Perroquet (Ch. Nodier)

 

cri-cri nm Pop (enfant) Le grillon, Son cri et l’ instrument l’imitant

 

crie nf Vx Criée, proclamation / Pierre de la crie (Publications de vente à l’encan du mobilier)

 

crie, crie, adj, n (variante: kriq) Amérindien d’une nation autochtone du Québec (cf Dict des canadismes, Gaston Dulong)

 

criée nf Annonce verbale

Ex: La criée de Brest est un lieu où l’on vend du lieu à bon prix.

 

crier v crie, cries, crions, criez, crient, criais, criaient, criai, crias, cria,  criât, criant, crié

Ex: À quoi ça sert de crier si fort? on est pas sourd. / Crie de toutes tes forces si tu n’en as plus! / «L’homme crie quand il naît, crie quand il meurt, et quand il jouit ce très cher braille comme un veau.» (Me de XXX , Mes Vies SeXXXuelles)

Exp: Crier les dents, le coeur,... Crier d’un mal de dent, de coeur,... ; Crier à la force Au viol (Vx) / Sans crier gare / Crier à son de trompe; Crier à ban; Crier à trois briefs jours. Phrases de jadis quand les criminels étaient cités à paraître dans un délai marqué. / Crier à hauts cris. / Ce n’est pas à crier. = pas beaucoup (Cévennes) / Il crie de la force de sa tête. = à tue-tête (Bret) / Il te plume la poule sans la faire crier! Un malin

Méd: « - Doc, j’ai lu dans: Le sexe clefs en main, que la meuf jouit mieux quand elle crie. – Quoi??? Quoi!!! – Doc, faut pas crier si fort, vous n’êtes pas sourde au moins? (Quelle kon-ne!) » 

Pr: Tant crie-t-on Noël qu’il vient. / Ce n’est pas la vache qui crie le plus fort qui donne le plus. (Belg)

Cit: Puis crient et ullent comme diables. Rabelais, Pantagruel / Crier me faut mon mal toute la nuit. Louise Labé, Sonnets / Elle tombe, elle crie, elle est au sein des flots. A. Chenier, La jeune Tarentine / Quelle est cette goutte dans le vent Qui crie à la mer: suis-je la mer? A. Machado, Solitudes, XIII / Fort! Mais ce ne sont pas des choses qu’on peut dire tout haut. J’ai pu moi les crier tout haut, pour lui faire honte. L. Pirandello, Six personnages en quête d’auteur / / Ce n’est pas moi qui crie, c’est la terre qui gronde. A. Jozsef, Poémes 1925 / il se tient plus!… il crie! … il hurle!… sur la pointe des pieds!… heil! heil! L.F. Céline, Nord / Je te jure, cria la mère, je te jure , moi que tu te trompes! Je te jure qu’il n’y a rien entre eux! Irène Némirovsky, Le maître des âmes / Elle ne peut pas le faire sans crier. B. Vian L’homme: Elle est là, elle ne bouge pas, elle ne dit rien. Faites qu’au moins elle pleure! Faites la crier… D. Fo, Mystère bouffe, La Passion // «Crier que je vis» M. van Schendel

Cin: «Ne le criez pas sur les toits» J. Daniel-Norman 1942

 

crieur nm cf Crier

Ex: Il est crieur à la criée de Brest.

Exp: Crieur des corps (Pomp. fu.)

Cit: «Le crieur de nuit» Nelly Alard

 

CRIF acrn Conseil Représentatif Institutions juives France ; Centre Recherche Information Femmes (cf Simone de Beauvoir)

 

crim nf abrv Criminelle / CRIM acron. Méd: Centre de Recherche en Imagerie Médicale

Ex: C’est un flic de la crim, le sang c’est son truc.

 

crin nm Poil

Exp: Il est à tous crins.

Cit: Deux crins font un crime. P. Eluard (et B. Péret), Proverbes // «Crin» H. Lucot

Cin:  «Crin blanc» A. Lamorisse 1952

 

criot nm Dial. Terrain à flanc de coteau (Bourgogne)

 

crir v Québ Quérir

 

criss nm Poignard / Québ = Christ

Exp: Au plus Criss = De toute urgence (Québ)

Cit: Des dulle giet, des mons meg, des faule magd, des flynn, des krupp, des criss. P. Joinul, La chaufferette à neutrons.

 

crist nm arg Vx Poste de police

 

croa! intj, onom pour le cri du corbeau

Cit: Ceux qui croient Ceux qui croient croire Ceux qui croa-croa. J. Prévert, Paroles

 

crob adj Arg Petit, et abrv de: Microbe / Arg = Croquis

 

croc! intj, onom .

Ex: Ça fait croc sous la dent. 

 

croc nm Esse / Arg Dents

Exp: Il a les crocs. = Il a faim. / Pop On lui fait un croc? = Croche-pied / Il a le croc sûr. = Il a les mots justes (Normd. / C’est un,e croc. = Vieille fille (arg Vx)

Pr: Vieux juge sans dent l’a des plus dures pour qui vole un simple croc. (ZZ)

Cit: Qu’à voir leurs crocs hors! leur bave! L.F. Céline, Féerie. pour une autre fois ; À coups de crocs qu’elle lui mord les joues, comme ça... id, Guignol’s band / Mais fleur de sang à fleur de peau carte de sang carte du sang à vif à sueur à peau (..) à pic le long des pierres à pic le long des os (...) au tiède fil des crocs. A.E. Césaire, Crocs

Bx-A: «Les crocs» Dado 1984 (?)

Cin: «Croc-blanc» R. Keiser (d’après Jack London) 1991

B.D: «Croc-blanc» J. Ollivier-Son (cfJ.London)

 

crocq nm Dial Timon (Poitou)

 

croi nm Terre très calcaire (Orléanais)

 

crois, croies, croient, croit, crus, cru v (de Croire, Tenir pour vrai)

Ex: Quand on croit à ce que l’on fait... / On ne croit que ce que l’on veut croire. Et l’on ne voit que ce que l’on croit être. / Le chef se croit plus haut qu’il n’est, et des fois en «prend» pour son grade. / Même si tu ne crois pas en Dieu, sache au moins qui il est! / Si tu crois ce qu’on te dit… ; Si tu crois les blogs du net!

Exp: «Qui croit en Dieu, croît» (Devise hist.) / Il ne croit en Dieu que sur bons gages. = un tantinet athé (Vx) / Qui l’eût cru? et je n’en crois pas mes yeux! / Il y croit dur comme fer. / Il ne croit pas si bien dire. / Crois ça et boit de l’eau! / Il s’en croit!

Méd: « - Doc, je crois en Dieu, et vous? – Pour tous ces trucs là, faut voir un  psy.  – Quel kon!, et la messe me coûte moins cher que vous! »

Cit: On croit ce que l’on veut croire. Démosthène, Trois. Olynthienne / Mon Dieu! je ne sais si vous dites vrai, ou non, mais vous faites que l'on vous croit. Molière, Dom Juan / Je le crois bon, mais dans cet antre Je vois fort bien comme l’on entre Et ne vois comme on sort. La Fontaine / Les hommes sont plus dupes d’eux-mêmes qu’ils ne le croient. Beaumarchais ;  D'en être cru le fils; tu te moques de moi! id, Le Mariage de Figaro / On ne croit qu'en ceux qui croient en eux. Talleyrand / Gaev: - Tu n’es pas ma nièce, tu es mon ange, tu es tout pour moi. Crois-moi, crois-moi… A. Tchekov, La Cerisaie / Je crois… à mon âme: la Chose. Léon Deubel, Oeuvres / Croient-ils donc qu’on ait des truffes dans le cœur? Max Jacob, Le cornet à dés / Et j’aime, et je me bats Pour des mots, pour des êtres, Pour cet homme qui va. Tout au fond de moi, je crois, je crois… Je ne sais plus au juste en quoi! Guy Béart, Qu’y suis-je / Si un homme qui se croit roi est fou, un roi qui se croit ne l’est pas moins. J. Lacan / On croit que les choses qui sont la vie ne sont pas la vie. Yasimna Reza, Dans la luge d’Arthur Schopenhauser / Je ne crois en rien. Mais je souffre quand même. Ananda Devi, Eve de  ses décombres

 

croîs,  croît, crûs, crût, crû v (de Croître, Se développer)

Ex: Il a tant crû qu’il est trop grand. / Le truc du Turc crût!

Exp: Bail à croît (agrc.)

Pr: Ce qui croît vite, meurt vite. (Turc)

 

croît nm Augmentation d'une population

 

croix nf

Ex: «Qu’il soit mis en croix!» (hist. relg) / La croix: en elle se joignent la Terre et le Ciel. / Je croise les doigts pour que ma main ne touche pas une croix. (Brève athée)

Exp: Faire la croix sur le dos Battre ; Faire le signe de croix sur le dos Renoncer (Vx) / Croix de fer (et patience) / Croix en tau / Une croix de par Dieu. (livre alphabet) ; Il en est à la Croix de par Dieu. Débutant ; Il n’a ni croix ni pile. Fauché (Vx) / Québ Vaut mieux qu’il se fasse une croix dans le front. = qu’il abandonne / Faire une croix sur… / Où faut-il faire la croix? Comment remercier le ciel? Fr-Comté / La croix des vaches. / Ant. Une croix sur la bouche = motus et bouche cousue / Quand on trouve sur la route des brins de paille ou de buis mis en croix, il vaut mieux rompre cette forme car «On ne voit que trop de croix sur cette terre.» (cf Croyances populaires)

Méd Prof O’Bidet: Non, stop!, à notre ère, il est temps qu’on ne mette plus deux clefs en croix dans le dos d’un client pour qu’ils ne saigne plus!

Pr: Ne porte pas ta croix comme d’autres portent à rire. (Zouzien)

Cit: Signe de croix. Baise croix. Jusqu’à la funt des temps. Joyce, Finegans Wake / Tu me dis que je suis comme un roi. Tu sais bien que je porte ma croix. A. Godoy, Monologue de la tristesse / Cette croix que l’on fit sur un nom que l’on aime. R. Melik, Chronique du temps des oradours / La croix de la Mort pour qu’il rate, la croix de la pie pour qu’il s’en aille. Comptine, Breizh (pour troubler l’adversaire lors d’un jeu) // «La croix de fer» E.AA. G . Wichert ; «La croix de la Saint-Jean» E. Fourés ; «Les croix de bois» R. Dorgelès ; «Croix du sud» J. Peyré ; «La croix du sud» Ch. Mégret

Bx-A: «Christ cloué sur la croix» G. David 1480 / «Le Christ mort sur sa croix» Ph. de Champaigne 1655 / « Christ en croix» Giovanni da Rimini 1309-14, Nicolo di Pietro 1404, Perri Spinelli 1450, Raphaël Raphaël 1500, G. Fernandez 1625?, Zurbaran 1627, A. van Dyck 1630?,  Velasquez, Rembrandt, Rubens, Goya 1780, JL David 1782, E. Delacroix 1846, P.H. Delaroche 1853, G. Rouault 1920, Germaine Richier 1950, Gen Paul,  B. Buffet, etc / «Christ sous la croix» Hans Fries 1500? / «Christ sur la croix» Delacroix, Proudhon, Velázquez, etc. / «Christ de saint-Jean-de-la-croix» Salvador Dali 1951 / «Croix» Ar. Rainer 59

Cin: «La croix du sud» A. Hugon 1931 / «Les croix de bois» R. Bernard 32 / «Croix de fer» S. Peckinpah 77  / « La croix» A. Agresti, 96

 

cron nm Dial. Terre sablonneuse  / adj Belg et Nord: Tordu

 

cront ad, n Vx Bancal

 

cross nm Mtan Coup à la boxe; abrv de Cross-country / Croix

Bx-A: «Cross» Sam Francis 1960

(cross-roll Machine cf textiles)

 

crot nm Orifice où le gemme est recueilli / Vx creux, pp sexe de la femme

 

croue nf En Lorraine, portion de terre abandonnée aux vignerons pour cultiver des légumes

 

croum nm Arg crédit

 

croup nm Laryngite diphtérique

Exp: Faux croup = Laryngite striduleuse non diphtérique

Film méd: «Du croup à la croupe: un film qui tousse au lit.»

Pr (Prof O’Bidet): On ne meurt plus du croup mais de la croupe.

Cit: Ce n’est rien. Ce n’est que le faux croup. Irène Némirovski, Le maître des âmes

 

crouth nm Lyre à archet

 

crowd nf Mtan Québ Foule

 

crown nm Mtan Verre utilisé en optique

 

cru nm Terroir

Exp: Un vin d’un bon cru / De son propre cru. / Vin qui est du cru de telle vigne.

Cit: Les bons crus font les bonnes cuites… L. Forton, La bande des Pieds-Nickelés (et Pierre Dac)

 

cru,e adj, adv, n Qui n’est pas cuit / Belg Québ, Suis: Froid et humide

Ex: Qui eut cru que le cul de Luc eut tant crû?

Exp: Je monte à cru. = Sans selle ; Il parle cru. / Suis: Mets un pull de plus il fait cru. / Belg, Nord: Il est cru comme une soupe. = Trempé par la pluie

Cit: Je porte au fond de moi toute une sourde crue. M. Dib, Tel jour, Ombre gardienne // «Le cru et le cuit» C. Lévi-Strauss

 

cru, crus, crut, v (de Croire)

Ex: J’ai cru bien faire en ne le tuant pas.

Cit: D'en être cru le fils; tu te moques de moi! Beaumarchais, Le Mariage de Figaro / Qui les eut cru si pleins de sang? Montherland, Les bestiaires / Je me suis crue morte. G. Bernanos, Monsieur Ouine / En France plu son est cru plus on est cru. P. Daninos, Les carnets du Major Thomson // «Le Cru et le Su» J. Pouillon 

Bx-A: «Crus et cuits» D.P. Bergeret 1886

 

crû cf croître

 

cruaud nf Dial. Nord Mauvaise herbe

 

crue nf Élévation du niveau de l’eau ; Développement

Ex: Les crues du Nil sont le fait du Dieu Thot qui sur le sol trace les signes du mot «eau». / Qui n’a pas vu le bond de la crue? (Contrepèterie classique)

Cit: «La crue» Günter Grass

 

cruel adj, nm cf Barbarie, cruauté, souffrance, etc.

Ex: Les temps sont plus cruels que l’on veut bien dire. / Cruel lui?, et plus cruel qu’elle, qui l’eut crû!

Pr: Qui n’est que juste est cruel.

Cit: Un mal le plus cruel de tous. Musset, Les Caprices de Marianne / Les lâches sont cruels. Voltaire / Qu’ils sont cruels ceux qui nous aiment! Tout notre sang coule pour eux. Apollinaire, Bestiaire / IL est dur, il a l’air cruel. A. Suarès

 

cruet nm Berceau Fr-Comté

 

cruor nm Partie du sang qui se coagule

 

crutch nf Mtan Cand Traîneau pour le bois

 

crux nm Arg Passage difficile en montagne

 

cs symb Césium

 

CU acronyme qui semble source d’inspiration, exemple: Cité Universitaire, Certificat d’Urbanisme, Charge Utile, Communauté Urbaine, etc (sans oublier le: Cu symbole du  cuivre) / Et vieille orthographe de cul

 

cuer v Québ Tuer (cues, cuez, cuent, cué, etc)

 

cuff nm Mtan Cand Revers de pantalon

 

cuic (ou cui-cui) nm Cri des petits oiseaux

 

cuir nm Peau (de vache, etc)

Ex: Dans la mouv’: le cuir à fleur de peau. / Un trois-quarts cuir

Exp: Il est gros à plein cuir. = Obèse (Québ) / Cuir à cœur, creux, cru, mou, sec, vert / Il peste entre cuir et chair. / J’ai fait z’un cuir! = Défaut de language

Pub: «Signe les cuirs» G.Hénon, mobilier 90 / «Cuirs et daim. Blanc et draps de soie» Service teinturerie

Pr: Bourse vide n’est que du cuir. (Espagnol)

Cit: Le beau corps! le beau cuir! O Ciel! et tout le reste! La Fontaine, Le Roi Candaule et le maître en droit / Cour.: - Moi je ne vends pas du vieux cuir pour du neuf. C. Goldoni, L’éventail / À part ton sac de cuir noir qui n'est pas du tout dans le ton. Ionesco, Le Piéton de l'air / j’ai le crâne qui craque suis rien mais en cuir mes veines me tentent. L. Francoeur, 5 10 15, Une saison en enfer / Cuire du cuir est un geste de paix, et un pot-au-feu de vieilles mules vous calme une brute. Dr Charlusse. Mille et un rmèds de bonne femme

 

cuis, cuit v, nm (du v Cuire)

Ex: C’est du tout cuit!, tout cuit / Tons cuits / En août on cuit dans son jus. / Quand il fait trop froid, je suis cuit.

Exp: J’ai cuit de l‘eau pour faire du thé , J’ai cuit du thé (Suis)

Méd: « - Doc, c’est bien triste, il ne fait plus rien. Il ne se lève pas, ni se lave. Il cuit sous la couette. – Oui je vois, il est même à point? – Aïe le kon! »

Pr: Quand on cuit un porc, la queue passe par la porte. (Belg) / Cuis le pain tant que le four est chaud. (Persan)

Pub: «En 4 mn ils tombent tout cuits!» Paysan breton, légumes surgelés 03

Cit: C’est la lune qui cuit comme un oeuf sur le plat. G. Apollinaire, Alcools

(cuit-lait Petite casserole à cet usage, Suisse / cuit-œuf)

 

cul nm

Ex: Tu le veux mon pied au cul? / Qu’il est cul! ;  Il a l’air un peu cul. / On ne voit plus que du cul, du cul, du cul... / «Fouille au corps», c’est ni plus ni moins que leur doigt dans ton cul. / «Et le cul fut!» / Elle est du cul celle-la! / C’te meuf a des couilles au cul. / Un tire au cul ne baise pas le cul de la vieille dans un cul de basse-fosse! (Manuel de la soldatesque) / «Gross’ tête p’tit cul quand tu pètes on te voit plus!» (Comptine Aude) / Si t’as le feu au cul tu l’as dans le cul, si t’as le cul de plomb de même! (Chanson popul.?)  / «Le cul est le trou de l’être» Manif antiCPE 3/06

Exp: De cul et de tête. à corps perdu ; Jouer à lève-cul (Vx) / Cul de plomb ; Cul lourd / Il est à cul = ne sait plus quoi dire ni faire. / Il l’a eu dans le cul ; Il va au cul… / Plein le cul, Ras le cul / Un cul tout nu / Ça m’a mis sur le cul. / Il a la tête dans le cul! / Le cul lui fait tif taf. Grand peur / Le cul clos Le dernier d’une portée / On fait cul sec!, en Dauphiné = On fait cul banc! / J’en reste tout cul, le cul par terre. / La bouche en cul de poule / Agenais Le diable te souffle au cul! / Cul sur bouille. En désordre ; Cul d’ail! (Fr-Comté) / Québec: Il a fait, tout ce mois de mai, un temps de cul ; Il se fait jouer au cul. On le  berne ; À cul plat = Bien calé dans un siège ; Il a juste le cul et les dents = Sans personnalité / Sénégal: Cul blanc Véhicule des coopérants ; Cul vert = Véh. Diplomatique / Cul d’an! Titre péjoratif décérné à qui se lève le dernier le 31/12 (Normd) / Boire cul sec. (Un chat ne le peut pas…), ou (Dauphiné) cul blanc / Le cul en chou-fleur = Fistule de l’anus (arg med et vét.)

Méd: « - Cette jambe je te la soigne?, ou je te la coupe? - Doc, faîtes au mieux!... Aïe! et aïe de aïe! aie! aïe! Le kon de kon! M’a fait cul de jatte... »

Méd Prof O’Bidet: Le cul du mec est moins gros et plus plat que le cul de la meuf. (Cours inaugural d’anatomie comparée)

Pr: Mal se musse à qui le cul pert. (Vx)